Kaamelott : critiques, avis, box-office... Tout sur le premier volet FILM KAAMELOTT. Attendu pendant près de 12 ans, Kaamelott premier volet conforte sa place de sensation de l'été au box-office français. Voici ce qu'il faut savoir sur le film d'Alexandre Astier.

[Mis à jour le 29 juillet 2021 à 14h25] Il en aura fallu du temps pour voir enfin la saga Kaamelott débarquer au cinéma. Cela fait près de douze ans que les fans attendent l'arrivée d'une trilogie Kaamelott promise par Alexandre Astier. Le 21 juillet est sorti Kaamelott, premier volet, qui signe donc le début de cette trilogie cinéma tant attendue. On y retrouve Astier et toute sa clique de personnages aux prises avec un Lancelot du Lac devenu régent tyrannique du Royaume de Logres.

Maintenant que l'attente est terminée, qu'ont pensé les fans, mais également la presse, de Kaamelott : premier volet ? Retrouvez ci-dessous les premiers avis des spectateurs et les critiques presse. Plus bas dans cet article, on vous récapitule également tout ce qu'il faut savoir avant de voir le long-métrage, et on vous précise les conditions sanitaires pour voir le film Kaamelott et on vous explique s'il est possible de voir ce long-métrage si on est un novice de la saga d'Alexandre Astier. Enfin, vous pouvez retrouver dans cet article le synopsis du film, les bandes-annonces, l'affiche, le casting et toutes les informations sur Kaamelott : premier volet.

L'avis des fans sur le film Kaamelott : premier volet

Grâce aux nombreuses avant-premières proposées à travers toute la France, les fans les plus impatients ont déjà pu découvrir Kaamelott : premier volet. Sur Linternaute.com, certains ont déjà partagé leurs avis très positifs sur le film d'Alexandre Astier. "J'ai adoré", commente sobrement Nath, tandis que Mumori estime que le film est "à la hauteur des attentes, digne de la série", précisant : "Le lyrisme d'Alexandre Astier donne aux acteurs des dialogues épiques et leurs rôles sont exaltant [...] Pour passer 2 heures de plaisir, de rire dans le monde Arthurien Kaamelott est excellent.". "Des répliques de génie dont a le secret Alexandre Astier aux paysages grandiose que nous dévoile ce premier volet, je le recommande fortement", salue chaleureusement Nitsugua.

Vous avez vu Kaamelott : premier volet ? Donnez votre avis sur Linternaute.com en cliquant ici.

D'autres avis nous parviennent de la part de nos lecteurs sur Linternaute.com. Pour DuD, Kaamelott, premier volet est "complétement à la hauteur de ce que j'attendais". Gauvain est, lui aussi, très heureux de ce qu'il a vu : "l'attente a été longue et douloureuse, mais ça valait le coup !" Tout comme Teterre66 qui trouve que le long-métrage nous propose "du grand Kaamelott". Cr a "adoré", Bobyshana trouve que c'est "du pur génie". Nos lecteurs ont aimé Kaamelott, premier volet !

Toujours plus d'avis sont postés sur Kaamelott, premier volet dans l'espace commentaires de cet article. Jeannot, "grand fan de la série" nous explique qu'il s'agit d'un "beau film" avec un " rès bel univers, costumes splendides". Mais "malgré tout, un film extrêmement frustrant qui veut en dire et montrer trop, et qui du coup ne montre pas grand chose". Notre lecteur conclut son commentaire "un peu déçu, mais tout de même un très beau film, avec de très beaux moments". Diablotine, quant à elle, trouve que ce "premier volet est très prometteur" et bénéficie d'une "histoire prenante et acteurs et actrices au top".

Sur Twitter, les premiers avis des fans sont également dithyrambiques. Un hasthag, #KaamelottAuCiné, a d'ailleurs été créé pour faire l'événement sur le réseau social de l'oiseau bleu. Beaucoup d'internautes utilisent le mot "pépite" pour qualifier le film Kaamelott. En vrac, on peut retrouver les avis suivants :  "J'ai adoré, un plaisir de retrouver les personnages". "Merci à vous AA [Alexandre Astier, NDLR], un vrai génie", "Je ne regrette absolument pas ces 10 années à patienter, par contre je ne supporterai pas d'attendre 10 années de plus !! Une merveille, de l'émotion, de l'humour et tant d'autres choses... J'ai adoré."

