Bangkok

Bangkok Il faut se plonger au cœur de Bangkok pour apprécier la capitale du royaume de Siam. L'aspect extérieur est peu flatteur et peu révélateur de ses beautés. Le bruit, la circulation, la pollution et la chaleur vous accueilleront dès la sortie de l'aéroport. Ne soyez pas surpris par les avenues sans fin, les nombreuses voies de circulation aériennes ou terrestres et les immenses buildings en béton.

10 millions d'habitants vivent à Bangkok soit plus de 10 % de la population nationale. La capitale attire les Thaïlandais par son développement économique mais aussi parce que tout y est concentré : les administrations, les grandes industries, c'est le cœur politique et culturel du paysLes touristes sont nombreux à venir chaque année. La ville séduit par sa double identité : la tradition et la modernité qui s'imbriquent l'une dans l'autre formant l'art de vivre à la thaïlandaise.

La capitale de la Thaïlande est divisée en deux parties par une voie ferrée. D'un côté, on trouve le vieux Bangkok cerné par le fleuve Mae Nam Chao Praya, quartier des temples et des marchés. De l'autre côté, c'est la ville moderne, très bétonnée où s'alignent centres commerciaux et quartiers financiers.

La ville compte de nombreux monuments dont 400 temples bouddhistes somptueux : le Wat Phra Kaeo dans le quartier royal ou le Wat Pho, des palais magnifiques, et des musées très intéressants surtout le musée national de Bangkok pour avoir un panorama historique de l'art thaïlandais.

Prenez le temps de faire une promenade sur les klongs, les voies d'eau qui traversent Bangkok d'un bout à l'autre et sur le fleuve Chao Praya, le « Fleuve des rois ». Passez une demi-journée à Chinatown et imitez les Thaïlandais : faites du shopping !

Histoire de la ville

La cité d'Ayuthaya tomba aux mains des Birmans en 1767. Bien que la cité ait conquis les territoires des royaumes indépendants dans tout le pays, cela n'a pas suffi à se défendre contre les envahisseurs conquérants.

Le territoire se divisa en cités-Etats rivales. Le roi Taskin chassa les Birmans et implanta la capitale à Thonburi, carrefour commercial stratégique sur le fleuve Chao Praya. Mais Rama 1er considéra que l'emplacement de cette ville était trop exposé au danger et préféra établir la capitale du royaume à Bangkok.

La ville fut fondée sur une île artificielle à Ko Ratanasokin («Demeure du bouddha d'émeraude») pour accueillir le quartier royal et son temple Wat Phra Kaeo qui abrite le bouddha d'émeraude. Les maisons et commerces furent élevés sur pilotis, pratiques en périodes de moussons, et une muraille encercla le tout.

Bangkok fut rebaptisée Krung Thep (« Cité des anges ») en 1782. Seuls les étrangers appellent la capitale de la Thaïlande Bangkok, du nom du petit village à l'origine, Bang Makok. Elle est également surnommée la « Venise de l'orient » en raison de sa fondation sur un fleuve. Des canaux serpentaient au travers de tous les quartiers, favorisant les axes de communication et le négoce.

La fin du XIXe marqua un fort développement de la capitale, favorisé par les immigrants chinois et un commerce prospère. Des transformations changèrent l'anatomie de la cité : des canaux furent bétonnés, de hauts immeubles remplacèrent les maisons traditionnelles en bois et le nombre d'habitants s'envola. Véritable mégalopole asiatique, la ville centralise les ressources économiques, politiques et culturelles du pays.

VOYAGE À BANGKOK

Météo / Quand partir

du 01/11 au 31/03

Ensoleillement / Precipitations

La période des pluies s'étend de juin à octobre.

Climat et Météo

La température moyenne de Bangkok est de 28°C. En décembre, le thermomètre descend au plus bas à 25°C et en avril, où la chaleur est au maximum, la température est de 30°C.

A la saison des pluies, entre juin et octobre, les averses sont brèves mais violentes à Bangkok. Le fleuve Chao Praya déborde souvent de son lit et les klongs, les canaux qui traversent la ville, deviennent difficilement praticables. Il arrive que les gens se baladent dans les rues, de l'eau jusqu'aux genoux. La vie est donc ralentie, les habitants sortant pour le strict nécessaire.

