Dictionnaire français

contre-porte

nom féminin
contre-porte, 75 expressions contenant le mot "contre-porte"
  • Bloquer une porte Sens : Barricader une issue pour que personne ne puisse l'ouvrir.
  • Reconduire à la porte Sens : Raccompagner une personne à la sortie d'une maison, d'une entreprise.
  • Mettre la clef sous la porte Sens : Faire faillite. Origine : Cette expression date du XVe siècle. Le fait de mettre la clé sous la porte signifie s'en aller discrètement, sans vouloir que cela se sache pour diverses raisons. Au fil du temps, transposée pour un commerce, elle signifie fermer boutique pour cause de faillite.Lire la suite
  • Avoir des oursins dans le porte-monnaie Sens : Être radin(e). Origine : Chacun connaît l'oursin, ce petit animal qu'on appelle aussi « hérisson de mer », qui est entouré de longs piquants, et qu'il vaut mieux éviter de toucher. Ainsi, une personne qui aurait (étrangement) un oursin dans sa poche ou dans son porte-monnaie n'y touchera jamais pour venir en aide à qui que ce soit.Lire la suite
  • Claquer la porte d'un conseil Sens : Quitter une assemblée.
  • Porte coupe-feu Sens : Entrée, portail pare-feu.
  • Porte massive Sens : Entrée, portail épais.
  • Porte secrète Sens : Entrée, portail cachés.
  • Être à la porte Sens : Se présenter à l'entrée.
  • Frapper à la porte Sens : Taper, toquer à la porte à l'aide de la main. Origine : Cette expression est probablement une évolution de l'expression "Toquer à la porte" ; le langage courant a remplacé le verbe "Toquer" par "Frapper", qui est beaucoup plus usuel.Lire la suite

Mots proches recherchés

adjectif, nom, participe présent
verbe transitif
nom féminin
adjectif, nom
nom féminin
nom féminin
adjectif, participe présent
verbe transitif
adjectif, participe passé

Mots du jour

participe passé
adjectif, nom féminin
verbe transitif
nom féminin
nom masculin
nom masculin
nom masculin
adjectif