Une chose semble se dégager des avis collectés aussi bien sur Twitter que dans les avis que l'on a pu lire sur Linternaute.com, les fans de Kaamelott ont l'air d'avoir beaucoup aimé ce premier épisode au cinéma ! Et c'est tant mieux car le film a bien besoin du soutien des amateurs de la saga s'ils veulent voir la suite. Rappelons, en effet, qu'Alexandre Astier prévoit une trilogie au cinéma, d'où le titre de Kaamelott, premier volet ! Les fans ont répondu présents lors des avant-premières, ils semblent avoir apprécié le film, il faut donc que la dynamique continue sur cette lancée pour donner au réalisateur l'opportunité de poursuivre sa vision de Kaamelott sur grand écran.

Parmi les commentaires de nos lecteurs, Aza affirme qu'il était "difficile de ne pas décevoir" après douze années d'attente mais Alexandre Astier "a su se montrer magistrale dans la direction d'acteur, dans la BO, dans l'orientation donnée à son histoire". Aza pointe cependant du doigt un certain "classicisme" dans les plans de caméra. Gaga34 trouve que Kaamelott, premier volet est un "super film" dont les deux heures "passent vite". Astragor, nostalgique, affirme qu'il "en a fait du chemin Arthur depuis les pastilles de 3 minutes sur M6." Et, avec ce film, "Alexandre Astier a su parfaitement s'adapter au format cinéma" dans ce qu'il décrit comme "une véritable claque aussi bien visuel que scénaristique".

Pour ceux qui se poseraient la question, Emrys précise que "pour les vieux fans de la série comme pour les plus jeunes tout y est". Pour Gwen, le film "donne envie de revoir la série pour le plaisir", ce qui est évidemment un très bon point pour Kaamelott, premier volet ! "L'humour du début est de retour" affirme enriuka. Notre lecteur RVB13 conseille d'ailleurs de rester jusqu'à la fin du générique : "pour les fugitives images du deuxième acte, restez jusqu'à la fin du générique". N'oubliez donc pas de rester bien assis dans vos fauteuils jusqu'à la fin !

Un record de pré-ventes en avant-première pour un film français, des fans acharnés qui soutiennent le projet depuis le début et répondent présents en avant-première mais aussi le jour J, le film Kaamelott est à n'en pas douter une production hors norme dans le paysage français. A ce titre, il pourrait bien s'agir du plus grand succès commercial français pour l'année 2021 si la tendance de réservation et de bouche-à-oreille se maintient dans les prochaines semaines. Notons cependant que Kaamelott, premier volet fait face à une rude concurrence des blockbusters américains, ce qui pourrait lui porter préjudice à long terme au box-office.

Kaamelott, premier volet fait également partie des films qui tombent sous le coup des nouvelles restrictions sanitaires. Depuis le 21 juillet, soit le jour de sortie du film, le pass sanitaire est obligatoire pour aller dans les lieux de culture et notamment dans les salles de cinéma. Le pass sanitaire justifie d'un parcours vaccinal complet et est valide sept jours après la deuxième injection de vaccin. Il est aussi possible d'entrer dans une salle de cinéma sur présentation d'un test PCR négatif de moins de 48 heures. Sortir un film destiné au grand public dans un tel contexte est évidemment compliqué et cela pourrait, peut-être, faire chuter les chiffres de fréquentation du film Kaamelott.

Les critiques presse sur Kaamelott : premier volet 

Au global, force est de constater que la presse est plutôt positive autour de Kaamelott, premier volet. On y loue notamment l'humour caractéristique de la série originelle. "On rigole parfois très franchement, grâce à des répliques calibrées et à l'abattage intact de certains personnages" décrit Première. Jean-Christophe Buisson, dans le Figaro, apprécie par ailleurs qu'à "ces réussites de mise en scène, de direction d'acteurs, de filmage s'ajoute un ingrédient nouveau, absent sur le petit écran: l'émotion."

Pour 20 Minutes, "Kaamelott est une comédie intelligente dont chaque détail est finement ciselé." Dans sa critique, LCI précise que le film d'Alexandre Astier "réussit avec panache la transformation d'une série courte en grande fresque épique. L'écriture percutante d'Alexander Astier se mêle à la perfection à de somptueux décors. Avec son lot de surprises pour les fans et les non-initiés".

