Amsterdam

Amsterdam Forte de sa réputation justifiée de ville jeune et branchée, Amsterdam attire tout au long de l'année un grand nombre de visiteurs venus apprécier entre autres les balades en bateaux mouche et visiter les musées mondialement connus.Mais non ! Amsterdam n'est pas seulement la capitale du tourisme cannabique, il s'agit également du cœur culturel des Pays-Bas.

Quartier rouge, coffee-shops et cafés bruns font certes partie du décor mais la ville recèle avant tout un patrimoine architectural riche et multi-culturel. Amsterdam s'adresse à tout le monde : jeunes baroudeurs, familles, amateurs d'art ou simple curieux. Différents types de séjours s'offrent à vous : musées-monuments-antiquaires, parcs-canaux-marché aux puces, etc.

Histoire d'Amsterdam

Construite par des pêcheurs au début du XIIe siècle, Amsterdam était à l'origine une zone marécageuse. Il fallut donc établir tout un réseau de digues et de canaux.

Elle fut dirigée par plusieurs dynasties successives (les Ducs de Bourgogne puis les Hasbourgs d'Autriche) jusqu'au XVIe siècle. Amsterdam vit alors Guillaume d'Orange arriver à sa tête. Partisan de la réforme protestante, il soutint l'Altération de 1578, évènement à l'origine de l'interdiction du catholicisme à Amsterdam.

Le XVIIe siècle marqua le début d'une ère de prospérité à Amsterdam. Ce « Siècle d'Or » se caractérisa par l'essor de l'art néerlandais et l'immigration de riches protestants français (les huguenots) ainsi que de commerçants juifs et flamands, victimes de persécutions. Ce fût également l'âge d'or du colonialisme. Amsterdam créa en effet la Compagnie des Indes orientalesen 1602, ce qui lui permis de s'enrichir rapidement et de manière colossale.

Au début du XIXe siècle, Amsterdam fut sous le joug de la France et de son empereur Napoléon. Puis comme toutes les capitales européennes, elle connut une période d'industrialisation à partir de 1830.

Au XXe siècle, Amsterdam accueillit de nombreux réfugiés juifs fuyant l'Allemagne nazie. Depuis, elle devint de plus en plus cosmopolite et conserve toujours cette image de ville tolérante.

Amsterdam au cinéma

La capitale des Pays-Bas a souvent été aperçue au cinéma, notamment dans Ocean's twelve, Layer Cake (avec Daniel Craig), ou encore Vanilla Sky, un film réunissant Tom Cruise, Penelope Cruz et Cameron Diaz.

Trouver un vol

VOYAGE À AMSTERDAM

Météo / Quand partir

Il est souhaitable de partir entre le 01/06 et le 30/09, et/ou entre 01/04 le et le 30/06.

Ensoleillement / Precipitations

Un temps souvent gris et pluvieux avec des changements climatiques soudains.

Climat et Météo

Le climat à Amsterdam ne diffère pas du reste des Pays-Bas. Il se veut tempéré, c'est à dire, frais l'été et doux en hiver.

Quand venir à Amsterdam ?

Amsterdam se visite toute l'année. Chaque saison apporte son lot de charme.

  • L'été, haute saison du tourisme, permet de faire un maximum d'activités en extérieur. Pourquoi ne pas en profiter pour pique-niquer dans l'un des parcs de la ville !
  • L'automne, aux couleurs de l'été indien, donne quant à lui lieu à de belles promenades romantiques le long des canaux.
  • Pas de quoi s'ennuyer en hiver non plus. C'est l'occasion rêvée pour visiter les nombreux musées de l'agglomération.
  • Le printemps reste très certainement la période idéale pour découvrir la capitale néerlandaise : les parcs sont fleuris et la cité en pleine effervescence. Un pont du mois de mai est idéal.

Températures moyennes

Eau : de 5°C à 18°C.

Passeport / Visa / Formalités

Carte nationale d'identité ou passeport valide.

