Charlotte Gainsbourg : films, Yvan Attal, son père... biographie de l'actrice et chanteuse

Charlotte Gainsbourg : films, Yvan Attal, son père... biographie de l'actrice et chanteuse BIOGRAPHIE DE CHARLOTTE GAINSBOURG - Charlotte Gainsbourg est une chanteuse et actrice renommée en France et à l'international. Retour sur son parcours.

Biographie de Charlotte Gainsbourg - Charlotte Gainsbourg est une actrice française uqi s'illustre tant dans le cinéma français qu'à l'international. Elle décroche le César du meilleur espoir féminin en 1986 pour l'Effrontée, celui de la meilleure actrice dans un second rôle pour La bûche et un Prix d'interprétation féminine au Festival de Cannes en 2009 pour son rôle dans Antichrist. Elle s'illustre également dans la musique, lauréate en 2018 de la Victoire de la musique de l'Interprète féminine de l'année.

Fille du chanteur Serge Gainsbourg et de Jane Birking

Charlotte Gainsbourg est la fille de Serge Gainsbourg et de l'actrice et chanteuse Jane Birkin. Le chanteur lui a notamment dédié l'album Charlotte For Ever, la chanson Lemon Incest leur a d'ailleurs value beaucoup de controverses, racontant leur amour filiale aux limites de l'inceste. En mai 2017, l'actrice est revenue sur la relation qu'elle entretenait avec son père, révélant notamment au magazine du Monde Le M avoir mal vécu les tournages à ses côtés, racontant qu'il la "faisait aller trop loin, faire des chsoes qui [la] gênaient". "C'était difficile. Je faisais la tête sur les couvertures de ­journaux, je ne voulais faire aucun effort, c'était ma manière de me préserver. Il ne comprenait pas que ça ne me plaise pas alors qu'il achetait les journaux pour voir si on parlait de lui. Nous avons vécu ensemble le temps du tournage. C'était compliqué, j'aime mon père plus que tout, mais j'ai eu ­tellement de mal à me faire une vie. Il était saoul en permanence, c'est éprouvant à vivre pour une enfant, déplore-t-elle. En public, c'était difficile. Je me transformais en flic sur le tournage, je guettais les écarts".

Jeunesse de Charlotte Gainsbourg

Né le 21 juillet 1971, Charlotte s'initie très vite au piano et à la peinture, deux activités pratiquées par ses parents. A 12 ans à peine, elle débute devant l'objectif de la caméra dans Paroles et musique d'Elie Chouraqui, où elle joue la fille du personnage de Catherine Deneuve. C'est au même moment qu'elle se lance dans la chanson avec Lemon Incest, interprétée en duo avec son père, elle de sa voix douce et cassée, lui avec son timbre brisé par la clope. Charlotte a 14 ans et la scène lui tend déjà les bras... Le grand public la découvre réellement dans L'Effrontée (1985) de Claude Miller. Son rôle de jeune fille rebelle, névrosée lui vaut même un César du meilleur espoir. Trois ans plus tard, Miller lui offrira un nouveau rôle d'enfant farouche dans La Petite Voleuse. Les années qui suivent continuent de lui réussir : Merci la vie, Contre la Vie, Amoureuse, Grosse fatigue...

Sa carrière dans le cinéma français

Film après film, Charlotte Gainsbourg fait oublier sa filiation, et impose ses fêlures, son physique gracile et son talent d'actrice. Entre 1996 et 1999, elle ne tourne aucun film, mais, en couple avec le comédien Yvan Attal, elle donne naissance à un premier enfant, Ben. Avec La Bûche (1999), Charlotte Gainsbourg s'illustre pour la première fois dans une vraie comédie. Elle qui s'était fait une spécialité des rôles dramatiques prouve qu'elle sait aussi faire rire. A l'arrivée, un César du meilleur second rôle. La carrière de Charlotte Gainsbourg repart. Yvan Attal lui offre le rôle principal de son premier film, Ma Femme est une actrice, mise en abyme de leur relation, doublé d'une sincère déclaration d'amour. Deux ans plus tard, elle poursuit cette expérience mi-professionnelle mi-intime dans Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants. Charlotte Gainsbourg profite de cette notoriété pour tourner à l'étranger (21 Grammes), et s'illustrer dans des genres aussi différents que le huis-clos à suspens (Lemming), la fantaisie fantastique (La Science des rêves) et la comédie romantique trash (Prête-moi ta main).

Charlotte Gainsbourg chez Lars von Trier

Aujourd'hui, public et professionnels se l'arrachent. Elle est l'une des actrices françaises qui exporte le mieux son talent à l'international. Aux États-Unis aux côtés d'Heath Ledger dans I'm Not There (2007), avec Anthony Hopkins dans City of Your Final Destination (2008), en Italie dans le drame Golden Door (2007), au sein d'une distribution multinationale dans Confession d'un enfant du siècle (2012)ou encore à deux reprises sous la direction de Lars Von Trier dans Antichrist (2009) et Melancholia (2011). Elle retrouve d'ailleurs ce dernier en 2014 pour une troisième collaboration avec le diptyque controversé Nymphomaniac. Elle ne tourne toutefois pas le dos au cinéma français, se lançant également dans la comédie sociale (Samba en 2014), le film dramatique avec Les Fantômes d'Ismaël d'Arnaud  Desplechin en 2017, ou encore le biopic adapté d'une oeuvre littéraire en interprétant la mère de Romain Gary dans La Promesse de l'Aube (2017). Charlotte Gainsbourg continue également de jouer devant la caméra de son compagnon Yvan Attal, dans Ils sont partout en 2016 et Mon chien stupide en 2019.

Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal

Charlotte Gainsbourg partage la vie de l'acteur et réalisateur Yvan Attal depuis 1991. Ils se sont rencontrés sur le tournage d'Aux yeux du monde, d'Eric Rochant. S'ils ne se sont jamais mariés, le couple a eu trois enfants : Ben, Alice et Jo.  Charlotte Gainsbourg a également tourné à plusieurs reprises dans les films réalisés par son compagnon (Ma femme est une actrice, Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants,...).  Cependant, le couple vit à distance : depuis la mort de Kate Berry, la soeur de la comédienne, en 2013, Charlotte Gainsbourg a ressenti le besoin de quitter la France. Elle vit désormais à New York, tandis qu'Yvan Attal est resté en France. Le réalisateur et acteur a donc fait plusieurs allers-retours entre Paris et New-York.

Cinéma français