Alexandre Astier a répété dans de nombreuses interviews qu'il souhaitait rendre son film accessible au plus grand nombre, pas forcément qu'aux grands fans de la série. Sur ce point, toutes les critiques ne s'accordent pas forcément. LCI affirme qu'il s'agit de "la plus grande force du film" car "il invite tous les publics à rejoindre cette quête parodique du Graal. Même ceux qui n'auraient jamais regardé un épisode de la série, à qui on promet de nombreux rires." La critique de 20 Minutes se montre un peu plus tempéré à ce sujet "le film est accessible si on ne connaît ni les aventures d'Arthur et des chevaliers de la Table ronde, ni l'œuvre d'Alexandre Astier. Mais, les néophytes risquent tout de même de se sentir un peu perdus." Quant à Première, le magazine cinéphile pointe du doigt le fait que le film "s'adresse en priorité au public "qui connaît très bien" la série."

Dans les colonnes de Marianne, on peut lire une critique assez contrastée. Le magazine explique qu'il y a véritablement deux films dans Kaamelott, premier volet : une première partie quasi parfaite. Et un dernier acte moins bon. "Kaamelott fait un sans-faute pendant 90 minutes, avant que le fil de la narration ne s'emmêle inexplicablement dans son dernier acte" lit-on dans Marianne. "Après 90 minutes de haute volée, c'est le coup dur. La grosse calamité. Le film se délite. Le fil de la narration est haché menu, le récit souffre d'ellipses de la taille d'un trou noir, le montage devient confus. Tout se passe comme si Alexandre Astier ne savait plus raconter une histoire". Un avis qui ne semble pas être partagé les nombreux avis des fans que l'on peut lire sur les réseaux sociaux ces dernières heures.

Dans sa critique, Cinésérie se montre quelque peu mitigé concernant Kaamelott, premier volet. Le film n'est "pas toujours au niveau du grand film d'aventure attendu et recherché. Et ce, en dépit d'une volonté louable de filmer en extérieur." Le site web pointe du doigt la cohabitation des genres comiques et dramatiques dans l'œuvre : "les limites de Kaamelott premier volet se retrouvent dans son scénario et le mélange de deux styles". Les passages humoristiques, que l'on a pu savourer dans les premières saisons de Kaamelott "tombent à plat et cassent le rythme" d'un film qui, lit-on dans Cinésérie, "se traîne ainsi en longueur".

Y a-t-il une scène post-générique à la fin de Kaamelott : premier volet ?

Les fans de Kaamelott ne devraient pas quitter leur siège avant la toute fin du générique du film. Celui-ci contiendrait bien une scène post-générique. C'est en tout cas ce qu'a teasé Alexandre Astier dans la préface du texte intégral du livre IV, partagée sur facebook par la page de fans "Kaamelott, les répliques cultes !" Dans un dialogue entre l'auteur et son fils, Neil Astier (qui joue d'ailleurs dans le film), Alexandre Astier note : "Disons que, à tout hasard... au cas où... je dis ça, je dis rien... en un mot comme en cent... sait-on jamais... ? Partez pas trop avant la fin du générique." De quoi attiser la curiosité des fans de Kaamelott, et les faire partir au moment où les lumières se rallument dans la salle.

Attention spoiler de la scène post-générique de Kaamelott, premier volet dans la suite de ce paragraphe. Si vous êtes resté jusqu'à la fin du générique du film Kaamelott, vous avez eu l'occasion de voir une très courte scène à la toute fin du film. On y voit un homme en train de ramper à terre. Les spectateurs aux yeux les plus acérés auront sans doute reconnu le personnage de Méléagant, absent du reste du film. Pour rappel, Méléagant est le sinistre conseiller de Lancelot lorsque celui-ci est en rébellion ouverte contre Arthur. C'est lui qui le pousse à assassiner le Roi pour prendre sa place. Absent de la fin de la saison 6 de Kaamelott et de film Kaamelott, premier volet, on s'imagine que Méléagant jouera un rôle important, sans doute auprès de Lancelot, dans Kaamelott 2 !

Une suite du film Kaamelott est-elle prévue ?