Transports

En voiture

Amsterdam n'est qu'à 550 km de Paris. On peut donc aisément s'y rendre en voiture d'autant que les autoroutes du Benelux sont gratuites. Mais votre véhicule ne sera pas de bon usage une fois sur place. Difficile en effet de circuler dans la ville ! Bicyclettes, bus, tramways et autres métros y sont prioritaires.

En car

Le car constitue sans doute le moyen de transport le plus économiquepour aller à Amsterdam. Il faut compter environ 70 euros pour un aller-retour au départ de Paris. Des liaisons sont également assurées depuis la plupart des grandes villes françaises, notamment par la compagnie Eurolines.

Les auto-cars vous déposent à la gare routière d'Amstel où un métro vous conduit au cœur de la ville.

Un inconvénient tout de même : il ne s'agit pas de la solution la plus confortable ni la plus rapide. Vous mettrez en effet un peu de temps à rejoindre la capitale hollandaise (10 à 20 heures selon la ville de départ). Prévoyez donc de quoi passer le temps !

En train

Le Thalys, qui dessert l'Europe du Nord, permet de rejoindre Amsterdam en 4 heures depuis Paris (gare du Nord). Plusieurs départs sont assurés chaque jour.

Le train desserre la Gare centrale d'Amsterdam (Centraal station) située dans le centre ville. De quoi commencer la visite de la cité dès son arrivée.

Côté budget, un aller-retour vous coûtera entre 50 et 100 euros, selon les offres et horaires proposés.

En avion

Un peu plus d'une heure de vol séparent Paris d'Amsterdam. L'aéroport de Schiphol se trouve à 18 km du centre-ville. Trains, cars et taxis peuvent ensuite vous acheminer au cœur d'Amsterdam.

Plusieurs compagnies proposent des vols pour Amsterdam mais KLM et Air France assurent le plus de liaisons régulières (15 par jour). Prévoyez tout de même d'acheter vos billets à l'avance : les prix varient selon les dates de départ. Ils vont de 170 euros à plus de 550 euros pour un aller/retour.

Surveillez lesoffres spéciales des transporteurs : beaucoup proposent des formules voyage + hôtel vraiment avantageuses.

Santé / Sécurité / Vaccins

Santé

Vous ne risquez pas grand chose en venant à Amsterdam ! Attention tout de même à ne pas vous faire renverser par les nombreux cyclistes qui sillonnent la ville. Au bout de quelques jours, on ne remarque même plus le bruit des sonnettes.

Comme dans tout le pays : le 112, numéro gratuit 24h/24, qui regroupe Police et Pompiers.

Sécurité

Comme toute grande ville, Amsterdam est le terrain de pickpockets.

Attention également auxtrafiquants de drogues qui accostent les touristes et ne leur proposent pas seulement du cannabis. Soyez notamment vigilant à proximité de la Centraal Station, dans le Quartier Rouge et sur la place du Dam.

Monnaie

Pourboires

Bien que le service soit inclus dans les prix, il n'est pas rare de laisser un petit quelque chose au restaurant ou à un taxi.

Points forts

  • Les musées
  • Les canaux et les excursions en bateaux mouche
  • Ville cosmopolite et branchée

Points faibles

  • Le cannabis est toléré dans les coffee shops, cela peut incommoder et déranger...

Bons plans

À faire

Vous munir de la carte I'Amsterdamcard. Vendu à l'office du tourisme d'Amsterdam, ce pass électronique vous donne accès aux transports en commun ainsi qu'à certains musées. De plus, il offre des réductions dans certains lieux touristiques et restaurants. Les prix varient, selon la formule choisie (1, 2 ou 3 jours), de 31 à 51 euros.

Pour l'achat d'un pass, vous obtiendrez un guide en français. Impossible de vous tromper !

Office du tourisme d'Amsterdam (VVV)

Stationsplein 10 (face à la Gare Centrale)

Ouvert de 9h à 17h.

Grignoter des sandwiches chez Van Dobben. Pour les Amstellodamois, c'est presque un rituel : depuis 1945, il vont grignoter le dimanche chez Van Dobben. Au menu : sandwiches (délicieux), croquettes frites (bizarre) et ambiance authentique. L'établissement a même un site Internet.

