Que faire à Bali

Au milieu de l'océan Indien, Bali est appréciée pour ses temples hindouistes et bouddhistes, ses plages de rêve et ses volcans toujours en activité. Découvrez quelques lieux incontournables de cette île mythique d'Indonésie dans notre guide de voyage de Bali.

Denpasar

Capitale animée

Capitale de Bali, Denpasar est une ville très touristique située au sud de l'île. Etape incontournable lors de votre voyage à Bali, elle mérite qu'on s'y arrête un jour ou deux.

Sur place, rendez-vous sur les deux plus grands marchés de la ville : le Pasar Badung et  ses objets en osier et le Pasar Kumbasari où l'on trouve des textiles, en coton et en soie.

Prenez également le temps de visiter le musée de Bali ainsi que le sublime jardin des orchidées lors de votre visite de Denpasar. Crédit : Pablo Hidalgo / 123RF

Rizières de Tegalalang

Rizières en terrasse

Les rizières de Tegalalang sont situées à une dizaine de kilomètres au nord d'Ubud. Il vous faudra à peu près 20 minutes pour y accéder en voiture.

Vous pouvez aussi faire le choix d'effectuer une randonnée de 2 heures en passant par le Chemin des Rizières depuis Ubud. L'ascension de ces gigantesques terrasses végétales permet d'avoir une vue imprenable sur la vallée.

Une fois dans les hauteurs, vous devrez vous acquitter d'un droit de passage pour entrer sur les terres des paysans, d'environ 2000 roupies (soit 12 centimes). Crédit : man64 / 123RF

Ubud

Ville touristique

Au sud-est de l'île, la ville d'Ubud est considérée comme l'un des sites touristiques les plus importants de Bali.

Centre culturel de Bali, la ville est réputée pour son artisanat et ses spectacles de danse traditionnelle.

Sa rue principale "Jalan Raya Ubud", traverse la ville du nord au sud et comprend de nombreux commerces d'arts. À Ubud, vous pourrez visiter le Musée Puri Lukisan qui abrite une très belle collection d'œuvres d'art des années 1930. Crédit : Pablo Hidalgo / 123RF

Bedugul

Incontournable

La ville de Bedugul, au centre de l'île, est incontournable durant votre passage à Bali. Elle abrite notamment le fameux temple d'Ulun Danu Bratan.

Venir à Bedugul, c'est aussi faire la découverte du marché de Candi Kuning, un lieu qui vous plongera dans l'atmosphère du vrai Bali et où vous trouverez des fruits typiques de l'Indonésie (rambutans, mangoustans, durian…).

Un parc d'aventures y est aussi ouvert de 8h30 à 18h dans l'enceinte du jardin botanique. L'entrée coûte environ 18€ pour les adultes et 11,50€ pour les enfants. Crédit : Tassaphon Vongkittipong / 123RF

Goa Gajah

Temple hindou

Près d'Ubud, dans la ville de Belulu, la cave de l'éléphant ou"Goa Gajah" est une grotte utilisée depuis le 9ème siècle comme temple bouddhiste, puis par la suite, hindouiste.

L'entrée de la grotte Goa Gajah est sculptée de façon à représenter la bouche d'une créature fantastique. Une fois cette porte passée, au bout d'un long tunnel d'une dizaine de mètres, vous découvrirez des statues de Ganesh et de Shiva.

Pour accéder à Goa Gajah, il faut monter une volée de 600 marches (ce temple n'est donc pas accessible aux personnes à mobilité réduite). La visite dure environ 45 minutes et coûte 15 000 IDR, soit à peu près 1 euro. Crédit : Christopher Howey / 123RF

Kuta

Vie nocturne animée

Située à la pointe sud de l'île, Kuta est une destination appréciée des touristes du monde entier en voyage à Bali et un spot de surf bien connu.

Ancien village de pêcheurs, Kuta est aujourd'hui une ville en pleine effervescence avec une vie nocturne très animée. Les rues et ruelles sont souvent embouteillées, il vaut donc mieux découvrir la ville à pied ou en scooter.

