Nettoyer une toiture : la démousser et la traiter soi-même

"Nettoyer une toiture : la démousser et la traiter soi-même"

Nettoyer une toiture : la démousser et la traiter soi-même Un traitement annuel est nécessaire pour conserver une toiture en bon état et sans mousse, pour cela vous pouvez faire appel à un professionnel ou la nettoyer vous-même, voici la méthode.

La toiture est le premier rempart de la maison contre les intempéries et l'humidité, à ce titre elle est aussi la première touchée par la saleté et le développement de mousses ou de champignons. Or, pour que la toiture joue son rôle protecteur, un entretien annuel est nécessaire pour la remettre à neuf et la débarrasser des végétaux indésirables. L'entretien du toit demande cependant un certain savoir faire et n'est pas sans danger pour la personne qui se trouve sur la toiture, alors la plupart du temps on fait appel à un professionnel. Si certains logements obligent le recours à un couvreur parce qu'ils sont à étage ou disposent d'un toit trop pentu, pour d'autres il est possible de réaliser les travaux soi-même à condition d'être un minimum bricoleur et surtout de prendre les mesures de sécurité nécessaires.

Quand faut-il nettoyer la toiture ?

Le temps peut rapidement montrer ses effets sur les toitures, aussi on recommande de nettoyer son toit une à deux fois par an. Pour être efficace, cet entretien doit intervenir à des moments clefs : au début du printemps pour constater les conséquences de l'hiver sur le toit et lui redonner belle allure avant les beaux jours, et à la fin de l'automne pour balayer toutes les feuilles et végétaux morts qui recouvrent le toit ainsi que pour préparer la toiture à l'humidité et aux intempéries hivernaux. Les conditions climatiques doivent être prises en compte pour décider du jour d'entretien de la toiture : il ne doit pas pleuvoir, ni y avoir de vent et il faut éviter les trop grosses chaleurs.

Quel est le matériel nécessaire ?

  • Une échelle avec écarteur ;
  • Un sécateur ;
  • Une brosse dure ;
  • Un seau d'eau ;
  • Un pulvérisateur ;
  • Un nettoyeur basse pression ;
  • Un produit anti-mousse ou algicide ;
  • Un produit hydrofuge ;
  • Un harnais de sécurité ;
  • Des gants, voire une combinaison.

Comment nettoyer et démousser une toiture ?

Les mousses, lichens, champignons, algues et autres végétaux sont les plus grands ennemis de la toiture. C'est contre eux qu'il faut agir en priorité mais le nettoyage biannuel sert également à éliminer les saletés et les traces noires dues à la suie ou aux systèmes de chauffage au bois. Mais comment procéder pour nettoyer le toit ?

  • Montez sur votre échelle, elle doit dépasser d'environ un mètre le dessus de la gouttière ;
  • Enlevez la végétation ayant pris possession de la gouttière au sécateur, débarrassez le toit de tous les végétaux qui l'encombrent et retirez toutes les mousses.
  • Frottez tous les endroits de la toiture qui vous paraissent sales ou franchement noircis à l'aide d'une brosse dure. L'étape pour être fastidieuse mais elle est préférable à l'usage d'un jet d'eau à haute pression. Attention, les résidus vont tomber dans la gouttière et risquent de l'obstruer, pour éviter cet inconvénient, bouchez la gouttière, recueillez les végétaux et saletés et mettez-les dans un sac poubelle.
  • Rincez le tout avec un nettoyeur basse pression, en passant le jet d'eau toujours du haut de la toiture vers le bas. Le rinçage va enlever les saletés que vous n'aurez pas enlevées à la main.

Quels produits et traitements utilisés pour nettoyer une toiture ?

L'entretien de la toiture ne s'arrête pas quand le toit est propre, il faut également protéger les tuiles du retour des mousses et autres champignons. Le traitement de la toiture tient généralement à l'application de deux produits : de l'anti-mousse et un traitement hydrofuge.

  • Pour appliquer un anti-mousse ou un algicide : dès qu'il fait beau et que le vent est calme, remplissez un pulvérisateur d'un produit anti-mousse ou algicide spécial toiture - en vente partout, il en existe aussi à double action, préventive et curative - et pulvérisez l'ensemble du toit. Soyez attentif aux conditions d'utilisations précisées sur chaque produit, certains agissent rapidement et nécessitent d'être rincés tandis que d'autres montrent leurs effets sur le long terme et ne doivent pas être mouillés les jours suivant l'application du traitement.
  • Si le produit a besoin d'être rincé, respectez les délais de pose précisés dans les conditions d'utilisation et rincez au nettoyeur basse pression, toujours du haut vers le bas.
  • Pour hydrofuger : le traitement hydrofuge peut être teinté ou incolore et consiste à protéger les tuiles contre l'humidité, la pluie et le gel en réduisant leur porosité. Avant de l'appliquer, la toiture doit avoir été nettoyée. 
  • Pulvérisez le produit hydrofuge sur la totalité du toit, toujours selon les consignes d'utilisation.
  • Ne rincez pas. Après 24 heures, testez son effet en versant de l'eau sur les tuiles. Celle-ci doit glisser dessus et non pénétrer. Au besoin, retraitez de la même façon.

Quelles sont les erreurs à éviter pour nettoyer une toiture ?

Certaines méthodes sont souvent utilisées pour l'entretien de la toiture parce qu'efficaces, faciles et rapides à mettre en œuvre. Seulement ces mêmes méthodes détériorent la qualité de la toiture. Avant d'utiliser certaines techniques d'entretien il faut s'assurer que les tuiles peuvent les supporter et d'autres sont à bannir.

  • Utiliser de l'eau de Javel comme produit anti-mousse : l'eau de Javel s'avère très efficace contre le développement des mousses et des champignons mais elle abîme également considérablement les tuiles du toit, qui se fragilisent et deviennent poreuses, prêtes à éclater à la moindre intempérie.
  • Utiliser un karcher ou un jet à haute pression : la puissance du jet permet de désincruster certaines saletés et d'éviter de nettoyer le toit à la main avec une brosse dure. Mais toutes les tuiles ne supportent pas la pression, elle s'érodent et se salissent plus rapidement mais aussi se fragilisent voire cassent, réduisant de fait l'efficacité et la protection de la toiture.

Quel est le prix d'un nettoyage de toiture ?

Si vous faites appel à un professionnel, il est impossible d'avancer un prix exact car la facture dépendra du type de toit, du type de tuiles, de la surface à nettoyer et des traitements à appliquer. La meilleure solution est comme toujours de multiplier les devis auprès de différents couvreurs pour avoir un ordre d'idée et opter pour la solution qui vous correspond le mieux. A titre indicatif, on peut estimer le prix du nettoyage de toiture entre 15 et 30€/m2. En décidant de réaliser vous-même l'entretien du toit, les coûts prendront en compte l'achat des produits notamment l'anti-mousse et le traitement hydrofuge mais aussi la location du matériel si vous avez besoin d'équipement professionnel.