À ne pas faire

Circuler en voiture dans Amsterdam. La ville fait la part belle aux vélos, transports en commun et piétons. En plus vous rencontrerez des difficultés pour vous stationner. Gare aux PV ! Vous pourrez en revanche garer votre voiture à l'hôtel ou mieux encore à l'entrée d'Amsterdam, dans un des nombreux parkings périphériques tel que le Transferium ArenA. À 5,50 euros par jour, ce serait dommage de s'en priver. D'autant qu'on vous offre 2 tickets gratuits pour rejoindre le centre.

Transferium Arena

Onder Stadion Amsterdam ArenA

Afslag A9/A2 afslag Ouderkerk

Bons plans hébergements

Amsterdam est une petite ville que l'on peut découvrir à pieds et, bonne nouvelle, on peut y trouver de bons hôtels à petits budgets près des lieux touristiques.  Si vous partez dans l'optique de vous faire plaisirs, quelques belles adresse garantissent un séjour hors normes. Vous y trouverez tous les services nécessaires : des spas magnifiques, et même dans certaines hôtels, des piscines pour se détendre après une promenade le long des canaux ! Pour ceux qui aspirent à des lieux plus secrets, quelques adresses de charme existent. Les amateurs d'architecture et de décoration quand a eux trouveront dans ville créative et dynamique, quelques très beaux hôtels où loger.

Vie pratique

Consulat de France à Amsterdam

Vijzelgracht 2

Postbus 20018

1000 HA Amsterdam

Horaires

Au même titre que dans le reste des Pays-Bas, les magasins d'Amsterdam sont généralement ouverts de 9h ou 10h à 18h, du mardi au samedi. Ils sont en effet fermés les dimanches et lundis (uniquement le matin pour certains). Seules les boutiques des quartiers touristiques d'Amsterdam sont ouvertes le dimanche.

Paiements

Les cartes de crédits sont acceptées dans la plupart des commerces d'Amsterdam. Mais certains restaurants les refusent encore. Dans tous les cas, éviter de vous promener avec beaucoup d'argent liquide sur vous. Gare aux pickpockets !

Sinon pensez aux "chèques voyage" : après les avoir achetés en France, vous pourrez les échanger contre de l'argent liquide au fur et à mesure de votre séjour.

Equipements

Vêtements de pluie. De l'argent liquide, car parfois les cartes bancaires sont refusées (hôtels, restaurants etc.) !

Standards Locaux

230 Volts, 50 Hertz. Prise électrique de type D.

Carte d'identité

Amsterdam est la capitale culturelle et symbolique des Pays-Bas. Tous les pouvoirs publics de même que la royauté sont en effet concentrés à La Haye.

Nombre d'habitants : 750 000 habitants, 1, 5 millions dans l'agglomération

Superficie : 219 km²

Densité : 3356 hab. / km²

Région : Hollande-Septentrionale

Principales activités économique : l'industrie (diamants, agro-alimentaire), la banque

Préfixe téléphonique : 00 31 20

Code postal : 1033, 1070

Liens utiles

Site web de l'office du tourisme

Site Web de l'Office de Tourisme d'Amsterdam. (site en anglais)

Le plus important bureau de l'Office de Tourisme se trouve à la Gare Centrale, d'autres se trouvent au croisement de Leidseplein et de la rue Leidsestraat, sur la place de Stadionplein  et à l'aéroport de Schiphol.

Autres sites web

Site Web de l'Ambassade du Royaume des Pays-Bas à Paris.

Site Web de l'Institut Néerlandais.

Trouver un hotel

QUE VOIR À AMSTERDAM

Où aller ?

sites historiques

Anne Frank est une adolescente juive qui a écrit et tenu un journal intime durant 2 ans alors qu'elle se cachait dans un petit appartement secret pour échapper aux Nazis durant la Seconde Guerre Mondiale. Cette ancienne maison est devenue un site historique, ou plutôt un musée à part entière, qui retrace la vie et les histoires personnelles d'Anne Frank, des huit réfugiés ainsi que ceux qui les ont aidés.

