Dictionnaire français

veiné

adjectif, participe passé
Chargement de votre vidéo
"Veiné"
veiné , adjectif veiné , participe passé
synonymes de veiné Voir aussi : 2
  • Avoir une veine de pendu Sens : Avoir une chance insolite. Origine : Cette expression date du XIXe siècle, elle met en scène un pendu. On considère que celui-ci n'a pas eu de "veine" d'être sur la potence. Le reste du corps du condamné qui est pendu, était supposé avoir des pouvoirs. Comme la corde, qui avait servi pour le pendre, avait pouvoir d'apporter la chance. Cela fait référence à l'expression : "avoir la corde de pendu dans sa poche".Lire la suite
  • Avoir une veine de cocu Sens : Etre chanceux, avec une chance insolente. Origine : Expression datant du XIXe siècle, le terme "cocu" désigne une personne se faisant tromper par son conjoint. C'est une situation inconfortable, peu appréciable et difficilement acceptable. Ainsi, en guise de compensation, on peut dire qu'il a le droit d'avoir beaucoup de chance.Lire la suite
  • dans la même veine Sens : En suivant la même idée, le même raisonnement. Origine : Cette expression tire son origine du vocabulaire médical. Avec la découverte de la circulation sanguine au XVIe siècle, on se rend compte que les petites veines partent d'artères plus importantes, des artères appelées "nourricières". Rapidement, on l'applique aux idées ayant le même point de départ mais évoluant un peu différemment.Lire la suite
  • Avoir de la veine Sens : Être chanceux. Origine : Au Moyen-Âge, être en veine signifiait être bien disposé, prêt à accueillir et, de ce point de vue, faisait allusion à l'attitude joyeuse de l'hôte. C'est au XIXe siècle qu'on rapproche cette attitude de bonheur de la notion de chance et avoir de la veine apparaît dans la seconde moitié du XIXe, après l'apparition du mot veinard en 1857.Lire la suite
  • Être en veine Sens : Avoir de la chance. Origine : Alors que la veine est, en son sens premier, un vaisseau sanguin qui ramène le sang vers le coeur, le mot s'est chargé d'un sens plus métaphorique, celui d'être en proie à l'inspiration artistique voire à la chance. "Etre en veine" signifie donc avoir de la chance ou être dans des dispositions favorables aux disciplines artistiques.Lire la suite
  • Glacer le sang dans les veines Sens : Terrifier. Origine : Présente dès 1675 dans Racine, "glacer le sang dans les veines" signifie "terrifier". Le verbe "glacer" est ici utilisé pour symboliser le figement du sang dans les veines, autrement dit l'arrêt de toute activité, qui serait provoqué par l'effroi. Dire que quelque chose nous "glace le sang dans les veines" revient à dire que cela nous terrifie.Lire la suite
  • Avoir du vif-argent dans les veines Sens : Etre très vivace. Origine : L'argent étant un métal liquide très mobile, il a été associé à l'idée de vivacité pour donner cette expression. Au sens figuré, elle s'emploie pour parler d'une personne très vive, dynamique, tant physiquement qu'intellectuellement.Lire la suite
  • Avoir le sang qui bout dans les veines Sens : Etre fougueux ou en colère. Origine : L'origine de cette expression remonte au Moyen Age. A l'époque, les médecins pensaient que le sang bouillait dans les veines sous l'effet de l'excitation ou de l'énervement. Cette théorie reposait principalement sur les manifestations de la colère : veines gonflées et palpitant sous la peau, visage virant au rouge... En réalité bien sûr, le sang ne bout pas du tout : c'est simplement l'augmentation du rythme cardiaque qui provoque tous ces symptômes. L'expression "avoir le sang qui bout dans les veines" n'en reste pas moins un synonyme "d'être en colère" de nos jours. Elle peut aussi désigner une personne fougueuse, prompte à s'énerver.Lire la suite
  • Avoir le sang qui se glace dans les veines Sens : Etre terrorisé. Origine : Cette expression déjà présente au XVII siècle s'inspire directement des manifestations de la peur intense : un froid glacial accompagné d'une sensation de paralysie dans tous les membres, rendant la fuite impossible. Comme si le sang s'était brutalement figé/glacé dans les veines... Bien que très imagée, cette locution semble avoir un fond de vérité, de récentes études ayant démontré qu'une peur panique pouvait effectivement accroître la coagulation sanguine : rendu plus épais, le sang peut alors véritablement se figer dans les veines en formant un caillot sanguin. Caillot qui serait peut-être à l'origine des crises cardiaques observées dans certains cas de terreurs extrêmes...Lire la suite
  • Figer le sang dans les veines à quelqu'un Sens : Produire un vif sentiment d'effroi. Origine : Pour comprendre l'expression, il faut saisir les termes qui la composent. Nous avons le verbe "figer", verbe d'action signifiant "arrêter brutalement" et le mot "sang", celui qui coule dans nos veines, symbole de notre force de vie. L'expression ainsi formulée prend donc le sens figuré de produire un sentiment de terreur.Lire la suite
  • 4 août 1875 Mort d'Andersen, conteur universel ... le sel de ses histoires, qui, sous couvert d'une apparente simplicité, reflétèrent, dans une veine réaliste, toute la noirceur et la cruauté du monde ("La Petite fille aux allumettes"). Jouissant de ...
  • 12 janvier 1591 Naissance du peintre espagnol José de Ribera ... napolitaine. Privilégiant les scènes de martyre, vies de saints et retables, réalisées dans une veine réaliste, sa mystique religieuse s'exerce au travers de compositions de grande ampleur et souvent ...
  • 1593 Naissance de Louis Le Nain ... admis que les représentations paysannes, à l'atmosphère sombre et grisâtre, effectuées dans une veine réaliste et monumentale, telles Le Retour de fenaison, La Charrette, ou L'heureuse famille ...
  • 1628 William Harvey expose ses théories physiologiques ... Il y démontre l'importance du coeur dans la propulsion et la circulation du sang dans les veines. Cette théorie bouleverse les conceptions classiques de l'anatomie et de la physiologie. Bon nombre de ...

Mots proches recherchés

nom, nom
nom féminin
verbe intransitif, verbe transitif
nom masculin
adjectif, nom masculin, participe passé
nom féminin
adjectif, nom
adjectif, nom
adjectif
verbe intransitif

Mots du jour

nom masculin
verbe
locution
nom masculin, adjectif
adjectif, nom, adjectif
adjectif
nom féminin
locution prépositionnelle
nom féminin
verbe transitif