Dictionnaire français

larme

nom féminin
larme , nom féminin

En savoir plus

En vidéo : L'astuce du jour par le champion de France d'orthographe. Chaque jour, Guillaume Terrien décortique pour vous une règle orthographique de la langue française.
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
synonymes de larme Voir aussi : 4
  • Avoir toujours la larme à l'oeil Sens : Être très émotif. Origine : Née au XVIe siècle, cette expression n'avait pas à l'époque de connotation négative. Cependant de nos jours, les pleurs trop fréquents sont souvent considérés comme une faiblesse, d'où l'aspect péjoratif pris par "avoir toujours la larme à l'oeil", qui signifie qu'une personne est trop émotive et qu'elle pleure trop facilement.Lire la suite
  • Larme batavique Sens : Objet de verre qui se pulvérise lorsque sa pointe est brisée. Origine : Ces objets de verre sont dits bataviques, car ils ont été d'abord fabriqués aux Pays-Bas, un territoire qui était autrefois occupé par les Bataves. Les larmes bataviques sont aussi appelées larmes de verre. Ces objets sont très résistants, mais s'il existe la moindre rupture au niveau de leur pointe, ils se brisent.Lire la suite
  • Écraser une larme Sens : Pleurer, cacher sa tristesse, faire semblant d'être peiné. Origine : Initialement, l'expression "écraser une larme" était utilisée pour parler de quelqu'un qui essuyait en cachette une première larme afin de dissimuler sa tristesse. Le langage courant l'utilise aussi dorénavant pour parler de l'action de "pleurer" ou de "faire semblant de pleurer".Lire la suite
  • Des larmes de crocodile Sens : Pleurer pour obtenir quelque chose. Pleurer de manière hypocrite, sans ressentir la moindre tristesse. Origine : Cette expression date du XVIe siècle, elle fait allusion à une légende de l'Antiquité où les crocodiles charmaient leurs proies par des gémissements. Une fois attirées, elles se faisaient prendre. Aujourd'hui lorsque l'on pleure pour obtenir quelque chose, cela s'appelle des larmes de crocodile.Lire la suite
  • Rire aux larmes Sens : Rire jusqu'à en pleurer. Origine : Cette expression a été définie en 1675 par Mme de Sévigné et fait simplement référence au phénomène physiologique des larmes qui apparaissent quand une personne rit beaucoup. Cependant elle a la particularité d'associer deux réactions très opposées à une émotion : le rire et les larmes.Lire la suite
  • Pleurer à chaudes larmes Sens : Pleurer beaucoup, en abondance, être particulièrement triste. Origine : Cette expression est née au cours du XXe siècle et s'appuie sur l'image de larmes chaudes, car elles sont si abondantes qu'elles n'ont pas le temps de refroidir.Lire la suite
  • Fondre en larmes Sens : Se mettre à pleurer beaucoup. Origine : Ici, le verbe "fondre" évoque la liquéfaction du corps. Cette image renvoie donc à une idée de larmes en très grande quantité. Or, les larmes symbolisent une émotion jugée "noble", car elles sont le signe de la sensibilité d'une personne. "Fondre en larmes" signifie qu'une personne se met à pleurer abondamment.Lire la suite
  • Avoir des larmes dans la voix Sens : Avoir la voix étranglée par l'émotion. Origine : Parfois, lorsque l'on est très ému, il arrive que la gorge se serre et que la voix s'en trouve modifiée. On dit alors que l'on a "des larmes dans la voix". L'apparition des larmes ailleurs que dans les yeux marque une émotion très vive.Lire la suite
  • Pleurer toutes les larmes de son corps Sens : Pleurer beaucoup. Origine : "Pleurer toutes les larmes de son corps" signifie que l'on pleure abondamment. L'expression est apparue à la fin du XIXe siècle. Le fait de comparer le corps à une sorte de citerne de larmes lui donne beaucoup d'intensité et évoque une immense tristesse.Lire la suite
  • Sèche tes larmes Sens : Arrête de pleurer, parce que cela ne sert à rien.
expressions avec larme Voir aussi : 17
citations avec larme Voir aussi : 114
  • 19 septembre 1440 Arrestation de Gilles de Rais ... et écroué au château de Nantes. Au cours de son procès, il reconnaît ses crimes "avec grandes effusions de larmes". Dans l'imaginaire populaire, Gilles de Rais est souvent identifié à Barbe-Bleue.
  • 16 juillet 1950 La victoire de l'Uruguay noyée par les larmes des Brésiliens Après douze ans d'absence, la Coupe du monde de football fait son retour au Brésil. Le pays tout entiers rêve alors du titre. La formule finale est unique cette année puisqu'elle se déroule sous la ...
  • Octobre 1838 Les cherokees sur la Piste des larmes Des milliers de Cherokees sont forcés de quitter leur territoire de l'Est du Mississipi, pour atteindre le nord-est de l'Oklahoma. En effet, le 29 décembre 1835, une minorité d'entre eux avaient signé ...
  • 10 mai 1940 Churchill premier ministre ... rien d'autre à offrir que du sang, de la peine, de la sueur et des larmes" qui démontre sa détermination. Churchill devient rapidement l'incarnation de la farouche résistance anglaise aux nazis. Très ...
  • 30 novembre 1874 Naissance de Winston Churchill ... mondiale, il résista à l'Allemagne nazie, promettant alors "de la sueur, du sang, des larmes" au peuple anglais. En gagna son immense popularité. Chef de file des Alliés aux côtés de ...

Mots proches recherchés

nom masculin
verbe transitif
verbe transitif
nom masculin
nom masculin
article défini, nom masculin, pronom personnel
locution
nom masculin
verbe transitif
nom masculin

Mots du jour

adjectif
adjectif
adjectif
adjectif
nom masculin
nom masculin
nom masculin
nom féminin
adjectif, nom