Entre novembre et février, c'est la saison douce. Les températures et les niveaux des fleuves redescendent. Le thermomètre affiche encore 24°C la journée et peut descendre à 15°C la nuit. C'est à cette période que vous apprécierez le plus Bangkok.

Températures moyennes

Eau : de 21°C à 35°C

Passeport / Visa / Formalités

Pour vous rendre à Bangkok, il vous faut en premier lieu un passeport. Celui-ci doit être valide au minimum durant 6 mois dès votre entrée dans le pays. Prenez garde aussi à ce qu'il soit bien tamponné dès l'entrée sur le territoire ; dans le cas contraire, vous risqueriez de rencontrer des soucis pour le retour. Nul besoin de visa d'entrée pour partir en Thaïlande, à moins de vouloir rester sur place plus de 1 mois. Dans ce cas précis, vous devez obligatoirement contacter l'ambassade avant le départ pour connaître toutes les modalités selon vos dates de séjour et votre nationalité.

Transports

Aeroports

A Bangkok, il y a l'aéroport de Bangkok Don Muang et l'aéroport international de Suvarnabhumi(près de Bangkok).

Gares ferrovières

Eastern & Oriental Express

On peut prendre un train de luxe de Bangkok à Chiang Mai. Il vous en coûtera 1000 euros par personne pour 2 jours et 1 nuit en pension complète. Des visites avec des guides locaux sont bien évidemment prévues. Original et inoubliable !

Taxis

On en trouve aisément. Pas forcément rapide, ils fonctionnent au GPL et ne sont pas du tout chers.

Location de voitures

Les locations de voiture se font à l'arrivée de l'aéroport, dans des compagnies locales et internationales.

Transport sur place

Le métro aérien (appelé Skytrain) est le moyen le plus rapide et le plus agréable de traverser la ville, en évitant la pollution et le bruit incessant des tuk-tuk.

Métro

Il existe un métro souterrain à Bangkok et un métro aérien.

Santé / Sécurité / Vaccins

SANTE - Lors de votre voyage à Bangkok, pensez à emmener votre trousse de secours. Prenez de quoi vous hydrater, car vous pourriez, dans un premier temps, subir les fortes chaleurs. Pensez également aux répulsifs antimoustiques, ces insectes étant très nombreux partout en Thaïlande. N'hésitez pas à en imprégner vos vêtements avant le départ pour éloigner les moustiques, voire ajouter une moustiquaire dans votre valise. Enfin, n'omettez pas les médicaments de base qui risquent d'être introuvables à Bangkok, comme des pansements, du paracétamol ou encore ou des médicaments contre les troubles digestifs.

VACCINS - Avant de vous envoler pour Bangkok, vérifiez que vos vaccins sont bien à jour, et notamment ceux contre la diphtérie, la poliomyélite, la typhoïde, l'hépatite A et le tétanos. Si vous êtes en provenance d'une région endémique, vous devrez présenter à votre arrivée un certificat d'immunisation contre la fièvre jaune. Enfin, si vous partez avec des enfants pour une longue période, ne faites pas l'impasse sur les vaccins contre la rubéole, la rougeole, la turberculose et les oreillons. Personne n'est à l'abri.

SECURITE - Si vous envisagez de partir à Bangkok en vacances, évitez une fois sur place de prendre les bus de nuit, souvent mal fréquentés.  Il est aussi recommandé de ne pas fréquenter les bars à hôtesses où les clients peuvent se faire avoir. Côté shopping, évitez d'utiliser votre carte bancaire pour de petites sommes ; préférez la monnaie qui s'avère pratique aussi bien pour le client que pour le vendeur. Ne laissez rien de valeur dans votre chambre, même s'il s'agit d'un hôtel qui a bonne réputation.  

Conditions politiques

La ville de Bangkok a été fondée en 1782 par l'actuelle dynastie Chakri. Elle est donc la capitale du pays depuis le XVIIIe siècle. L'histoire de la Thaïlande a toujours été pour le moins mouvementée : monarchies, 17 coups d'Etat militaires depuis 1942 et 16 constitutions depuis 1932 !

