Dictionnaire français

bouches

nom féminin
bouches , nom féminin

En savoir plus

En vidéo : L'astuce du jour par le champion de France d'orthographe. Chaque jour, Guillaume Terrien décortique pour vous une règle orthographique de la langue française.
Chargement de votre vidéo
"L'astuce du champion : Pluriel des noms propres désignant des lieux"
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
  • Rester bouche bée Sens : Rester sans savoir quoi dire. Origine : En ancien français, le verbe "béer" signifiait "rester la bouche ouverte". C'est de ce dernier que provient l'expression "rester bouche bée", qui signifie que l'on est tellement surpris que l'on ne sait plus quoi dire.Lire la suite
  • Bouche à oreille Sens : Rumeur. Origine : A l'origine, le "bouche à oreille" désignait une confidence. On imagine effectivement une personne parler à l'oreille d'une autre pour assurer la confidentialité de la discussion. C'est de cette notion de "secret" qu'est apparu le sens de "rumeur", de bruit qui court. Le bouche à oreille désigne donc une information qui se propage de façon officieuse. Cependant il ne s'agit pas forcément de rumeur négative.Lire la suite
  • Faire la bouche en cul de poule Sens : Être mielleux. Origine : Une "bouche en cul de poule" est une bouche dont les lèvres forment un cercle du fait que les commissures sont relativement rapprochées. Dans son sens figuré, cette expression signifie qu'une personne prend un air mielleux, dans le but de savoir ou d'obtenir quelque chose.Lire la suite
  • Faire la bouche en coeur Sens : Faire des manières. Origine : Cette expression signifie qu'une personne prend un air affecté par mécontentement ou par minauderie. Le terme "coeur" pourrait provenir de l'expression "faire le joli coeur", qui signifie "adopter des comportements maniérés et efféminés", et dans laquelle le "coeur" représente la personne qui se comporte de cette façon. "Faire la bouche en coeur" serait donc un raccourci de langage signifiant que l'on adopte des mines semblables à un "joli coeur".Lire la suite
  • Oter le pain de la bouche à quelqu'un Sens : Priver quelqu'un de ce qui est nécessaire. Origine : On disait au début du XVIIe siècle "oster le pain de la main". La forme actuelle de cette expression est apparue au XIXe siècle. Elle signifie que l'on prive quelqu'un de ce qui est nécessaire. En effet, le pain porte une symbolique forte de ce qui est vital. Il est depuis la nuit des temps la base de l'alimentation dans de très nombreuses sociétés, et représente ici les biens de première nécessité.Lire la suite
  • Avoir l'eau à la bouche Sens : Attiser l'envie. Origine : Lorsque vous avez faim et que vous faites face à un plat que vous appréciez particulièrement, la réaction physique habituelle est de se mettre à saliver. C'est de ce phénomène connu de tous qu'est venue cette expression, qui est utilisée depuis le XVe siècle sous différentes formes.Lire la suite
  • Bouche cousue Sens : Garder un secret. Origine : Demander ou affirmer à une personne que l'on gardera la "bouche cousue" signifie qu'un secret doit être gardé. L'image de la couture est très claire : elle symbolise l'impossibilité et l'interdiction de révéler ce que l'on nous a confié.Lire la suite
  • Enlever le pain de la bouche à quelqu'un Sens : Priver quelqu'un de ce qui est nécessaire. Origine : On disait au début du XVIIe siècle "oster le pain de la main". La forme actuelle de cette expression est apparue au XIXe siècle. Elle signifie que l'on prive quelqu'un de ce qui est nécessaire. En effet, le pain porte une symbolique forte de ce qui est vital. Il est depuis la nuit des temps la base de l'alimentation dans de très nombreuses sociétés, et représente ici les biens de première nécessité.Lire la suite