Tarif : de 4 euros à 8 euros.

Musées

Le Rijksmuseum renferme les plus belles collections d'art réaliséespar les plus célèbres peintres néerlandais tels que Hals, Steen, Rembrandt etc. On peut ainsi y trouver des peintures, des dessins, des sculptures et bien d'autres objets d'art. Pour visiter l'intégralité du musée, il faut compter environ 2 heures.

Il est interdit de prendre des photos et des vidéos au sein du musée.

Ouverture : ouvert tous les jours de 9h à 18h, le vendredi de 9h à 22h.

Tarif : entrée gratuite pour les moins de 18 ans.

Site Internet du Rijksmuseum.

Villes

Un peu à l'écart du reste de la ville, Jordaan est un petit quartier vivant où les petits commerces et les boutiques sont omniprésentes. Les maisons qui longent les canaux, les charmantes ruelles, les béguinages et les hospices du quartier sont des espaces où il est bon de se balader pour pouvoir admirer tous ces formidables bâtiments.

C'est d'ailleurs dans le quartier de Jordaan que vous pourrez retrouvez la maison d'Anne Franck ainsi que la fabuleuse église de Westerkerk.

Insolite

Autrefois quartier des marins, le Quartier Rouge est aujourd'hui le quartier du tourisme coquin à Amsterdam. Sex-shops, théâtres érotiques,vitrines de prostituées attendant les clients sous la lumière rouge... Hormis ses recoins coquins, le quartier est également l'un des plus beaux quartiers de la ville.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce n'est pas un quartier "dangereux", mais simplement un peu "racoleur".

Monuments

La richesse architecturale d'Amsterdam en étonnera plus d'un. La capitale culturelle des Pays-Bas regorge d'édifices religieux, de belles maisons et de curiosités plus populaires. Moyenâgeux, « Renaissance » ou plus récents, ces monuments possèdent une histoire et un intérêt particulier. Tous attestent également du melting-pot culturel et religieux de la ville.

Parmi les sites les plus visités, ne manquez surtout pas l'Oude Kerk et Anne Frankhuis.

Pourquoi ne pas commencer votre visite parle cœur d'Amsterdam : la cité médiévale ! L'Oude Zijde, littéralement le « Vieux Côté », offre quelques surprises. Le Quartier Rouge et Oude Kerk, que tout oppose, se retrouvent pourtant presque voisins. Chacun, à sa manière, mérite d'être vu.

Rendez-vous ensuite dans Nieuwe Zijde et plus particulièrement sur la très populaire place du Dam. D'ici vous pourrez accéder à l'église Nieuwe Kerk , transformée en hall d'expositions culturelles. À deux pas de celle-ci se tient le Palais Royal, où sont couronnés les souverains néerlandais. Un peu plus au sud, le jardin de Begijnhof vous permettra de vous détendre un peu.

Dirigez-vous vers le Jordaan, quartier ouest d'Amsterdam. Il renferme la Wester Kerk, église dont la tour-clocher domine tout Amsterdam. N'hsitez pas à y monter.

Un peu plus loin, dans la même rue, se trouve laMaison d'Anne Frank, lieu incontournable où la jeune fille a écrit son fameux « Journal » avant d'être déportée dans un camp de concentration. dresse

Continuez en direction de Leidesbuurt où de riches demeures du 17ème siècle bordent le canal des Seigneurs pour former le Tournant d'Or. N'hésitez pas à prendre un vélo pour aller d'un quai à l'autre.

Enfin prenez vers l'est en direction de l'Amstel. Vous arriverez sur Muntplein dominée par Muntorren.

Et pour terminer, plusieurs options s'offrent à vous : se rendre sur le marché aux fleurs qui se trouve sur le Singel ; aller voir un film au Tuschinski, ancien théâtre dont les décors ont été conservés, ou tout simplement prendre un verre à l'une des nombreuses terrasses de Rembrandtplein.