Elle est aujourd'hui une monarchie constitutionnelle. Le roi Bhumibol Adulyadej (Rama IX) règne : c'est le chef de l'État. Mais c'est le premier ministre qui gouverne le pays. Il est nommé par le roi. Les militaires importants ont toujours une place importante dans la vie du gouvernement. Aujourd'hui, la situation semble se stabiliser.

Monnaie

Monnaie

Avant de partir en voyage, faites un détour par la banque pour changer vos devises. A Bangkok, la monnaie locale est le baht. A l'unité, un euro est égal à 40 baht. Votre pouvoir d'achat sera donc très élevé. Sur place, la majeure partie des cartes internationales sont acceptées. Si vous souhaitez retirer de l'argent, sachez que les banques sont ouvertes du lundi au jeudi, et qu'il existe comme en France des distributeurs automatiques dans les rues. Pas de quoi s'affoler donc si vous êtes à court de monnaie ! 

Pourboires

Les pourboires varient en fonction des pays et des régions. A Bangkok, si vous décidez de recourir aux taxis sur place pour vos déplacements, contentez-vous d'arrondir le tarif à la somme supérieure. Au restaurant, après avoir réglé l'addition, laissez dans l'assiette les petites pièces, et tout au plus un billet de 10 bahts, en guise de pourboire, si vous avez été réellement satisfait du service. Même chose à l'hôtel où vous pouvez laisser jusqu'à 20 bahts.

Prix moyens

Séjour (hors voyage A/R) : de 350€ à 1200€

Hôtels 1 et 2 étoiles : 10€ en moyenne

Hôtels 3 étoiles : 30€ en moyenne

Hôtels 4 étoiles ou plus : 60€ en moyenne

Restaurants bon marché : 2€ en moyenne

Restaurants traditionnels : de 2€ à 6€

Restaurants Grandes tables : de 6€ à 50€

Points forts

Sites à ne pas manquer :

- Le Vat Phra Kaeo, "temple du Bouddha d'émeraude"

Le Vat Pho, "temple du Bouddha couché" Musée national de Bangkok

- Le Phra Pathom Chedi à Nakhon Pathom ( à 58 km de la ville mais centre spirituel bouddhiste)

- Événement valant le voyage :

Novembre : fête des lumières à Bangkok

Vie pratique

Equipements

Le climat étant chaud et humide, prévoyez des vêtements en coton.

Pour éviter les piqûres de moustiques le soir, portez un pantalon long et un haut manches longues.

Prévoyez un vêtement un peu chaud pour les régions montagneuses : le soir peut être très frais.

Standards Locaux

L'électricité est de 220 volts dans tout le pays.

Cependant, il est nécessaire de vous procurer un adaptateur (les prises ne sont pas les mêmes qu'en France).

Carte d'identité

Nom officiel : Krung Thep

Superficie : 1568 km²

Population : 10 millions d'habitants (15 millions avec la périphérie)

Climat : tropical humide

Ressources : agriculture, tourisme

Préfixe téléphonique : 02

Population / Langue

La capitale compte 10 millions d'habitants.

Insolite

Insolite

Prenez le bus ou le train et visitez le Phra Pathom Chedi, à une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de la ville de Bangkok. Ce temple, situé dans à Nakhon Pathon, ville par laquelle le bouddhisme fut introduit en Thaïlande, mérite le voyage : c'est l'édifice bouddhique le plus sacré du pays.

Plus grande pagode du monde, elle fait 120 mètres de haut et 23 de largeur totale !

Atypique : les pèlerins qui font sonner la vingtaine de cloches qui les entourent, les unes après les autres. Ambiance zen garantie !

Liens utiles

Site web de l'office du tourisme

Office National du Tourisme de Thaïlande

Trouver un hotel

QUE VOIR À BANGKOK

Où aller ?

Patrimoine culturel / Culture urbaine / monuments

Vat Pho

Sur la rive du Chao Phraya, le Vat Pho, "temple du bouddha couché", est lui aussi incontournable. Plus ancien et plus vaste temple de Bangkok, il a été construit au XVIe siècle puis reconstruit au XVIIe.

