Michel Aumont : retour sur sa carrière du cinéma et au théâtre

Chargement de votre vidéo
"Michel Aumont : retour sur sa carrière du cinéma et au théâtre"

Michel Aumont : retour sur sa carrière du cinéma et au théâtre BIOGRAPHIE DE MICHEL AUMONT - Michel Aumont faisait partie de ces acteurs très populaires, qui enchaînait les seconds rôles au cinéma, mais dont la carrière au théâtre fut impressionnante

Biographie courte de Michel Aumont - Michel Aumont est né le 15 octobre 1936 à Paris. Il débute sa carrière au théâtre et entre à la Comédie Française. Il obtient un rôle pour un téléfilm en 1972 dans "La Femme en Bleu". Dès lors, il est très prisé pour les seconds rôles au cinéma, jouant notamment dans "La Course à l'Echalote" (1975), "Mort d'un Pourri" (1977) ou encore "Coup de tête" (1979). Spécialiste des rôles de commissaires ou de juristes, il tourne encore dans "Les Compères" en 1983 ou "Ripoux contre Ripoux" en 1990. Visage très populaire sans jamais avoir réellement la vedette face à la caméra, Michel Aumont restera néanmoins inoubliable pour ses rôles dans "Courage fuyons" d'Yves Robert en 1979 ou "Un dimanche à la campagne" de Bertrand Tavernier en 2005, films pour lesquels il a été nommé aux César.

Mais c'est le théâtre qui fait principalement la renommée de Michel Aumont. Il a en effet obtenu quatre Molières au cours de sa carrière sur les planches. Le premier en 1993 pour "Macbett", le deuxième en 1999 pour "Rêver peut-être" puis le troisième l'année suivante pour "Un sujet de roman". Le quatrième Molière de Michel Aumont sera celui de la consécration pusiqu'il sera récompensé cette fois pour le spectacle "À la porte" où il était seul en scène, en 2007. Il sera maintes fois nominé, pour "Décadence" en 1996, "Le Grand Retour de Boris S." en 2001, ou "Le Roi Lear". Michel Aumont est mort le 28 août 2019, à 82 ans.

Cinéma français