Catherine Frot : théâtre, films, retour au cinéma... que devient l'actrice ?

Catherine Frot : théâtre, films, retour au cinéma... que devient l'actrice ? Après une courte pause, l'année 2020 s'annonce bien remplie pour Catherine Frot, annoncée au casting de trois films et partageant l'affiche de la pièce de théâtre La Carpe et le Lapin avec Vincent Dedienne. Biographie.

[Mis à jour le 29 janvier 2020 à 20h00] Catherine Frot s'était faite rare au cinéma. Après son César de la meilleure actrice pour Marguerite et le film Momo (2017), la comédienne avait décidé de faire une pause dans sa carrière au cinéma. Pendant dix-huit mois, le public ne l'a plus vu sur grand écran. Dans un entretien accordé au Parisien, en mars 2019, Catherine Frot est revenu sur cette période de break : "J'étais fatiguée, je ne savais pas vers où aller… Je n'ai pas vécu de dépression, mais j'avais envie de me retrouver avec mes affaires personnelles, avec ma fille, mes amis. J'avais envie d'être disponible. De ne plus être actrice pendant un petit moment". Après avoir pris du temps pour se reposer et se ressourcer, l'actrice a décidé de faire son grand retour en mars 2019 avec le film Qui m'aime me suive.

Et Catherine Frot n'est pas prête de repartir en pause de sitôt, comme le laisse présager sa filmographie. Son année 2020 s'annonce déjà bien remplie. Le public pourra la retrouver à l'affiche de la pièce de théâtre La Carpe et le Lapin, aux côtés de Vincent Dedienne. La comédienne césarisée est également annoncée au casting de trois films cette année : Sous les étoiles de Paris (sortie prévue le 8 avril 2020), La fine fleur et Des hommes (dates de sortie inconnues). Un retour bienvenu pour cette comédienne, plébiscitée non seulement par la critique mais également très populaire auprès du public.

Catherine Frot est une actrice de cinéma et de théâtre. Très populaire, elle a été reconnu par ses pairs en cumulant à elle seule dix nominations aux Oscars depuis 1986. Elle en a décroché deux : l'un pour Un air de famille (1997), l'autre pour Marguerite (2016). Elle a également été récompensé par deux Molières.

Jeunesse de Catherine Frot

Née le 1er mai 1956 à Paris (XIIIe) d'un père ingénieur et d'une mère prof de maths, Catherine Frot se découvre très tôt des prédispositions pour le comique, prenant des cours dès l'âge de 14 ans au conservatoire de Versailles. Suivront très naturellement l’École de la rue Blanche et le Conservatoire en 1974, avant de se vouer au théâtre, via la compagnie du Chapeau rouge.

Catherine Frot au cinéma

Faisant ses classes chez Alain Resnais puis Philippe de Broca, elle a déjà dix ans de carrière et une vingtaine de films derrière elle lorsque le monde du cinéma découvre véritablement son humour décalé dans la comédie grinçante de Cédric Klapisch, Un Air de famille (1996), la consacrant du César de la meilleure actrice dans un second rôle. Mais c'est surtout par sa prestation subtile de mère désinvolte et inconséquente, dans La Dilettante (1997), de Pascal Thomas, qu'elle développe toute sa palette, premier grand rôle récompensé du prix de la meilleure actrice au festival de Moscou. Créneau burlesque qu'elle exploite avec malice dans les enquêtes absurdes et très british de l'excentrique Prudence Beresford (Mon Petit doigt m'a dit, 2005, Le Crime est notre affaire, 2008), sous la patte complice du même Pascal Thomas.

En 2009, Albert Dupontel met en scène et se met en scène dans Le Vilain. Il confie à Catherine Frot le rôle de la mère de son personnage. Puis, l'actrice alterne films policiers (Coup d'éclat, 2011, Associés contre le crime, 2012) et comédies (Bowling, 2012) avant de s'illustrer dans Les Saveurs du palais qui lui vaut une neuvième nomination aux César. En 2015, Catherine Frot s'illustre dans Marguerite et décroche même le César de la meilleure actrice. Si elle continue de tourner en 2017, apparaissant dans Sage Femme et Momo, elle se fera plus rare l'année suivante, avouant au Parisien qu'elle a pensé un temps à arrêter le cinéma. Elle revient toutefois en 2019, à l'affiche de Qui m'aime me suive de José Alcala.

Qui est le mari de Catherine Frot ?

Catherine Frot reste très privée sur sa vie privée. Toutefois, elle partage la vie du réalisateur français Michel Couvelard qu'elle a épousé en 1987. Elle joue notamment dans le film de son mari Inséparables, sorti en 1999. Le couple a eu une fille, prénommée Suzanne.

Cinéma français