N'hésitez pas non plus à sortir de la ville pour aller observer la ligne de défense d'Amsterdam qui figure au patrimoine mondial de l'Unesco.

Musées

Amsterdam n'a pas volé sa réputation de capitale culturelle. La ville regorge en effet de musées aussi variés qu'insolites. Que vous soyez amateur d'art, d'histoire ou tout simplement curieux, vous trouverez forcément un musée à votre goût. 

Le quartier des musées

Amsterdam a pensé aux passionnés d'art en dédiant un de ses quartiers aux musées.

Si vous deviez ne visiter que trois musées de la ville, choisissez sans hésiter le Rijksmuseum, musée national consacré à l'art ancien, le Van Gogh Museum, ouvert en l'honneur du peintre, et le Stedelijk Museum, dédié à l'art contemporain.

Ils vous donneront un bon aperçu de ce qu'est l'art néerlandais.

Du plus sérieux au plus décadent

Les fous d'Histoiretrouveront leur bonheur au Musée Historique d'Amsterdam. Celui-ci offre une chronologie complète de la ville depuis sa création au XIIe siècle.

Plus spécialisé mais tout aussi intéressant, le Musée de l'Histoire Juive raconte la culture et les traditions des juifs de Hollande.

Enfin le Musée Maritime satisfera les passionnés de navigation.

Les musées Amstelkring et Willet-Holthuysen, tous deux installés dans des maisons traditionnelles, éclairent davantage sur les Amstellodamois et leurs intérieurs. Le premier se caractérise par son église catholique clandestine tandis que le second renferme de riches décorations et objets de collection.  Le musée Van Loon vous invite quant à lui à découvrir un intérieur néerlandais du XVIIIe siècle.

De même, n'hésitez pas à rentrer dans l'univers du peintre Rembrandt en visitant le Musée de la maison Rembrandt. Son atelier et son cadre de vie ont été recréés à l'identique.

Ne passez pas non plus à côté d'un des lieux cultes de la ville, à savoir la Maison d'Anne Frank.

Et pour finir : quelques musées plus ludiques

Le Tussauds d'Amsterdam, tout comme celui de Londres, est rempli de célébrités? en cire.

Le musée Heineken Experience, aménagé dans l'ancienne brasserie, propose aux visiteurs d'expérimenter la vie d'une bouteille de bière puis d'en déguster quelques unes.

Enfin, NEMO est une sorte de Cité des Sciences qui a de quoi ravir petits et grands.

Amsterdam, également connue pour sa réglementation permissive face au sexe et aux drogues douces, possède quelques musées spécialisés en la matière : le Sex Museum et le Hash, Marihuana & Hemp Museum entre autres.

Itinéraires

Non, Amsterdam n'est pas seulement faite pour les jeunes touristes en quête de soirées délirantes et enfumées. Certes, les cafés bruns et autres coffee-shops font partie de la culture locale et il ne faut pas les dénigrer. Mais avant de se détendre dans l'un d'eux, rien de tel qu'une petite promenade thématique dans Dam.

Le plus classique mais très agréable demeure le circuit dans le centre historique. Entre Oude Zijde (« Vieux quartier ») et Nieuwe Zijde (« Nouveau Quartier »), il vous entraîne à la rencontre des monuments les plus emblématiques du coeur d'Amsterdam.

Amsterdam, c'est aussile charme de ses canaux, la spécificité de son architecture et la grandeur de son patrimoine culturel. On peut croiser tout cela en différents endroits plus ou moins touristiques.

Mais, si vous préférez sortir des sentiers battus, découvrir Amsterdam sous un angle différent, choisissez un circuit détente dans des endroits à l'écart de l'agitation urbaine, où le temps semble arrêté et où l'ambiance se résume à un calme placide.

Enfin, les grandes capitales oublient parfois de se mettre à la portée des enfants. Toutefois, loin d'être exclusivement réservée aux adultes, Amsterdam propose toutes sortes d'activités adressées voir réservées aux plus jeunes. A découvrir dans notre circuit enfants.