Le film Kaamelott s'intitule sobrement : "Kaamelott - Premier volet". De quoi faire rêver les fans sur une potentielle suite des aventures arthuriennes imaginées par Alexandre Astier. Si le créateur de cet univers est partant pour écrire un second volet, celui-ci ne verra le jour qu'à une seule condition : que le premier film soit un succès. Si c'est le cas, une trilogie cinématographique autour de Kaamelott verra le jour. Au micro de France Inter le 19 juillet, Alexandre Astier a précisé qu'il attendait de savoir si le premier film marche avant d'écrire un second opus : "faudrait déjà que celui-là marche quand même parce que ça serait bizarre de faire un numéro 2, si celui-là ne marche pas. J'ai envie d'écrire le second mais si on me dit que personne n'en veut, je ne vais pas l'écrire !" Le sort du futur de Kaamelott se retrouve donc entre les mains des fans.

Dans une interview accordée au Point Pop, Alexandre Astier a expliqué qu'une suite à Kaamelott, premier volet ne verrait le jour que si le film fonctionne en salles, ce qui semble somme toute logique. "Si jamais ce film ne marche pas, ça sera juste le signal que les gens ne veulent plus de Kaamelott et je ne vois pas pourquoi je me forcerais à les écrire autrement. Ça serait la fin, c'est tout. Cela voudrait dire aussi que les gens sont contents avec le patrimoine de Kaamelott existant et qu'il faut s'arrêter là. Je ne raconterai la suite que si on m'écoute." Pour l'heure, force est de constater que les fans ont répondu présents au stade des avant-premières avec plus de 200 000 places vendues pour la seule soirée d'avant-première. On peut imaginer que le film est donc promis à un bel avenir en salles mais tout va se jouer dans les premiers jours d'exploitation.

Après douze années passées à attendre Kaamelott, premier volet, les fans s'intéressent aussi à la suite de ce premier épisode d'une trilogie prévue. Faudra-t-il attendre encore une décennie avant de voir la suite ? Alexandre Astier a évoqué cette possibilité dans le Point Pop lors d'une interview. Cette suite pourrait se faire assez rapidement si le premier film est couronné de succès et s'il n'est pas occupé par un autre gros projet. "Si je ne suis pas mobilisé par une autre grosse aventure en série à laquelle je tiens, KV2 n'aura pas à attendre aussi longtemps que le premier."

Pour avoir vu la fin de Kaamelott, premier volet, force est de constater que ce premier film pose des bases solides pour la trilogie annoncée. Sans rien spoiler de ce qui se déroule dans ce premier épisode, on peut voir que les intrigues débutées par le film sont encore en suspens au moment où le film Kaamelott s'achève. Il faudra donc bien un voire deux films de plus pour achever la grande saga Kaamelott. Reste désormais à savoir quand nous pourront le voir en salles !

Quels chiffres au box-office pour Kaamelott, premier volet ?

Comment se passe la sortie de Kaamelott, premier volet au cinéma ? Le film d'Alexandre Astier était particulièrement attendu et doit lancer une trilogie au cinéma. Les fans de la saga Kaamelott se sont rués sur les séances en avant-première, à tel point que 305 000 entrées ont été vendues pour la seule journée du 20 juillet, soit la veille de la sortie officielle.

En ce qui concerne son jour de sortie, le film Kaamelott a enregistré 116 000 entrées. Un chiffre un peu moins impressionnant que celui des avant-première, il faut bien le dire, mais qui s'explique notamment par la mise en place, le 21 juillet, du pass sanitaire qui impose un schéma vaccinal complet d'au moins 7 jours aux cinéphiles ou bien la présentation d'un test PCR négatif de moins de 48 heures. On savait que les autres sorties avaient été durement touchées par cette nouvelle restriction sanitaire mais elle semble avoir également impacté la sortie de Kaamelott.

Au cumulé, 423 922 entrées avaient été vendues au 21 juillet 2021. Cela reste un démarrage canon pour Kaamelott puisque c'est le meilleur démarrage pour un film français depuis 2018 soit avant la pandémie. Voilà donc qui donne une très bonne tendance en faveur du film d'Alexandre Astier. Une tendance qui, espérons-le, doit se poursuivre pour prouver que le public est intéressé par la suite de la trilogie !