Dans le centre-ville de Kuta se trouve le Waterbom, premier parc aquatique d'Asie. L'entrée coûte 20€ par enfant et 30€ par adulte. Crédit :  Jan Treger / 123RF

Pura Kehen

Temple en terrasses

À flanc de colline, le temple de Pura Kehen est situé à environ 2 kilomètres du centre de Cempaga. Vous pourrez y admirer la beauté d'un édifice grandiose datant du 13ème siècle, abritant de très belles statues ornementales en pierre.

Le port du sarong (vêtement traditionnel) est obligatoire dans l'enceinte de l'édifice. Vous pourrez vous en procurer contre un pourboire libre à l'entrée.

Pour profiter pleinement de votre visite du temple de Pura Kehen à Bali, prévoyez environ 1 heure. L'entrée au temple vous coûtera un peu moins de 2€. Crédit : leodaphne / 123RF

Nusa Lembongan

Île paradisiaque

Petite île lovée entre l'île de Nusa Penida et la côte sud-est de Bali, Nusa Lembongan est reliée par un pont à l'île voisine de Nusa Ceningan.

Étendue sur 8 km2, Nusa Lembongan offre une nature paradisiaque, avec des plages de sable blanc et une mangrove luxuriante. Cette île ravit tous les amateurs de plongée sous-marine, puisque de nombreux sites y permettent l'observation des récifs coralliens et de la faune marine (dont le fameux poisson lune Mola mola).

Sur la côte ouest de l'île de Nusa Lembongan, découvrez par exemple la plage Dream Beach et les falaises de "Devil's Tears", un site au panorama grandiose, spot parfait pour admirer le coucher du soleil. Crédit : Konstantin Trubavin / 123RF

Visite

Destination estivale par excellence, Bali recèle de nombreux lieux d'exception à visiter. À l'occasion de 10 ou de 15 jours de vacances à Bali, découvrez tout ce qu'il y a à voir et à faire sur cette île paradisiaque.

Visite des temples à Bali

Temples incontournables à Bali

L'île indonésienne de Bali abrite de nombreux temples. Presque chaque village possède un sanctuaire dédié aux divinités.

Le Temple de Tanah Lot, au sud de Bali, est certainement le plus connu et l'un des plus emblématiques. Il est ouvert de 8h à 18h tous les jours et l'entrée coûte l'équivalent de 60 centimes. L'affluence est importante, il est possible d'attendre 2h avant d'entrer.

Autre lieu impressionnant, le Temple Batukaru, dédié à la déesse de l'eau. Situé sur la montagne de Batukaru, au centre de Bali, il faut compter 30 minutes de trajet en voiture depuis la ville de Penebel. Construit au milieu de la jungle, le temple est calme et peu fréquenté. Il est ouvert de 7h à 17h et le tarif d'entrée est de 50 000 roupies.

À une heure au nord du temple de Batukaru siège le Temple d'Ulun Danu Bratan, à Bedugul. Cerné par des montagnes, le lac Bratan et le temple en son centre offrent une visite inoubliable.  Le tarif d'entrée est de 30000 roupies, soit 1,80 euros.

Le Temple d'Uluwatu est un joli temple hindou, situé à l'ouest de la presqu'île de Bukit. Dédié aux divinités de l'océan, ce temple est perché sur le bord d'une falaise. Lors de la visite du temple, attention à la colonie de singes qui peuple les lieux, certains pouvant se montrer agressifs. Il est ouvert de 7h à 19h et l'entrée coûte environ 1,30 € et inclut le prêt d'un sarong (vêtement obligatoire dans l'enceinte de certains temples). Crédit : Phongphon Sutantayawalee / 123RF

Visite des villages authentiques à Bali

Villages traditionnels de Bali

Certains villages balinais sont particulièrement beaux à visiter, c'est le cas de Amed, un village à l'est de Bali, non loin des plages. Ce village de pêcheurs en face de l'océan a des airs de carte postale. Vous pourrez y manger dans les restaurants qui bordent la plage et y admirer un magnifique coucher de soleil sur l'océan.