Parcs naturels

Visiter Amsterdam, c'est aussi flâner dans les nombreux parcs de la ville (28 au total). Retrouvez une petite sélection des parcs à ne pas manquer.

  • Flevopark

Installé à l'Est d'Amsterdam, Flevopark se démarque des autres parcs de la ville par ses deux piscines en plein air. Il ravira ceux pour qui vacances riment avec baignades.

Mais là aussi, une petite contribution financière de 2 euros vous sera demandée.

  • Beatrixpark

Nommé en l'honneur de la Reine des Pays-bas, Beatrixpark constitue l'un des parcs les plus calmes d'Amsterdam. Des concerts gratuits y sont programmés tous les étés.

Vous trouverez également d'autres espaces verts aux quatre coins de la ville : Rembrantpark à l'Ouest de la ville, Erasmuspark au Nord-Ouest, Oosterpark à l'Est, Sarphatipark au Sud.

QUE FAIRE À AMSTERDAM

Restaurant

Les Amstellodamois n'ont pas d'habitudes alimentaires bien différentes des autres Néerlandais, à quelques exceptions près.

Ils prennent unpetit déjeuner plutôt salé. Pain, jambon et formage sont généralement au menu. Plus qu'ailleurs, les Amstellodamoismangent peu le midi. D'ailleurs, vous vous apercevrez bien vite que beaucoup de restaurants sont fermés le midi. En revanche, ils prennent un repas copieux le soir.

Les spécialités tels que « l'erwtensoep » (soupe aux pois cassés et à la charcuterie fumée) ou Pannenboeken sont comme partout aux Pays-Bas, des plats typiques à Amsterdam. Les restaurants traditionnels néerlandais sont reconnaissables à leur enseigne « Neerlands Dis ».

Cuisine cosmopolite

Amsterdam, connue pour son côté cosmopolite, renferme également de nombreux restaurants étrangers : asiatiques, italiens, grecs, etc.

Les restaurants indonésiens, peu répandus en France, sont nombreux à Amsterdam compte tenu du passé colonial de la ville. Cette cuisine est même devenue traditionnelle à Amsterdam. Elle se présente généralement sur une « rijsttafel » (table de riz), contenant du riz et un large assortiment de viandes, poissons, légumes sautés et sauces. Piments, arachides et autres aromates sont souvent utilisés dans la préparation des mets indonésiens.

Des restaurants, proposant dela cuisine « fusion », fleurissent depuis quelques années à Amsterdam. À expérimenter !

Enfin, les noctambules pourront essayer les restaurants de nuit concentrés pour la plupart rue Van Baerlestraat. Ils servent après minuit, contrairement aux autres restaurants d'Amsterdam qui ferment généralement vers 23h.

Petite sélection de restaurants

  • De Jaren

A deux pas de Muntorren, le restaurant De Jaren est un régal sur tous les plans. Ses terrasses, directement installées sur l'Amstel, sont des plus agréables. Outre son cadre, la cuisine y est délicieuse. On peut se contenter du buffet de salade ou déguster un plat chaud, copieux et savoureux, tels que la fameuse soupe à la tomate maison ou les lasagnes végétariennes du chef. Un délice.

  • De Blauwe Hollander

De Blauwe Hollander se trouve dans une ruelles à proximité de Leidsplein. On y sert des plats néerlandais traditionnels à des prix raisonnables. « Erwtensoep » (soupe aux pois cassés et au lard), « Kroket » (boulettes de viande frites) et autres « Pannenboeken » (crêpes) sont à la carte.

  • Bird

Ce restaurant de cuisine thaïlandaise se cache dans Zeedijk, rue du quartier chinois d'Amsterdam. Ici, on déguste des plats préparés de façon traditionnelle. Les Amstellodamois ne s'y trompent pas ; ils prennent ce restaurant d'assaut. Mieux vaut venir tôt ou réserver.

  • Wagamama

Mention spéciale pour ce restaurant japonais. Entre Leidseplein et le quartier des musées, Wagamama propose une large carte de spécialités japonaises. Ici, on mange sur de grandes tablées et on peut voir les cuisiniers à l'ouvrage. Petit plus, on peut jouer aux échecs sur un jeu grandeur nature installé en terrasse.