  • Motus et bouche cousue Sens : Garder un secret. Origine : Demander ou affirmer à une personne que l'on gardera la "bouche cousue" signifie qu'un secret doit être gardé. L'image de la couture est très claire : elle symbolise l'impossibilité et l'interdiction de révéler ce que l'on nous a confié.Lire la suite
  • Etre bouche bée Sens : Rester sans savoir quoi dire. Origine : En ancien français, le verbe "béer" signifiait "rester la bouche ouverte". C'est de ce dernier que provient l'expression "rester bouche bée", qui signifie que l'on est tellement surpris que l'on ne sait plus quoi dire.Lire la suite
expressions avec bouches Voir aussi : 29
citations avec bouches Voir aussi : 105
  • 30 novembre 1934 Mort d'Hélène Boucher ... au dessus de Versailles, l'aviatrice française meurt accidentellement à bord d'un Caudron rafale. Hélène Boucher avait remporté 7 fois le record du monde de vitesse sur 1000 km et fut la première ...
  • 4 mai 1822 Naissance de Charles-Eugène Boucher de Boucherville. Charles-Eugène Boucher de Boucherville est né le 4 mai 1822 à Montréal et au Québec. Il est reconnu pour avoir été un médecin mais aussi un homme politique.
    Durant sept ans, ...
  • 28 mars 1910 Premier vol d'un hydravion ... 'ingénieur français Henri Favre, réussit pour la première fois à faire voler son appareil sur l'étang de Berre dans les Bouches-du-Rhône. Baptisé "Canard", l'hydravion réalise quatre vols successifs.
  • 4 août 1997 Mort de la doyenne Jeanne Calment ... 164 jours. Il y a alors 6 000 centenaires en France. Elle était née en 1875 à Arles (Bouches-du-Rhône) dans une famille de riches armateurs. Elle n'avait jamais travaillé, mais elle avait pratiqué la ...
  • 7 novembre 1933 Premier gagnant du gros lot ... au palais du Trocadéro à Paris. L'heureux gagnant, Monsieur Bonhoure, est coiffeur à Tarascon dans les Bouches du Rhône. Il empoche le somme de 5 millions de francs. Les bénéfices de Loterie Nationale ...
  • 4 octobre 1884 Naissance de Félix Grouin ... très jeune dans la politique, rejoignant la SFIO en 1902. Avocat, il devient conseiller général des Bouches-du-Rhône en 1920. Après la guerre, il est nommé président du gouvernement provisoire en 1946 ...
  • 21 février 1875 Naissance de Jeanne Calment, doyenne de l'humanité Naissance à Arles (Bouches-du-Rhône) de la Française Jeanne Louise Calment, doyenne absolue de l'humanité, disparue dans la même cité d'Arles 122 ans, 4 mois et 5 jours plus tard. Pour ...
  • 25 mars 1914 Décès de Frédéric Mistral Né le 8 septembre 1830 à Maillane, dans les Bouches-du-Rhône, Mistral est un écrivain français. Écrivant en provençal, il a participé à la fondation du Félibrige, mouvement de promotion de cette ...
  • 7 février 1904 Grand incendie de Baltimore ... alentour. L'absence de standardisation du matériel des pompiers, qui ne purent pas tous se raccorder aux bouches à incendie, est en grande partie responsable de l'étendue du feu. On a longtemps pensé ...
  • 27 février 1953 Sortie du film "Les vacances de Monsieur Hulot" ... Monsieur Hulot, personnage burlesque ne se déplaçant que sur la pointe des pieds avec une pipe à la bouche et un drôle de chapeau sur la tête. Le succès est retentissant et la France entière rit des ...
événements avec bouches Voir aussi : 19

Mots proches recherchés

nom masculin
nom masculin
verbe intransitif, verbe transitif
nom féminin
adjectif, nom masculin
nom masculin
nom masculin
adjectif, nom
interjection, nom

Mots du jour

nom masculin
nom masculin
nom masculin
nom féminin
nom féminin
adjectif
nom féminin
adjectif, nom
adjectif
adjectif, nom