On peut y voir le magnifique Bouddha couché, long de 46 mètres et haut de 15 mètres, montrant son accession à ce que les bouddhistes appellent le nirvana. Il est entièrement recouvert d'or et ses pieds sont recouverts de 108 caractères de nacre.

Premier centre d'éducation publique du pays, le temple est aujourd'hui devenu un centre d'enseignement des massages traditionnels thaïlandais. L'occasion d'apprendre quelques trucs et astuces au passage !

Patrimoine culturel / Archéologie / musée

Le musée national de Bangkok est le plus grand musée du sud-est asiatique. Construit par le roi Rama V au XIXe siècle, il abrite des collections de céramiques, bronzes, fresques, bouddhas et mille autres objets qui racontent l'histoire du pays, de la préhistoire à nos jours. Idéal pour vous donner une idée de l'histoire, de la culture du pays... notamment de la grande richesse des différents souverains qui se sont succédés !

Divers

Fête des Lumières

Au mois de novembre, on célèbre la fête des Lumières (Loy Krathong) dans tout le pays, lors de la pleine lune du douzième mois lunaire. C'est à Sukhothai, ancienne capitale, que la tradition est née. Mais c'est dans la capitale que les festivités durent le plus longtemps (4 jours environ) : les bords du fleuve Chao Praya se couvrent de lumières et créent ainsi une ambiance romantique.

Monuments

Ville très bétonnée, Bangkok semble peu attirante au premier regard. Mais il faut oser s'aventurer dans la jungle urbaine pour découvrir les joyaux historiques que la cité renferme. Plus grand centre religieux de Thaïlande, Bangkok compte environ 400 temples et monastères !

Autant bien préparer son circuit en amont pour visiter les sites les plus intéressants. La ville est découpée en plusieurs quartiers : Ko Ratanakosin, Banglamphu, et Chinatown pour les plus importants.

Pour se déplacer, les thaïlandais utilisent les voix navigables. Autant les imiter : le bateau est le moyen de transport le plus pratique et le plus rapide pour parcourir les différents monuments. Véritable cité d'eau, la vie s'articule autour du fleuve Chao Phraya et d'un réseau de canaux desservant la quasi-totalité de la ville. Vous apprécierez le contraste entre la métropole très bruyante et très animée et le calme à l'intérieur des différents temples.

Visite de la ville

Le quartier Ko Ratanakosin abrite les sites les plus célèbres de Bangkok. En arrivant par le fleuve, vous ne pourrez pas manquer l'ancienne résidence royale, le Grand Palais et surtout le Wat Phra Kaeo au toit orange et vert. Il abrite le Bouddha d'émeraude, petit par sa taille mais immense dans la vénération des Thaïlandais.

Juste à côté se situe Wat Pho, le temple qui possède le plus grand Bouddha couché et la plus grande collection de Bouddhas de Thaïlande. Wat Mahathat abrite la prestigieuse université bouddhique. L'enseignement est également ouvert aux étrangers. Vous pouvez vous promener quelques instants dans le marché aux amulettes qui propose une grande variété de talismans.

En face, Wat Arunest le troisième temple le plus sacré à Bangkok. Sa tour, de style khmer de 82 m de haut, est recouverte de bris de porcelaine chinoise très colorés.

Retournez sur la rive opposée et contemplez le symbole spirituel de la ville, le Lak Meuang (pilier de la ville). Construit en bois en 1782 au moment de la création de la nouvelle capitale, il est un très bon repère pour les touristes? en plus de son pouvoir protecteur de Bangkok.

Dirigez-vous vers l'est pour atteindre le quartier Banglamphu. Vous ne pourrez pas passer à côté du monument de la démocratie qui commémore le passage de la monarchie absolue à la monarchie constitutionnelle.

La colline que vous apercevez est en fait un amoncellement de ruines d'un ancien temple. On l'appelle la Montagne d'or ; le temple qui y est rattaché est Wat Saket (temple du Mont d'or). Vous aurez certainement entrevu de loin une grande arche rouge juste derrière ce temple. C'est en fait une immense balançoire, Sao Ching-Cha, qui servait aux moines pour un rituel consistant à se balancer pour attraper des sacs d'or fixés en haut du portique.

