LEP 2018 : plafond, taux et conditions du livret d'épargne populaire

LEP 2018 : plafond, taux et conditions du livret d'épargne populaire Le livret d'épargne populaire (LEP) est un placement garanti par l'Etat destiné aux personnes disposant de revenus modestes. Quel est son taux ? Son plafond ? Et quelles sont ses conditions d'ouverture ? Réponses.

Créé en 1982, le livret d'épargne populaire (LEP) est un placement garanti réservé aux personnes domiciliées en France et disposant de faibles ressources. Son ouverture est ainsi conditionnée à un plafond de revenus. Le LEP est distribué dans tous les réseaux bancaires et peut donc être souscrit dans n'importe quelle banque.

Conditions d'ouverture du LEP

Pour commencer, seules les personnes dont le domicile fiscal est situé en France peuvent demander l'ouverture d'un LEP. Un seul LEP peut être souscrit par personne, dans la limite de 2 livrets par foyer fiscal. L'ouverture d'un livret d'épargne populaire est ensuite conditionnée au niveau de revenus du souscripteur. Pour ouvrir un LEP en 2018, votre revenu fiscal de référence de 2016 (porté sur votre avis d'imposition de 2017) ne doit ainsi pas dépasser certaines limites, qui sont fonction de la composition de votre foyer. Ces plafonds de revenus sont fixés comme suit :

Plafond de revenus en fonction de la composition du foyer
Quotient familial Plafond de revenus
1 part 19 468 euros
1,5 part 24 665 euros
2 parts 29 863 euros
2,5 parts 35 061 euros
3 parts 40 258 euros
3,5 parts 45 456 euros
4 parts 50 654 euros
Par demi-part supplémentaire 5 198 euros

Il est à noter que si vos revenus venaient à dépasser ces plafonds en cours d'année, vous pourriez conserver votre LEP, à la condition que vos revenus de l'année suivante repassent en-dessous.

Taux du LEP

Le taux du LEP est égal au taux rémunérateur du Livret A, augmenté d'une majoration. En 2018, il s'élève à 1,25 %. Le taux du LEP restera ainsi figé jusqu'en 2020, puisque le gouvernement a décidé de bloquer le taux du Livret A pour 2018 et 2019.
Les intérêts du LEP sont calculés par quinzaine, le 1er et le 16 de chaque mois. La date de la valeur prise en compte pour le calcul des intérêts varie selon la date de dépôt ou de retrait. Les dépôts portent intérêt sur votre livret durant la période suivante. Concrètement, si vous opérez un dépôt sur votre LEP entre le 1er et le 15 du mois, le calcul des intérêts s'effectuera au 16 du même mois. A l'inverse, le calcul des intérêts suivant un retrait s'opère sur la période en cours. Un retrait annule donc vos intérêts sur la période, pour le montant retiré sur le livret. Le total des intérêts cumulés est ajouté au capital à la fin de l'année.

Plafond du LEP

Il est possible de placer jusqu'à 7 700 euros sur un LEP, hors intérêts capitalisés. Il est donc possible de continuer à capitaliser les intérêts une fois le plafond atteint. Il est par ailleurs à noter qu'aucune opération ne peut avoir pour effet de rendre le compte débiteur.

Fiscalité du LEP

La fiscalité du LEP est calquée sur celle du Livret A. Aussi, les intérêts produits sur le LEP sont totalement défiscalisés. Ils sont donc exonérés d'impôt et de prélèvement sociaux.

Ouvrir un LEP

Pour ouvrir un LEP, vous devez commencer par contacter votre banque. Vous devrez fournir certaines pièces justificatives, comme votre dernier avis d'imposition (ou de non-imposition), afin de prouver que vous respectez les conditions d'ouverture. Vous pouvez également fournir votre avis d'imposition de 2018 si vos revenus de 2017 ont diminué par rapport à l'exercice précédant et qu'ils sont devenus inférieurs au plafond exigé. Si vous remplissez toutes les conditions et que votre ouverture de LEP est acceptée, vous devrez opérer un versement initial de 30 euros.

Comptes épargne

Annonces Google