Radiateur électrique : lequel choisir ?

Radiateur électrique : lequel choisir ? De nettes améliorations ont été apportées aux radiateurs électriques, qui équipent plus d'un logement sur trois, depuis leur apparition dans les années 1960. Performants et efficaces, ils sont faciles à installer et à nettoyer.

Radiateur électrique : le convecteur

Le convecteur ou radiateur soufflant est le radiateur électrique le plus répandu sur le marché. Son fonctionnement repose sur un mouvement d'air qui consiste à absorber l'air froid en partie basse, puis à le réchauffer au contact d'une résistance électrique pour le faire ensuite ressortir en partir haute. Ils permettent de chauffer rapidement l'air ambiant. Économique à l'achat, le convecteur électrique est en revanche très énergivore, en particulier pour des habitations mal isolées. A installer de préférence dans les petites pièces comme la salle de bains ou la cuisine.

Radiateur électrique : le rayonnant

Prenant peu à peu la place des convecteurs, les panneaux rayonnants reposent sur l'émission d'infrarouges grâce au chauffage, par une résistance électrique, d'une plaque d'aluminium. La chaleur ainsi dégagée se diffuse en ligne droite jusqu'à rencontrer une surface (objet ou personne) qui propage alors la chaleur dans la pièce. Grâce à ce procédé, les panneaux rayonnants offrent une chaleur uniforme et continue, obtenue très rapidement dans toute la pièce. Ils sont en revanche beaucoup plus chers à l'achat. C'est une solution idéale pour les grandes pièces comme le salon.

Radiateurs électriques : à inertie thermique

Ce sont de loin les plus performants. Ils produisent à la fois de la chaleur par convection et par radiation, et cumulent ainsi les avantages des deux systèmes. Qu'ils soient à chaleur douce ou à bain d'huile, ils chauffent de façon homogène et constante. Même plusieurs heures après avoir été éteints !Si les convecteurs et les panneaux rayonnants représentent une grosse partie du marché des radiateurs électriques, des alternatives existent à ces deux modèles.

Les critères de choix

  • La consommation du radiateur : surtout, ne vous fiez pas au seul prix d'achat de l'appareil, même si c'est beaucoup demander aux ménages à petit budget. La consommation du radiateur est un indicateur bien plus important. En effet, un radiateur gourmand en électricité fera vite grimper la facture d'énergie. Mieux vaut un investissement de départ conséquent, et des factures réduites pendant 20 ans.
  • Le confort de chauffe : les qualités recherchées peuvent varier en fonction de la nature des pièces du logement. Pour une pièce d'eau, on désire un chauffage rapide et local. Pour les pièces de vie, plutôt une chaleur longue et diffuse.
  • Le design de l'appareil : il faut dénicher les radiateurs qui s'intègrent le mieux à votre architecture d'intérieur, sans la défigurer. Heureusement, une multitude de formes ou de tailles sont disponibles dans le commerce.
  • La puissance dont vous avez besoin : vous pouvez la déterminer en calculant le volume des différentes pièces à chauffer.

La gamme de prix

On trouve les premiers radiateurs électriques à partir de 15 € pour les petits modèles à convection. Pour disposer toutefois d'une vraie puissance de chauffe et d'un confort suffisant, comptez au minimum 100 à 300 €, avec les appareils rayonnants ou à inertie. Enfin, pour les modèles haut de gamme les plus design, les prix s'envolent parfois jusqu'à 1 000 €.

Autour du même sujet

Radiateur

Radiateur électrique : lequel choisir ?
Radiateur électrique : lequel choisir ?

Radiateur électrique : le convecteur Le convecteur ou radiateur soufflant est le radiateur électrique le plus répandu sur le marché. Son fonctionnement repose sur un mouvement d'air qui consiste à absorber l'air froid en partie basse, puis à...

Annonces Google