Quel est le montant du crédit d'impôt pour un monte-escalier électrique ?

Quel est le montant du crédit d'impôt pour un monte-escalier électrique ? Les dépenses relatives à l'aménagement du logement pour faciliter l'accès aux personnes âgées et handicapées peuvent faire l'objet d'un crédit d'impôt, à condition d'être dans les dépenses éligibles.

Un contribuable qui aménage son logement pour en faciliter l’accès pour les personnes âgées et handicapées peut bénéficier d’un avantage fiscal prenant la forme d’un crédit d’impôt. Il s’agit du crédit d’impôt au titre des dépenses en faveur de l’accessibilité des logements pour les personnes âgées et handicapées. Les travaux doivent avoir été réalisés dans votre résidence principale située en France, et vous devez être soit propriétaire, soit locataire, soit occupant à titre gratuit.

En ce qui concerne les dépenses spécifiques à l’aménagement du logement pour les personnes handicapées, il faut que l’un des membres du foyer fiscal soit titulaire d’une pension d’invalidité d’au moins 40 %, ou titulaire de la carte d’invalidité. Si ce n’est pas le cas, il doit percevoir l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) à la suite d’une perte d’autonomie.

Un crédit d'impôt de 25%

Les dépenses éligibles concernent tous les équipements au bénéfice des personnes âgées ou handicapées, ainsi que les travaux qui en découlent : on peut notamment citer les éviers à hauteur réglable, les systèmes de commande, de signalisation ou d’alerte, les barres métalliques de protection, les sièges de douche muraux, les poignées de rappel de portes, ou encore le monte-escalier électrique.

Le montant du crédit d’impôt est calculé sur la base des éléments qui figurent sur la facture de l’entreprise. Plafonné, ce montant s’élève à 25% des dépenses d’équipement engendrées pour faciliter l’accès du logement aux personnes âgées et handicapées. Le contribuable qui souhaite profiter de ce crédit d’impôt devra remplir les cases 7WJ, 7WI, 7WL et 7WR de la déclaration de revenus, formulaires n°2042 RICI et 2042 C, en indiquant les différents coûts selon la catégorie de dépenses (équipements conçus pour l’accessibilité, adaptation du logement, diagnostic préalable aux travaux…).