Sur Twitter, Alexandre Astier a réagi officiellement à ce très beau démarrage pour Kaamelott, premier volet qui est, rappelons-le, son deuxième film au cinéma après David et Madame Hansen (2012). "Hallucinant… Vous êtes quatre cent vingt-trois mille neuf cent vingt-deux à avoir vu KV1 qui est sorti hier. C'est din-go." Force est de constater que les fans de la saga Kaamelott ont répondu présents en masse pour aller voir le film !

Le 26 juillet, SND le distributeur de Kaamelott premier volet donnait des nouvelles des chiffres réalisés au box-office par le long-métrage. Ces nouveaux chiffres prenaient donc en compte les cinq premiers jours d'exploitation du film d'Alexandre Astier en salles. Après ses avant-première et ses cinq premières journées d'exploitation, Kaamelott, premier volet affiche un total de 837 592 entrées. Le million devrait donc tomber dès sa deuxième semaine et ce malgré un contexte extrêmement défavorable avec la mise en place du pass sanitaire obligatoire dans les salles françaises.

Le 28 juillet, le distributeur du film Kaamelott annonce que le long-métrage d'Alexandre Astier cumule plus d'un million d'entrées après une semaine d'exploitation. Après les 300 000 entrées vendues en avant-première, cela fait donc une moyenne de 100 000 entrées par jour pour le film qui lutte depuis le jour de sa sortie face aux restrictions sanitaires qui enfoncent tout le box-office français. Il est en effet nécessaire de présenter un pass sanitaire pour pouvoir accéder aux salles de cinéma. Toujours est-il que c'est Kaamelott, premier volet qui s'en sort le mieux dans ces conditions très difficiles.

De quoi faut-il se souvenir avant de voir le film Kaamelott ? Notre récap

Si vous ne vous rappelez pas forcément de tout ce qui se passait dans la série Kaamelott, nous vous avons préparé un récapitulatif des derniers événements survenus dans la saison 5 et la saison 6. De quoi vous préparer au mieux avant de voir Kaamelott, premier volet, le film qui vient donner suite à la série plus de dix ans après sa fin sur M6.

Sa quête pour trouver sa descendance n'ayant pas porté ses fruits, Arthur est tombé dans une profonde dépression durant la saison 5 de Kaamelott. Le roi n'est plus en possession de la mythique épée Excalibur, qu'il avait replantée dans le rocher pour montrer que lui seul était l'élu des dieux. Or, il n'est plus en mesure de la retirer du rocher. Les dieux semblent lui avoir tourné le dos. A la fin de la saison 5 de Kaamelott, Arthur tente de se suicider mais est sauvé de justesse par Lancelot, qui venait pourtant pour l'assassiner.

A la fin de la saison 6 de Kaamelott, Arthur signe un décret qui déclare que Lancelot est désormais le roi légitime de Kaamelott et du royaume de Logres. Ancien chevalier de la Table ronde, Lancelot avait décidé de quitter Kaamelott et de créer son propre clan indépendant. Il avait par ailleurs emmené avec lui la reine Guenièvre, son amante, avant que celle-ci ne retourne à Kaamelott auprès du Roi Arthur. Précédemment, Arthur avait fait l'objet d'un complot mené par le seigneur Dagonet (Antoine de Caunes) et le Roi Loth d'Orcanie (François Rollin) mais celui-ci avait échoué. Les deux seigneurs restent cependant des opposants au roi Arthur.

Dans le courant de la saison 5, Perceval et Karadoc, mus par une volonté de liberté vis à vis de Kaamelott et de la Table Ronde, ont créé leur propre clan indépendant dont le QG est basé au sein de leur taverne habituelle. Ils se nomment désormais les "Semi-Croustillants" et se voient en grands chefs de guerre. Karadoc entraine sa femme et ses deux filles, Mehben et Mehgan dans cette nouvelle vie qui ne plaît guère à Dame Mevanwi. Celle-ci manigance auprès du jurisconsulte (Christian Clavier) et réussit à faire disparaître le décret qui annulait son mariage au Roi Arthur, faisant à nouveau d'elle la reine de Kaamelott.

Peut-on voir le film si on n'a pas vu la série ou si on ne s'en rappelle pas ?

