Araignée loup : qu'est-ce que c'est, comment s'en débarrasser ?

Araignée loup : qu'est-ce que c'est, comment s'en débarrasser ? Si les araignées font rarement de dégâts matériels, certaines comme l'araignée loup peut envahir une maison et sa morsure est douloureuse. Comment les reconnaître, comment s'en débarrasser ?

[Mis à jour le 19 octobre 2018 à 10h10] Vous êtes arachnophobes ? Une école de Montpellier a sans doute vécu votre pire cauchemar. Cette dernière a dû faire face à une invasion d’araignées loups dans ses locaux. Les élèves ont été relocalisés dans des bâtiments différents et sept classes sont alors restées fermées pendant une semaine afin de procéder à une désinfection. L'invasion d'araignées loups a été découverte par les agents d'entretien de l'établissement. A la suite d'une intervention dans les classes concernées, le personnel a souffert de démangeaisons et de problèmes cutanés. Si l'araignée loup n'est pas dangereuse, elle est assez impressionnante notamment car cette espèce porte ses bébés sur son dos. La morsure peut également être assez douloureuse. A noter qu'il n'est pas rare que les araignées envahissent les habitations à l'approche de l'hiver afin de trouver un peu de chaleur et cela peut vite devenir une gêne pour les personnes sensibles aux araignées.

L'araignée loup : sa morsure dangereuse ? 

L'araignée loup est une espèce de tarentule peu ragoutante d'environ 8 millimètres mais qui peut mesurer jusqu'à 35 millimètres. Assez courante, elle a la particularité de courir au sol pour chasser car elle n'utilise pas de toile pour capturer ses proies et se nourrir. De couleur brune avec une bande dorsale plus claire, elle possède huit yeux alignés sur trois niveaux. Vous pourrez la reconnaître plus facilement lorsqu'il s'agit d'une femelle avec des œufs car elle les porte dans un cocon de soie à l'extrémité de son corps. Par la suite, une fois les œufs éclos, les jeunes araignées sont transportées sur leur dos jusqu'à ce qu'elles soient prêtes à vivre seules. Si leur morsure n'est pas dangereuse, elle peut en revanche être assez douloureuse et provoquer des nécroses. Il est conseillé de désinfecter et de surveiller la morsure. En cas d'évolution ou si vous ressentez des engourdissements aux extrémités, il est nécessaire de se rendre chez le médecin. A noter que les araignées loups ne mordent l'homme que lorsqu'elles se sentent en danger.

Prévenir l'invasion des araignées

Araignée loup, araignée faucheuse, araignée rouge... L'araignée se décline en un nombre très important d'espèces et de sous-espèces. Parmi elles, certaines ont des tendances parasites envers les végétaux, comme l'araignée rouge par exemple. Cette prolifération de petites araignées sur les arbres, arbustes et massifs, qui se traduit par un dessèchement de la plante, trouve ses causes dans un sol sec et riche en azote. Donc, pour empêcher ce fléau, il est important de procéder à un ajout de compost fertilisant et d'assurer un arrosage régulier de la terre. De la paille ou les déchets de tontes de gazon peuvent être étalés au pied du végétal afin de conserver l'humidité.
Dans la maison, il n'est pas rare de voir de nombreuses araignées s'installer à l'intérieur lorsque les températures baissent et qu'elles cherchent un abri. Pour prévenir l'invasion, rien de tel qu'un bon nettoyage régulier en n'oubliant surtout pas les angles et recoins de la maison. 

Se débarrasser des araignées

Dans la maison, vous pouvez bien sûr écraser les araignées au fur et à mesure que vous les rencontrez. Si vous vous retrouvez face à une multitude de petits arachnides comme ça peut être le cas avec l'araignée loup, n'hésitez pas à utiliser l'aspirateur pour en venir à bout. Il faudra alors vider le sac de l'aspirateur à la poubelle immédiatement après le passage de l'appareil.
Si l'invasion d'araignées a déjà eu lieu dans le jardin, traitez immédiatement en aspergeant les plantes touchées d'un puissant jet d'eau froide. Cette action peut nécessiter d'être répétée plusieurs jours d'affilée. En complément, détruisez les parties jaunies du végétal. Puis, introduisez du purin d'orties pendant une dizaine de jours.
Vous pouvez aussi choisir de vous faire aider par un insecte ou un acarien prédateur de l'araignée, et dont certaines espèces se vendent dans le commerce.

Les répulsifs naturels contre les araignées

Certains répulsifs naturels sont censés agir contre les araignées. Parmi ceux-ci, l'on retrouve la lavande et la menthe, dont les araignées détestent l'odeur. Un peu d'huile essentielle de lavande, conjuguée à quelques plants de menthe aux fenêtres, devrait faire son effet. Autre astuce : le célèbre vinaigre blanc que l'on retrouve régulièrement dans la lutte contre les nuisibles. Il suffirait d'en pulvériser le long des portes et des fenêtres afin d'empêcher les araignées d'entrer dans la maison. Enfin, une ancienne recette consiste à mélanger 50 g de poudre de pierre d'alun dans 500 ml d'eau, puis à vaporiser un peu de ce mélange sur les lieux de passages des araignées.

Autour du même sujet

Eliminer les nuisibles

Annonces Google