Synopsis - Accumulant les catastrophes, un acteur indien maladroit répondant au nom d'Hundi V. Bakshi (Peter Sellers) est chassé du plateau de tournage d'une superproduction. Il avait en effet été engagé pour jouer le rôle d'un soldat indigène dans un remake de Gunga Din. Mais sa maladresse le conduit malheureusement à faire exploser un décor qui valait très cher. Le producteur, C.S Divot (Gavin MacLeod), fou furieux, désire que le nom de l'acteur soit immédiatement inscrit sur liste noire. Mais, grâce à un formidable quiproquo, Hundi V. Bakshi se retrouve de fait invité à une très grande soirée organisée par le studio à Hollywood. L'occasion pour lui de se retrouver dans des situations toutes plus improbables que les autres et d'accumuler les gaffes. Sur ce dernier point, il n'est d'ailleurs pas le seul. Cette comédie américaine de Blake Edwards est une parodie de « La Nuit » de Michelangelo Antonioni. La Party marque la troisième collaboration entre le réalisateur et l'acteur Peter Sellers, avec qui il a travaillé sept fois à ce jour. C'est également le seul film pour lequel ils tournent ensemble qui n'appartienne pas à la série des Panthères roses. Une grande partie du long métrage a été improvisée lors du tournage. En effet, le scénario ne faisait que 65 pages. Le groupe de musique français Birdy Nam Nam a tiré son nom de la scène du film dans laquelle Peter Sellers tente de nourrir un oiseau en lui susurrant « birdy nam nam ».

Photos

La Party
La Party

Synopsis - Accumulant les catastrophes, un acteur indien maladroit répondant au nom d'Hundi V. Bakshi (Peter Sellers) est chassé du plateau de tournage d'une superproduction. Il avait en effet été engagé pour jouer le rôle d'un soldat indigène dans...