Dictionnaire français

faire aller

locution
faire aller , locution

En savoir plus

En vidéo : le mot du champion Comment écrire le son [f] ? Guillaume Terrien, champion de France d'orthographe, vous donne plusieurs astuces pour ne plus vous tromper.
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
  • Aller se faire tâter Sens : Aller se faire voir. Origine : En argot, se faire « tâter » signifie se faire « arrêter », en lien avec la fouille corporelle réalisée par les agents de police. Par extension, souhaiter à quelqu'un de « se faire tâter », c'est désirer le voir être mis en prison pour en être débarrassé une fois pour toutes.Lire la suite
  • Aller se faire voir chez les Grecs Sens : Se faire éconduire brutalement. Origine : Dans la Grèce antique, les relations « pédérastes » entre un homme d'âge mûr et un jeune homme étaient courantes, et faisaient même partie des « méthodes d'apprentissage », d'où l'expression enjoignant d'aller se faire « voir » chez les Grecs, à destination d'une personne dont on souhaite se débarrasser.Lire la suite
  • aller se faire cuire un oeuf Sens : Inciter quelqu'un à laisser tranquille. Origine : La cuisine était auparavant le domaine réservé de l'épouse. Le mari avait tendance à critiquer ; en pareil cas, l'épouse l'incitait à se faire cuire un oeuf, lui rappelant ainsi qu'il ne savait pas cuisiner. L'épouse obtenait donc la paix.Lire la suite
  • Aller se faire foutre Sens : Va te faire foutre signifie : Va t'en !, Dégage !, Va te faire voir !, Va voir ailleurs si j'y suis !, insulte qui consiste à dire à quelqu'un de s'en aller. Origine : Foutre vient du latin futuere (copuler, baiser une femme). Apparue au XIXe siècle, aller se faire foutre est une expression injurieuse signifiant littéralement aller se faire sodomiser. Liée au tabou de l'homosexualité, elle a vocation à humilier, féminiser la personne à qui elle est adressée. Si elle a perdu, de nos jours, cette connotation sexuelle, elle reste une expression extrêmement vulgaire.Lire la suite
  • Aller se faire voir Sens : Se faire éconduire, aller au diable. Origine : Aller se faire voir est l'abréviation de l'expression aller se faire voir chez les grecs, laquelle date du début du XXe siècle. C'est, à l'origine, une expression injurieuse puisqu'elle invite celui à qui elle est destinée à aller expérimenter les moeurs sodomites des Grecs anciens. Si elle a perdu, aujourd'hui, cette connotation sexuelle, elle n'en reste pas moins une expression grossière.Lire la suite
  • 20 septembre 1898 Le premier vol dirigé relie Saint-Cloud à Paris. ... Albert Santos-Dumont réussit à faire voler son dirigeable équipé d'un moteur à explosion de Saint-Cloud, sur le terrain du siège de l'aéro-club français, jusqu'à Paris, aller-retour. Connu pour sa ...
  • 23 mars 1825 Loi du milliard des émigrés ... la population. Charles X et les Ultras, forts d'une période de grâce qui a suivi le sacre du roi, ne sont toutefois pas décidés à faire plus de compromis. Leur notoriété va alors aller décroissante.
  • Avril 1986 Clint Eastwood se lance dans la politique ... en espérais que 60 %. Mais, je n'ai pas l'intention d'aller plus loin. Si j'ai une tête de président, je n'ai ... Et pourtant, c'est ce qu'ils doivent faire pour gagner. Ceux qui sont honnêtes n'ont ...

Mots proches recherchés

verbe impersonnel, verbe intransitif, verbe transitif
locution
locution
locution
locution
participe présent

Mots du jour

nom masculin
interjection
verbe transitif
nom féminin
nom féminin
nom masculin
adjectif
adjectif, nom