prendre le dessus

locution
prendre le dessus , locution

En savoir plus

En vidéo : L'astuce du jour par le champion de France d'orthographe. Chaque jour, Guillaume Terrien décortique pour vous une règle orthographique de la langue française.
"L'astuce du champion : Pluriel des noms empruntés"
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
  • Prendre la poudre d'escampette Sens : S'enfuir, se sauver, décamper. Origine : Le mot escampette provient de : prendre l'escampe, lui-même certainement issu de l'occitan escamper qui signifiait se sauver. De plus, l'expression sous entend également la notion de poudre (poussière), que nos pieds soulèvent lorsque l'on s'enfuit.
  • Prendre des mesures draconiennes Sens : Faire le nécessaire pour faire réussir quelque chose Origine : Expression qui s'emploie très souvent dans un contexte formel et qui sous-entend que l'on va faire tout ce qu'il faut pour atteindre le résultat escompté. On retrouve souvent aussi l'expression prendre des mesures draconiennes qui signifie prendre des mesures très sévères.
  • Prendre le taureau par les cornes Sens : Faire face aux difficultés. Origine : Si l'on en croit les peintures rupestres laissées par nos ancêtres, le taureau a depuis la nuit des temps été le symbole de la force, mais également du danger. "Prendre le taureau par les cornes" (apparue au XVIIe siècle) signifie que l'on fait face aux difficultés plutôt que de les fuir, tout comme les anciens auraient choisi d'affronter les cornes du taureau au lieu de chercher à les éviter.
  • Se prendre pour la huitième merveille du monde Sens : Quelqu'un de prétentieux. Origine : Cette expression française date de l'antiquité. Les sept merveilles du monde étaient des oeuvres d'art exceptionnelles réalisées avec des moyens rudimentaires. Etre la huitième merveille du monde, nous place comme une personne tout autant remarquable arrivant à la suite de ces oeuvres.
  • Prendre la mouche Sens : Se vexer. Origine : Au XVIe siècle, la "mouche" désignait un souci, une pensée négative qui arrivait brusquement. "Prendre la mouche" signifie que l'on se vexe ou que l'on s'emporte sans raison apparente. Dans cette expression, le verbe "prendre" a le sens de "prendre ombrage".
  • Prendre ses jambes à son cou Sens : S'enfuir. Origine : Née en 1618 sous la forme "prendre les jambes sur son col", cette expression signifiait alors que l'on décidait de partir en voyage. La forme et le sens modernes "prendre ses jambes à son cou" indiquent une fuite rapide, une course où ces deux parties du corps seraient alignées grâce à la vitesse avec laquelle on partirait.
  • Prendre une veste Sens : Subir un échec. Origine : Cette expression datant de 1867 semble être une référence au jeu de carte appelé "capot" dans lequel on disait "mettre un adversaire capot" pour signifier qu'il avait subi un échec, qu'il était ruiné. Or, il existait également un vêtement du nom de capote, qui a donné l'expression "prendre une capote", puis au fur et à mesure "prendre une veste". Cette expression a gardé le sens originel de "être capot", c'est-à-dire "subir un échec".
  • Prendre en main Sens : Faire quelque chose soi-même. Origine : L'expression est très ancienne. Elle a en effet été attestée dès le XIIe siècle. Elle signifie que l'on fait quelque chose personnellement.
  • Prendre la température Sens : Tester une ambiance, un contexte. Origine : "Prendre la température" signifie que l'on tente de se renseigner sur une situation ou sur une ambiance générale. Autrefois, cette expression d'origine argotique s'utilisait surtout pour apprécier un danger. On disait par exemple "il fait chaud" pour signifier qu'une situation était périlleuse.
  • Prendre quelque chose à coeur Sens : S'appliquer à quelque chose. Origine : L'expression "prendre quelque chose à coeur" est apparue dès le XVe siècle. Son sens n'a pas changé depuis. Elle signifie que l'on s'applique fortement à faire quelque chose, que l'on y attache une grande importance.
expressions avec prendre le dessus Voir aussi : 189
expressions avec prendre le dessus
  • "Il est un temps de prendre, et un temps de laisser prendre." Paul Claudel
  • "Cette vie qu'on ne peut pas prendre au sérieux et qu'il faut parfois prendre au tragique." Jean Rostand
  • "Prendre ses vacances au début de l'été c'est «IN», les prendre à la fin c'est août." Philippe Geluck
  • "Dès l'enfance, il faudrait prendre l'habitude de ne pas prendre d'habitudes." Gilbert Cesbron
  • "Qu'un homme puisse prendre plaisir à marcher au rythme d'une fanfare militaire, suffit à me le rendre méprisable." Albert Einstein
  • "Le pouvoir n'était pas à prendre, il était à ramasser." Charles de Gaulle
  • "La seule habitude que l'on doit laisser prendre à l'enfant est de n'en contracter aucune." Jean-Jacques Rousseau
  • "La sotte occupation que celle de nous empêcher sans cesse de prendre du plaisir, ou de nous faire rougir de celui que nous avons pris !... C'est celle du critique." Denis Diderot
  • "Rien, en vérité, n'est définitivement garanti. Seuls des citoyens alertes et informés peuvent prendre conscience de la toile d'influence tissée par la gigantesque machinerie militaro-industrielle et la confronter avec nos méthodes et objectifs démocratiques et pacifiques, afin que la sécurité et les libertés puissent fleurir côte à côte." Dwight David Eisenhower
  • "Je crains la nature : elle est trop pleine du lait de la tendresse humaine pour prendre le chemin le plus court." William Shakespeare
citations avec prendre le dessus Voir aussi : 169
citations avec prendre le dessus