Aide à domicile : le guide pratique

Aide à domicile : le guide pratique Les services d'aide à domicile se multiplient pour combler les besoins ponctuels ou réguliers des particuliers. Voici une fiche pratique pour mieux en cerner les contours.

Les différentes aides à domicile

L'aide à domicile consiste à avoir recours aux services d'une personne, en direct, ou en passant par une entreprise ou une association spécialisée, pour un travail d'ordre domestique. L'aide à domicile permet donc de faire réaliser certaines tâches par des professionnels compétents. Elle concerne les services à la famille, les services à la vie quotidienne ou les services aux seniors et aux personnes handicapées. Les services à la famille touchent la garde des enfants, à domicile ou hors du domicile, le soutien scolaire, l'assistance administrative et l'assistance informatique.
Pour les services à la vie quotidienne, il est possible d'avoir recours à l'aide à domicile pour le ménage domestique, les petits travaux de jardinage et de bricolage, le gardiennage temporaire du domicile en cas d'absence et la préparation de repas à domicile. Les seniors et les personnes handicapées peuvent bénéficier de services d'aide à domicile pour les assister dans les actes de leur vie quotidienne, leurs déplacements, leurs soins esthétiques.

Les avantages de l'aide à domicile

Le particulier peut employer un aide à domicile en direct. Cet emploi fera l'objet d'un contrat de travail et d'un règlement mensuel. Grâce au dispositif Chèque Emploi Service Universel (CESU), les démarches administratives concernant la fiche de salaire sont simplifiées. Il suffit de se connecter chaque mois sur le site de l'URSSAF et de déclarer les heures travaillées par l'employé et la somme qui lui a été versée. L'URSSAF établit la fiche de paie et la transmet au salarié. Il est possible de passer par une association ou une entreprise spécialisée dans les services d'aide à domicile. Les prestations sont facturées par celle-ci. Les sommes versées pour l'emploi d'un aide à domicile sont déductibles des impôts sur le revenu à hauteur de 50 %. Les personnes handicapées ou de plus de 70 ans bénéficient d'un allègement des charges sociales.

Voir aussi : zoom sur la MAS ou maison d'accueil spécialisée pour adultes handicapés

Assistance

Annonces Google