Munduk est lui un village montagnard, au nord de l'île. C'est un lieu sauvage et préservé où vous découvrirez rizières et cascades à l'occasion d'une expédition de trekking. Dans le village, quelques "warungs", ces petits restaurants locaux, vous font découvrir la cuisine balinaise.

Enfin, Keliki est un village d'artistes réputé pour son école d'art pictural traditionnel. À 10 km au nord d'Ubud, vous pourrez apprécier l'atmosphère sereine de ce village traditionnel balinais. Les alentours de Keliki sont propices aux randonnées dans les chemins de campagne et au milieu des rizières. Crédit : Anna ART / 123RF

Visiter Bali en 10 jours

Les incontournables de Bali

Que visiter à Bali en 10 jours ? Partir dix jours à Bali ne vous permettra malheureusement pas de faire le tour de l'île. Cependant, vous aurez le temps de visiter les sites les plus connus.

L'idéal est de séjourner à Ubud, dans la région de Gianyar. De là, vous pourrez louer une voiture ou un scooter et découvrir les sites d'importance, tels que la Grotte de l'éléphant, les rizières de Tegalalang, les chutes d'eau de Kabupaten ou encore la Forêt aux singes de Sangeh.

À la fin de votre séjour, appréciez la splendeur des plages de Bali avec la découverte de la plage du Lagon bleu (Blue Lagoon Beach), à une heure de route d'Ubud. Vous pourrez aussi faire le tour des plages paradisiaques de la péninsule de Bukit, situées à environ 1h30 au sud d'Ubud. Crédit : efired / 123RF

Visiter Bali en 15 jours

Voyage organisé à Bali

Que visiter à Bali en 15 jours ? Deux semaines à Bali sont suffisantes pour découvrir un grand nombre de lieux d'intérêts. Le plus simple pour un circuit dans toute l'île est de faire appel à un organisme de voyages organisés.

Divers tours opérateurs proposent en effet des séjours pour découvrir l'île, ses temples, ses rizières et ses plages. Comptez en moyenne 2 000 euros par personne pour un circuit de 15 jours. Pour un voyage plus économique, il est aussi possible de faire le tour de l'île avec une voiture de location.

En partant de Denpasar, au sud, vous pourrez ainsi voir la péninsule de Bukit et remonter jusqu'au Mont Bratan, dans le nord. Cet itinéraire permet de passer par Ubud, ville incontournable de Bali, et de voir les sites les plus importants de l'île tels que le Temple Batukaru ou la ville de Bedugul. Crédit : Witthaya Phonsawat / 123RF

Trouver un vol avec Liligo

Plages

Quelles sont les plus belles plages de Bali ? Les plages de Bali ont une renommée mondiale auprès des surfeurs et des plagistes. Elles possèdent toutes un charme unique et des atouts différents en fonction de leur emplacement.

Lovina Beach

Plage de sable noir

Lovina Beach est célèbre pour ses bancs de sable noir et pour la beauté de ses couchers de soleil.

C'est le point de départ idéal pour partir à la rencontre des dauphins lors d'une sortie en bateau ou encore pour observer les récifs coralliens lors d'une plongée en tuba.

Située dans le nord de Bali, cette station balnéaire accueille de nombreux commerces (boutiques et restaurants), le long de la plage. Crédit : Tomas Ciernik / 123RF

Kuta Beach

Plage de surfeurs

Cette vaste plage est située près de la ville de Kuta, sur la côte sud-ouest de l'île. Kuta Beach est une plage de rêve pour les amateurs de surf du monde entier.

Vous pouvez louer des transats et un parasol à la journée pour quelques roupies ou bronzer gratuitement sur votre serviette. Kuta Beach offre un magnifique coucher de soleil sur l'océan Indien.

Les vagues y sont puissantes et parfois dangereuses, il faut donc se méfier pendant la baignade. Crédit : Aliaksandr Mazurkevich / 123RF

Nyang Nyang Beach

Plage préservée

Sur la péninsule de Bukit, au sud de Bali, la magnifique plage de Nyang-nyang Beach est très peu fréquentée.