En face, Wat Suthat abrite l'un des plus grands Bouddha en bronze de l'ère Sukhothai.

Un peu plus au nord, vous arriverez au quartier Dusit et son parc très agréable. Il rassemble des monuments tels le Palais Vimanmek, le musée des éléphants royaux ou l'Assemblée Nationale.

Le Wat Benchamabophit est un temple entièrement construit en marbre de Carrare à la fin du XIXe. 53 bouddhas retracent les différents styles architecturaux de la Thaïlande.

Plus au sud, c'est le quartier Chinatown qui dévoile ses trésors. Bien que surpeuplé et épuisant, il offre des petites surprises comme le Wat Mangkon Kamalawat et son labyrinthe de galeries ou le Wat Traimit (temple du bouddha d'or) et son splendide bouddha en or massif de 3 m de haut.

Traversez l'artère centrale pour rejoindre la Maison de Jim Thompson. Vous y apprendrez que ce brillant architecte, en plus d'avoir développé le commerce de la soie thaïlandaise dans le monde entier, a collecté de nombreux objets d'art asiatiques.

De ce côté, la ville est beaucoup plus moderne : c'est le quartier des affaires. Mais des monuments disséminés rappellent l'histoire de la Thaïlande. C'est le cas du Temple de Sri Mariamman construit par des immigrants tamouls au XIXe ou le Palais Wang Suan Phakkat, ancienne résidence d'une princesse passionnée d'art.

Petit bonus si vous avez le temps : allez faire un tour à la ferme de serpents de Bangkok. Cet établissement, occupé par un centre de recherche de la Croix-Rouge, élabore des contrepoisons à partir de serpents venimeux. Vous pouvez assister à l'extraction de venin et au repas des serpents, mais de loin?.

A savoir : pour visiter les temples, une tenue décente est exigée de même qu'il vous faudra enlever vos chaussures pour entrer dans les lieux saints. Donc, couvrez vos épaules et vos jambes et optez pour des chaussures qui se retirent facilement.

Musées

Le premier musée à visiter est situé à 30 km de Bangkok. C'est un musée original car il est à ciel ouvert ; c'est le Meuang Boran. Sa particularité : le parc est une reconstitution géographique et architecturale très fidèle de la Thaïlande et de ses monuments.

Ainsi, si vous n'avez pas le temps de visiter les principaux temples ou palais de la capitale, vous pourrez toujours dire que vous les avez vus?en miniature.

Le second musée à ne pas manquer est le Musée national de Bangkok, près du Grand Palais. C'est le plus grand musée d'Asie du sud-est, comptez une demi-journée pour le visiter. Vous y découvrirez la culture thaïe de façon chronologique ainsi que tous les us et coutumes des peuples qui ont vécu en terre Siam.

D'autres musées annexes sont également intéressants comme le musée des barques royales qui montre le luxe et le faste dans lequel les souverains paradaient.

QUE FAIRE À BANGKOK

Shopping

Shopping

Partout dans la ville vous trouverez d'innombrables petites échoppes ou des marchands ambulants avec leurs petites charrettes, où vous pourrez acheter vêtements, souvenirs, objets faits mains.

Il existe également des sortes de centres commerciaux. Le plus impressionnant : le Mah Boon Krong, plus connu par les locaux sous le nom de MBK, qui s'étend sur 7 étages.

Desservi par le métro aérien, il est facile d'accès (station "National Stadium").

Profitez des marchés pour faire des affaires incroyables. Le marché de Chatuchak, dans le nord de la ville, est le plus fameux mais surtout le plus immense. Il a lieu seulement le week-end.

Que rapporter ?

Sculptures sur bois, soie (vêtements en soie)

Bijoux en argent

Sacs

Des batiks et des perles de culture (Phuket)

N'oubliez pas de marchander : c'est l'usage !

Attention : l'exportation de statues de bouddha est totalement interdite.

Sports

Golf

Vous pourrez faire du golf à Bangkok, dans l'un des très nombreux clubs que propose la capitale. Par exemple, le Green Valley Club.

Bangkok / Thaïlande

Annonces Google