Si les fans sont armés pour découvrir ce long-métrage retraçant l'épopée du roi Arthur, ceux qui ne sont pas familiers avec l'esprit de la série peuvent-ils voir le film Kaamelott ? Alexandre Astier l'a expliqué plusieurs fois en interview, il a fait en sorte que son film reste accessible aux néophytes de sa série (2005-2009). Le film Kaamelott est donc tout à fait visible pour ceux qui ne l'ont pas vue, ou qui ne se rappellent plus de certains éléments clés de l'intrigue. Idem si on n'a pas vu la saison 5 ou 6, les plus décriées par les spectateurs : certains éléments vont peut-être interroger si on ne se rappelle pas de ce qu'il se passe dans ces saisons clés, mais l'intrigue est suffisamment bien exposée pour que ça ne soit pas gênant à suivre.

Toutefois, le film Kaamelott reste un long-métrage à destination des fans fidèles de la série. Le principal plaisir est de retrouver, plus de dix ans après, les personnages auxquels on a pu s'attacher dans la série, Arthur bien sûr mais aussi Leodagan, Perceval, Karadoc, Merlin, Guenièvre et tous les autres. Ceux qui ne connaissent absolument pas la série pourront également être déroutés par l'humour ou l'esprit. Si le scénario se suit très facilement, le plaisir ne sera définitivement pas le même pour ceux qui n'ont pas visionnés les épisodes de la série.

Que faut-il voir pour être le plus préparé possible avant Kaamelott, premier volet ?

Si jamais vous souhaitez voir ou revoir la série Kaamelott avant d'aller voir Kaamelott, premier volet, sachez qu'il n'est pas forcément nécessaire d'avoir tout vu pour tout comprendre au film d'Alexandre Astier. La saison 5 et le dernier épisode de la saison 6 sont cependant des indispensables car le film s'inscrit dans leur suite direct. Pour avoir conscience du contexte dans lequel se déroule le début de Kaamelott, premier, il faut donc se rafraîchir la mémoire devant l'intégrale de la saison 5 et au minimum le dernier épisode de la saison 6. Notez que ces deux dernières saisons s'inscrivent dans une tonalité plus dramatique. Si vous souhaitez retrouver tout l'aspect comique de Kaamelott, c'est plutôt vers les quatre premières qu'il faut se diriger.

Comment les nouvelles restrictions impactent la sortie du film Kaamelott

Le 12 juillet à 20 heures, Emmanuel Macron a annoncé de nouvelles restrictions sanitaires pour les salles de cinéma. Depuis le 21 juillet 2021, les cinéphiles doivent obligatoirement présenter un pass sanitaire ou un test PCR négatif de moins de 48 heures afin d'accéder à leur séance. Il ne vous a pas échappé que le 21 juillet est la date de sortie du tant attendu Kaamelott, premier volet réalisé par Alexandre Astier. En cela, le film et ceux qui ont prévu d'aller le voir sont impactés par ces nouvelles restrictions sanitaires. 

Pour rappel, le pass sanitaire justifie d'un parcours vaccinal complet. Pour les vaccins nécessitant deux injections, ce parcours vaccinal est considéré comme complet sept jours après la deuxième injection. En d'autres termes, à partir du 21 juillet, seules les personnes entièrement vaccinées et ce depuis une semaine pourront aller voir le film Kaamelott. Si vous n'êtes pas encore vacciné, vous pouvez cependant accéder à la salle de cinéma en présentant un test PCR négatif de moins de 48 heures.

Récapitulatif des cas possibles à partir du 21 juillet :

  • Vous avez un pass sanitaire comportant le cycle vaccinal complet : vous pouvez aller au cinéma
  • Vous avez un test PCR négatif de moins de 48 heures : vous pouvez aller au cinéma
  • Vous avez une attestation déclarant que vous avez eu le coronavirus il y a plus de 15 jours et moins de six mois : vous pouvez aller au cinéma
  • Vous n'avez ni pass sanitaire, ni test PCR négatif : vous ne pouvez pas aller au cinéma
  • Votre test PCR est positif : vous ne pouvez pas aller au cinéma
Tout savoir sur le film kaamelott

Réalisé par Alexandre Astier, Kaamelott premier volet se veut une suite à la série humoristico-dramatico-historique devenue culte sur M6 mais aussi le début d'une trilogie finale dédiée à l'univers de Kaamelott. Programme court né en 2005 sur M6, Kaamelott est une série devenue culte en France. De quelques minutes humoristiques, la série s'est affranchie des codes du format des premières saisons pour devenir une véritable série dramatique diffusées en épisodes de 40 à 50 minutes pour ses saisons 5 et 6. A la fin de la diffusion sur M6 de la sixième saison, Alexandre Astier avait promis aux fans que la suite de l'aventure Kaamelott ne se déroulerait pas sur petit écran mais au cinéma dans ce qui est prévu pour être une trilogie. Difficile à financer, cette trilogie a mis près de douze ans à se faire.