Elle offre un sable très fin sur laquelle gît les vestiges d'un ancien navire échoué. On y accède en 15 minutes à pied, par un escalier de 500 marches raides ; elle n'est donc pas accessible aux personnes handicapées.

Nyang Niang Beach possède un petit parking destiné aux voitures et aux vélos. Crédit : Anna Moskvina / 123RF

Nusa Dua Beach

Plage familiale

Sur la presqu'île du Bukit, dans le sud de Bali, Nusa Dua Beach est l'une des plages les plus connues de l'île.

Adaptée aux surfeurs comme aux familles, la mer y est assez calme et donc propice à la baignade. Faites cependant attention aux marées, on ne peut s'y baigner qu'à marée haute.

A proximité de Nusa Dua Beach, vous trouverez des hôtels, des restaurants, des bars et même un centre commercial. Crédit : Kyrylo Sokolov / 123RF

Volcans

Bali est connue pour abriter certains des volcans les plus impressionnants au monde, dont certains sont toujours en activité. Ils attirent chaque année des touristes du monde entier, venus en faire l'ascension.

Mont Agung à Bali

Accès difficile

Situé au centre de l'Indonésie, le mont Agung est connu pour ses éruptions de cendres et de vapeurs survenues en 2017.

Culminant à 3 142 mètres d'altitude, le Mont Agung est assez difficile d'accès et se fait de préférence avec un guide de montagne. Les services d'un accompagnateur vous coûteront en moyenne 1.200000 IDR soit 7,20€.

L'idéal est de faire l'ascension du mont Agung durant la nuit afin de pouvoir observer le lever du soleil depuis le sommet. Prévoyez des chaussures de randonnée et des vêtements chauds. Crédit : ALEXEY KORNYLYEV / 123RF

Mont Batur à Bali

Ascension facile

Cette montagne sacrée d'une hauteur de 1717 mètres est un volcan actif dans le village de Batur, situé dans la région de Kintamani.

L'ascension du Mont Batur représente peu de risques et elle est accessible aux enfants à partir de 12 ans. Il vaut tout de même mieux passer par une agence touristique pour trouver un guide lors de cette randonnée, afin d'éviter les escroqueries des "faux guides", inexpérimentés, qui proposent leurs services aux pieds du volcan.

Comptez environ 3 heures pour arriver au sommet du mont Batur à Bali. Crédit : Ronnachai Limpakdeesavasd / 123RF

Aéroport

L'aéroport international Ngurah Rai de Bali se situe à 15 kilomètres de la ville de Denpasar, entre la péninsule de Bukit et le sud de Bali. Le plus simple pour faire le trajet jusqu'à l'aéroport Ngurah Rai est de prendre un taxi. Les prix étant très bas à Bali, cela ne vous coûtera pas trop cher. L'autre option consiste à réserver une navette via une compagnie privée. Par exemple la compagnie "Navette Aéroport", qui propose un transfert en navette (partagée ou privée), de l'aéroport Ngurah Rai à votre hôtel. 

À savoir : un visa touristique est nécessaire pour venir à Bali depuis la France (et depuis de plusieurs autres pays). Dès votre arrivée à Bali, vous pourrez demander un "VOA" ( Visa On Arrival : Visa à l'arrivée), qui autorise à rester jusqu'à 30 jours sur l'île.

Voyage de noces

Bali est une destination idéale pour les voyages de noces. Ses plages de rêves font de l'île une destination romantique par excellence pour une lune de miel incontournable.

Padang Padang

Plage romantique

La légendaire plage de Padang-Padang, avec son eau turquoise et son sable blanc, est un endroit de rêve pour une lune de miel.

Située sur la péninsule de Bukit, cette plage est complètement aménagée pour les touristes et possède des restaurants à proximité. Attention aux singes présents sur place, qui s'amusent à voler les sacs des vacanciers !