Shopping

Shopping

On trouve de tout à Amsterdam! Toutefois, à l'exception des fleurs ou du fromage, les produits commercialisés sont plus ou moins les mêmes que dans d'autres capitales européennes. Chaque quartier possède néanmoins sa particularité en matière de shopping. Certains proposent des articles d'occasion tandis que d'autres sont entièrement dédiés aux produits de luxe.

Le Dam : vêtements, chaussures, cadeaux...

  • Nieuwen Dijk et Kalverstraat, toutes deux situées à proximité de Damsquare constituent les deux plus grandes artères commerciales de la ville. Rues piétonnes souvent envahies par les touristes le week-end, elles renferment essentiellement des boutiques de prêt-à-porter de marques internationales. On y trouve également des boutiques de musique ou de cadeaux? mais rien très original.
  • Au Bijenkorf, grand magasin de cinq étages installé sur Damsquare, vous trouverez toute sorte de produits comparables à ceux que l'on trouve dans nos Galeries Lafayette : vêtements, chaussures, cosmétiques, linge de maison et vaisselle. Seul le cinquième étage se démarque par ses articles vestimentaires et autres objets insolites, qui sont qui pour la plupart soldés.

À noter : les magasins du Dam sont souvent ouverts le Dimanche.

Le Jordaan : flânerie bohème

Le Jordaan regorge de petites boutiques à la fois typiques et originales. Vêtements et bibelots d'occasion raviront ceux qui aiment chiner pour dénicher la perle rare.

Vous pourrez aussi admirer des ateliers d'artistes, acheter des aliments dans les épiceries Bio.

Le Quartier des Musées : shopping chic et antiquités

Ce quartier s'adresse aux plus fortunés? ou à ceux qui sauront se contenter du plaisir des yeux. Des boutiques de luxe se trouvent de part et d'autre de P.C. Hooftstraat. Toutes les marques de haute couture y sont représentées : Gucci, Ralph Lauren, Louis Vuitton?

Les passionnés d'antiquités devront se rendre dans Spiegelstraat et Kerkstraat (à deux pas du Rijksmuseum) où les antiquaires d'Amsterdam se sont établis. C'est également dans ce quartier que vous trouverez certaines des grandes joailleries de diamants d'Amsterdam.

Les marchés

  • Le marché aux fleurs, installé sur le Singel à l'Ouest de Muntplein, fait partie des curiosités d'Amsterdam. Sans forcément acheter, s'y rendre sera l'occasion d'admirer et d'humer les fleurs qui font la fierté des Pays-Bas. Bulbes et plantes vertes y sont également commercialisés.

Bloemen Market est ouvert du lundi au samedi, de 9h à 17h00.

  • Le marché Albert Cuyp, plus grand marché alimentaire du pays, se situe quant à lui dans le Pijp. Il s'agit de l'endroit idéal pour goûter, et pourquoi pas acheter, fromages et autres spécialités comme le hareng cru. D'autant que les prix s'avèrent tout à fait raisonnables. Épices et herbes exotiques font également partie du décor mais ils sont au demeurant un peu plus chers.

Albert Cuyp Market est ouvert du lundi au samedi, de 9h30 à 17h00.

  • Waterlooplein constitue le plus gros marché aux puces de la ville. Vous y dénicherez des vêtements vintage ainsi que des tissus, bijoux et objets de décoration indonésiens. C'est également un des rares endroits d'Amsterdam où il est possible de marchander.

Que rapporter ?

Des plants de tulipe, du fromage (Gouda, Edam etc.), de la faïence de Delft, des vêtements, des vitraux...

Sortir

Bien que très vivant, le Quartier Rouge n'est pas forcément l'endroit idéal pour sortir la nuit.

Leidseplein, Rembrandplein et le Jordaan se prêtent davantage aux virées nocturnes.

Les bars

Leidseplein et Rembrandtplein regorgent de cafés en tout genre.