De quoi parle Kaamelott, le film ? Le synopsis

Lancelot-du-Lac règne en tyran sur le royaume de Logres avec l'aide de ses mercenaires. Cette dictature provoque la colère des Dieux qui rappellent Arthur Pendragon mais aussi encouragent la résistance contre Lancelot et ses forces. Reste à Arthur de tenter de rassembler les rebelles autour d'une même bannière dans l'objectif de renverser Lancelot et reprendre le château de Kaamelott pour pacifier la Bretagne.

Découvrez la bande annonce de Kaamelott

Tout juste un mois avant sa date de sortie, le film Kaamelott premier volet avait dévoilé une première véritable bande-annonce plus d'un an après un premier teaser vidéo. L'occasion pour Alexandre Astier d'en dévoiler un peu plus (mais pas trop) sur le long-métrage qui doit lancer une trilogie de conclusion à la saga débutée sur M6 sous forme de shortcom avant de gagner en longueur et en souffle épique. Kaamelott, premier volet est un projet de longue date d'Alexandre Astier qui a cependant mis 11 longues années à voir le jour en raison de difficultés à réunir le budget nécessaire à sa création.

Chargement de votre vidéo
"Kaamelott, premier volet : Bande-annonce"

Le premier teaser du film Kaamelott a été mis en ligne le 22 janvier 2020, pour le plus grand plaisir des fans de la série qui attendent le long-métrage depuis près de douze ans. Dans ce court teaser, on peut d'ailleurs voir une bonne partie des personnages qui ont fait la renommée de la saga Kaamelott : Perceval, Karadoc et Léodagan en tête. Notons cependant qu'Alexandre Astier n'apparaît pas en roi Arthur tout comme Thomas Cousseau en Lancelot. Le premier teaser ci-dessous.

Quelle date de sortie pour Kaamelott, le film ?

Les fans de Kaamelott ont attendu pendant près de douze ans la sortie du film promis par Alexandre Astier, dont l'objectif est de conclure son grand œuvre par une trilogie au cinéma. Si le film devait d'abord sortir dans les salles françaises en 2020, il a été de nombreuses fois décalé en raison de la pandémie. La situation sanitaire s'améliorant, le long-métrage est finalement sorti le 21 juillet 2021 dans les salles françaises.

L'affiche officielle de Kaamelott, premier volet

Avant la sortie de Kaamelott, premier volet, Alexandre Astier a révélé sur son compte Twitter une affiche officielle pour le long-métrage qui doit lancer une trilogie au cinéma dont l'objectif est de conclure la saga Kaamelott débutée sur M6 sous forme de shortcom pré-primetime. Sur l'affiche, on peut voir une figure encapuchonnée qui est sans doute celle d'Arthur. Le poster représente le désert mais aussi la campagne de Bretagne et enfin la forteresse de Kaamelott que le Roi Arthur va tenter de reprendre à son rival Lancelot du Lac avec l'aide des chevaliers qui ont formé une Résistance face au joug tyrannique du nouveau régent.

Mi-juin 2021, c'est sur le compte Twitter officiel d'Alexandre Astier qu'ont été dévoilées une vingtaine d'affiches pour Kaamelott, le film. Chacune d'entre elle était dédiée à un personnage qui aura sa place dans le long-métrage Kaamelott, premier volet. On y découvrait d'ailleurs le visage de ces personnages, connus ou non des fans, ainsi qu'une citation qui leur est attribuée dans le film. L'occasion pour les amateurs de la série Kaamelott de retrouver le phraser habituel de Léodagan, Perceval ou encore Karadoc mais aussi de découvrir si certains d'entre eux ont changé durant les dix ans qui séparent la saison 6 de Kaamelott et le film. Nous avons rassemblé ces images dans le diaporama ci-dessous.

Audrey Fleurot (la Dame du Lac) est-elle dans le film Kaamelott ?