Pour profiter de Padang Padang dans le cadre d'une excursion lors de votre voyage de noces, vous pouvez faire appel à une agence de voyage locale. Crédit : balinature / 123RF

Amed

Coin de paradis

Petit village de pêcheurs, Amed est préservé du tourisme de masse et vous permettra une retraite paisible au bord de la mer pour votre voyage de noces.

Les impressionnantes plages de sable noir d'Amed Beach ont un aspect magique, surtout au coucher du soleil. C'est l'endroit parfait pour passer quelques jours en amoureux lors d'une lune de miel.

Le tour opérateur "Asie Circuits" propose un parcours de 15 jours à Bali pour y découvrir différents endroits, dont le village d'Amed. Rendez-vous sur le site pour une estimation du prix. Crédit : Tatiana Popova / 123RF

Nusa Penida

Île préservée

L'île paradisiaque de Nusa Penida est située entre Bali et Lombok. C'est l'une des îles les mieux préservées de l'archipel indonésien.

Ses plages sublimes , loin de l'agitation des foules, en font un lieu idyllique pour un voyage de noces à Bali.

Ce lieu authentique et calme est une destination proposée dans plusieurs circuits d'agences de voyages spécialement pensés pour les couples en lune de miel. Crédit : Danaan Andrew Pacleb / 123RF

Candidasa

Havre de paix

Écrin de verdure au bord de l'océan indien, Candidasa est une ville située sur la côte est de Bali. Cet ancien village de pêcheurs est plébiscité par les vacanciers pour sa plage, où l'on peut s'adonner à la plongée.

La ville de Candidasa, posée sur au milieu des collines, offre aussi des possibilités de randonnées au cœur de la forêt tropicale.

L'agence de voyage "Lune de miel Bali", propose 14 jours sur l'île, à l'occasion d'un circuit qui passe par la ville de Candidasa. Pour ce séjour, le prix est d'à peu près 1 500€ par personne. Crédit : BlueOrange Studio / 123RF

Climat

Quand partir à Bali ? À Bali, le climat est tropical, on distingue seulement deux saisons : la saison sèche, de mai à octobre et la saison pluvieuse, de novembre à avril. Les mois de juillet et août rassemblent le plus grand nombre de touristes, c'est donc une période à éviter dans la mesure du possible. L'idéal, afin d'éviter la cohue, est de partir en voyage à Bali de mai à juin ou de septembre à octobre. De plus, vous bénéficierez d'un climat chaud, sans subir les pluies tropicales. Consultez le taux d'ensoleillement, la température moyenne, la température moyenne de l'eau et les jours de pluie mois par mois dans le tableau de la météo à Bali ci-dessous.

Mois Ensoleillement Température moyenne Température de l'eau Jours de pluie Note
Janvier 6h/jour 27°C 29°C 19 *
Février 6h/jour 27°C 29°C 18 *
Mars 7h/jour 27°C 29°C 20 *
Avril 8h/jour 27°C 29°C 12 ***
Mai 9h/jour 27°C 29°C 8 ****
Juin 10h/jour 26°C 28°C 7 ****
Juillet 10h/jour 25,5°C 27°C 4 *****
Août 10h/jour 25,5°C 27°C 3 ****
Septembre 9h/jour 25,5°C 27°C 3 *****
Octobre 9h/jour 26°C 28°C 6 ****
Novembre 7h/jour 27°C 29°C 10 ***
Décembre 7h/jour 27°C 29°C 16 *

Pour pouvoir randonner dans les hauteurs des volcans à Bali, il faut prévoir des vêtements chauds, car en altitude, les températures chutent fortement (surtout en soirée et la nuit). Dans les montagnes, même lors de la saison sèche, les averses sont plus fréquentes que sur la côte, il vaut donc mieux prévoir un vêtement imperméable. Enfin, de novembre à avril, des cyclones passent souvent près des côtes de Bali, ne causant en général pas de dégâts, mais provoquant de fortes pluies et des bourrasques de vent. Les températures de l'eau allant de 27°C à 29°C tout au long de l'année, les vacanciers ont la possibilité de se baigner dans l'Océan indien quelle que soit la saison.