Les coffee-shops sont une institution à Amsterdam. On en compte encore environ trois cents dans la ville. Mais ce ne sont pas forcément les bars les plus agréables de la ville. Certains sont comparables à nos bureaux de tabac en France. Pas très convivial !

Les cafés bruns, équivalents de bars à bière, sont tout aussi sympathiques si ce n'est plus pour certains. L'ambiance y est chaleureuse, festive mais tout aussi enfumée. Ceux de Leidseplein sont les plus réputés. Les terrasses des Grands cafés de Rembradplein constituent quant à elles un endroit agréable pour prendre un verre, surtout l'été.

Certains bars de nuit sont ouverts jusqu'à 10h du matin !

Les restaurants

Vous trouverez des restaurants dans tous les quartiers d'Amsterdam. Il y en aura pour tous les goûts : de la cuisine locale ("Neerlands Dis") à la cuisine indonésienne, en passant par les crêperies, pizzerias et nombreux « eetcafés » de la ville.

Mais le Jordaan, sorte de petit village dans la ville, se prête tout particulièrement à des dîners plus paisibles.

Les boîtes de nuit

Amsterdam propose des discothèques à l'image de sa population : cosmopolites. Certaines proposent même des concerts certains soirs de semaine. C'est notamment le cas du Melkweg, ancienne laiterie transformée en un centre culturel multifonction (musique, danse, théâtres, etc.), reconnu à Amsterdam.

Et l'une d'entre elles, l'Escape, avec ses soirées à thèmes, constitue le rendez-vous des plus grands DJ européens.

Autres divertissements

Si l'envie vous prend d'aller voir un film, rendez-vous au cinéma Tuschinski, situé à deux pas de Rembrandtplein. Installé dans un ancien théâtre, il projette des films néerlandais et internationaux en version originale. Mieux vaut quand même comprendre l'anglais !

Enfin, si vous venez l'été, vous aurez sûrement l'occasion d'assister gratuitement à l'un des nombreux concerts, ou spectacles en plein air, donnés dans les parcs de la ville ou dans d'autres quartiers de la ville, à Leidseplein notamment.

Vie nocturne

Boîtes de nuit

Les places de Rembrandtplein et de Leidseplein sont les plus populaires d'Amsterdam. Elles rassemblent bien sûr beaucoup de cafés, pubs, coffee shops, restaurants mais aussi et surtout des boîtes de nuit branchées à proximité, où les plus grands DJ de la planète sont fréquemment conviés. Une fois le soleil couché, ce sont ainsi deux points centraux très animés qui attirent énormément de touristes, y compris d'ailleurs la journée.

La place de Leidseplein accueille chaque année depuis 1998, le Festival international du film documentaire.

Sports

Un séjour à Amsterdam pourra également être l'occasion de pratiquer quelques activités sportives telles que le vélo, le roller ou encore le « vélocanos », particularité locale.

N'hésitez pas à circuler à vélo dans la ville. C'est un des moyens de transport les plus utilisés par les Amstellodamois : on compte quasiment autant de bicyclettes que d'habitants dans la ville.

Alors pourquoi ne pas faire comme eux ? Cela vous permettra d'ailleurs d'aller d'un point touristique à un autre sans difficulté compte tenu du nombre de pistes cyclables. Prenez également le temps de vous promener le long des canaux. Très agréable !

De plus, vous n'aurez aucun souci de stationnement. Amsterdam possède de nombreux et vastes parkings à vélos. Impressionnant ! Il y en a même des couverts, pour la nuit notamment : le Bijenkorf, sur Beursplein, (gratuit) et deux autres de chaque côté de Centraal Station (payants).

Le roller se pratique surtout dans les parcs de la ville, Vondelpark notamment. De quoi faire une belle promenade.

Enfin le « vélocanos » constitue la façon la plus insolite de faire du sport dans Amsterdam. Perchés sur des sortes de vélos flottants, vous pourrez parcourir les canaux de la ville. L'occasion de porter un autre regard sur Amsterdam !

Annonces Google