Synopsis - Alexandre Gartempe (Philippe Noiret) est le cultivateur d'une petite ferme française. Chaque jour, sa femme le charge de travail en le forçant à exécuter une liste de travaux interminable. Lorsque cette dernière meurt brutalement, Alexandre, qui se sent réellement soulagé d'être enfin libéré d'un trop dur labeur, décide de se consacrer enfin à sa plus grande passion : la paresse. Il décide que l'heure est venue pour lui de se reposer, de prendre son temps, et de savourer comme il se doit la vie. Il se couche pour plusieurs semaines. Son comportement provoque de vives réactions dans le village. Les habitants essaient d'abord de le forcer à retourner au travail, mais ils n'y parviennent pas. Petit à petit, certains villageois décident de suivre le chemin d'Alexandre et de s'essayer à la paresse. Le chien de ce dernier lui rapporte les provisions que lui sert la jolie Agathe Bordeaux (Marlène Jobert), qui finit même par le séduire. Mais, au moment de l'épouser, Alexandre se ravise, sa liberté et sa paresse risquant d'être compromises... C'est avec ce film d'Yves Robert que Philippe Noiret décroche enfin son premier rôle principal. Pierre Richard y tiendra quant à lui son tout premier rôle au cinéma. La musique du film a été composée par Vladimir Cosma, très connu des plateaux de cinéma. Il a également composé les musiques de célèbres films comme « La Boum » (1980) de Claude Pinoteau, « Le dîner de cons » (1998) de Francis Veber, « La Vache et le Président » (2008) de Philippe « Muyl et les Insomniaques » (2011) de Jean-Pierre Mocky.

Photos

Alexandre le Bienheureux

Synopsis - Alexandre Gartempe (Philippe Noiret) est le cultivateur d'une petite ferme française. Chaque jour, sa femme le charge de travail en le forçant à exécuter une liste de travaux interminable. Lorsque cette dernière meurt brutalement,...

Je gère mes abonnements push