Après la révélation d'une vingtaine d'affiches chacune dédiée à un personnage de la saga présent dans le film Kaamelott, premier volet, bon nombre de fans se sont interrogés quant à la présence d'Audrey Fleurot alias la Dame du Lac dans le long-métrage. Ces doutes ont vite été dissipés par la comédienne lors du festival de Monte Carlo. Audrey Fleurot explique qu'elle est "très contente d'en faire partie" mais précise qu'elle n'a participé au tournage que le temps de "deux jours". Son apparition est donc très rapide dans Kaamelott, premier volet ! La comédienne raconte en tout cas que, sur le tournage, elle a "retrouvé l'ambiance de la série. Comme à la grande époque, on nous refilait le texte au maquillage... mais avec beaucoup plus de moyens ! C'était drôle parce que le processus de fabrication est exactement le même" qu'à l'époque du tournage de la série.

Quels acteurs y a-t-il au casting ?

Dans la bande-annonce, on peut découvrir les personnages de la saga Kaamelott, comme Perceval, Karadoc ou encore Léodagan, confirmant leur retour dans le film. D'autres personnages habitués de la série sont de retour comme Dame Séli, Merlin ou encore Venec. Au rang des nombreux acteurs présents dans le teaser vidéo, on peut également voir Christian Clavier qui reprend son rôle de jurisconsulte mais aussi Alain Chabat en duc d'Aquitaine. Antoine de Caunes est lui aussi de la partie dans le rôle de Dagonet. En plus des têtes habituelles de la série, on peut également découvrir pour la première fois de nouveaux visages comme celui de Clovis Cornillac et Guillaume Gallienne ainsi que le chanteur Sting ! Voilà qui promet pour le développement de la galerie de personnages de la saga Kaamelott qui viennent ajouter leur nom à la mythologie de la série.

  • Alexandre Astier : le Roi Arthur
  • Lionnel Astier : Léodagan
  • Anne Girouard : Guenièvre
  • Thomas Cousseau : Lancelot
  • Alain Chabat : le Duc d'Aquitaine
  • Géraldine Nakache : la Duchesse d'Aquitaine
  • Franck Pitiot : Perceval
  • Jean-Christophe Hembert : Karadoc
  • Joëlle Sevilla : Dame Séli
  • Christian Clavier : le jurisconsulte
  • Antoine de Caunes : Dagonet
  • François Rollin : le Roi Loth
  • Clovis Cornillac : Quarto
  • Guillaume Gallienne : Alzagar
  • Jacques Chambon : Merlin
  • Caroline Ferrus : Dame Mevanwi
  • Sting : Horsa
  • Nicolas Gabion : Bohort
  • Loïc Varraut : Venec
  • Jehnny Beth : Wulfstan

Les enfants d'Alexandre Astier jouent dans le film Kaamelott. Quels rôles ont-ils ?

On le sait, Kaamelott, c'est une affaire de famille. Alexandre Astier a fait jouer son frère Simon, son père Lionnel mais aussi sa mère Joëlle Sevilla. Mais saviez-vous que ses enfants aussi étaient dans Kaamelott, la série et désormais le film ? Dans Kaamelott, premier volet, on peut voir Neil Astier dans le rôle du jeune Arturus mais aussi Ariane, qui joue Mehben, et Jeanne, qui joue Mehgan, les deux filles de Karadoc et Dame Mevanwi.

Peut-on voir Kaamelott en streaming avant le film ?

Il est tout à fait possible de regarder l'intégrale de la série Kaamelott en streaming avant d'aller voir le film Kaamelott, premier volet. Et pour cause, une partie de la série est disponible sur le site 6play en accès gratuit. Pour ce qui est de l'intégrale, c'est sur Salto qu'il faut se diriger. La plateforme de streaming par abonnement est disponible à partir de 6,99€ par mois.

Beaucoup d'internautes se demandent si la série Kaamelott est disponible en streaming sur Netflix. Ce n'est pas le cas et, à notre connaissance, la série n'a jamais été disponible sur le catalogue du géant du streaming mondial. Quant à un accord de diffusion de Kaamelott, premier volet sur Netflix, il ne pourrait être négocié que trois ans après la sortie en salles du long-métrage d'Alexandre Astier. Pour le voir le plus rapidement possible et afficher son soutien à cette production, il faut donc se diriger en salles.

Kaamelott, le film - Sortie cinéma le 21 juillet 2021

Photos