karma

nom masculin
karma , nom masculin

En savoir plus

En vidéo : L'astuce du jour par le champion de France d'orthographe. Chaque jour, Guillaume Terrien décortique pour vous une règle orthographique de la langue française.
"L'astuce du champion : Comment écrire le son [s] dans les noms qui se terminent par [sj?] (sion, ti"
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
Questions réponse sur karma
  • Qu'est-ce que le karma d'une personne ?

    Le karma d'une personne correspond à l'ensemble des actions que cette personne a faites au cours de son passage dans le monde. Le karma d'une personne correspond aux actions non seulement passées, mais aussi présentes et futures. Selon le dogme central de l'hindouisme et du bouddhisme, ce sont ces actions qui déterminent en totalité la destinée d'un être vivant et conscient. Aujourd'hui, on parle de bon ou de mauvais karma pour désigner les actions effectuées et reçues par une personne.
  • C'est quoi la loi du karma ?

    La loi du karma est une loi de cause à effet relativement simple à comprendre, qui se base sur l'adage "on récolte ce que l'on sème". Selon le dogme central de l'hindouisme et du bouddhisme, toutes les actions positives ou négatives effectuées par un être vivant conscient en entraînent d'autres de même nature. Cette loi invite ainsi toute personne vivante et consciente à effectuer des actions positives afin de recevoir de la positivité en retour.
  • Quel est votre karma ?

    Calculer son karma nécessite de prendre du recul sur ses propres actions, en comptabilisant ses actions positives et ses actions négatives. Il est également possible de calculer son karma via une formule de mathématiques simples : additionner tous les chiffres de sa date de naissance jusqu'à obtenir un seul nombre. Ce nombre, aussi appelé "chemin de vie" dans les religions bouddhiste et hindouiste, permet de savoir ce que réserve le karma à la personne en question.
  • C'est quoi un mauvais karma ?

    Un mauvais karma correspond à un ensemble d'actions négatives engendrant elles-mêmes des conséquences négatives sur une personne. Contrairement aux idées reçues, toute notion de chance est exclue. Une personne qui fait du mal autour d'elle, et à qui on fait du mal en retour, a par exemple un mauvais karma. Le mauvais karma repose sur le principe du cercle vicieux, alors que le bon karma repose sur le principe du cercle vertueux. Là aussi, l'adage "on récolte ce que l'on sème" prend tout son sens.