Québec

Québec Fondée par l'explorateur français Champlain au début du XVIIe siècle, Québec est l'une des plus anciennes villes du Canada et a fêté en 2008 ses 400 ans. Positionnée au sommet d'une colline, surveillant le fleuve Saint-Laurent qui coule à ses pieds, la ville de Québec a longtemps joui d'une position défensive de premier plan. Aujourd'hui celle que Charles Dickens a surnommée la " Gibraltar d'Amérique ", profite simplement de son joli cadre naturel.

Capitale mondiale de la neige, Québec est une ville à l'image de ses habitants : chaleureuse et ouverte. Ce ne sont pas les rigueurs de l'hiver qui empêchent les traditions populaires de s'exprimer, notamment à l'occasion du fameux carnaval d'hiver, en février.

Québec possède un patrimoine architectural exceptionnel. C'est la seule ville d'Amérique du Nord qui ait conservé ses remparts. La vieille dame se découvre facilement à pied. On se promène en toute quiétude dans les rues pavées du Vieux-Québec et sur les fortifications. Passage obligé de toute visite, le château de Frontenac, monument emblématique de la ville.

Une visite de Québec ne sera pas complète sans avoir fait un petit tour dans ses musées. Vous verrez, on y apprend une foule de choses.

Enfin, été comme hiver, n'hésitez pas à prendre part aux festivals québecois et découvrez la gentillesse de ses habitants.

  • Histoire de Québec

Il ne fait nul doute que Québec est le berceau de la civilisation française en Amérique du Nord. La ville a officiellement été fondée par l'explorateur français Samuel de Champlain en 1608. Il y établit un poste de traite de fourrures et construisit son «abitation» dans le quartier aujourd'hui appelé Place-Royale. La cité devint aux XVIIème et XVIIIème siècles, le centre de la Nouvelle-France. On venait s'y approvisionner en marchandises provenant de France.

La ville se développa doucement jusqu'au siège de Québec en 1759. Quelque 4 500 soldats conduits par le général James Wolfe prirent d'assaut la ville. La bataille des plaines d'Abraham signa la chute des colons français. La capitale de la Nouvelle-France passa aux mains des Britanniques et devint la capitale de la « Province of Quebec ». L'année suivante, c'est toute la Nouvelle-France qui connut le même sort.

Québec fut ensuite convoitée par les Américains. En 1775, les troupes anglaises parvinrent à les repousser (c'était la période de la guerre d'indépendance des Etats-Unis).

En 1791, l'Acte constitutionnel divise en deux  la «Province of Quebec» : le Bas et Haut-Canada. La ville de Québec est alors la capitale du Bas-Canada.

Cinquante ans plus tard, l'Acte d'union scelle le Canada-Uni. Québec est choisie comme capitale du pays, titre qu'elle perd en 1857 au profit d'Ottawa.  Dix ans plus tard, lors de la Confédération canadienne, la ville hérite du rôle de capitale de la province de Québec.

VOYAGE À QUÉBEC

Météo / Quand partir

du 01/01 au 31/12

Ensoleillement / Precipitations

Tendance à l'humidité de juin à décembre.

Doux et ensoleillé l'été, très froid l'hiver.

Climat et Météo

Bien que située à la même latitude que Bordeaux et Milan, Québec a un climat tout autre, que l'on peut qualifier de continental humide.

L'hiver, qui court d'octobre à avril, se caractérise par de très basses températures (en moyenne -10°C) et par d'importantes chutes de neige (plus de 3 m en moyenne !). Le printemps, période de la fonte des neiges, laisse vite place à un été chaud. Ensuite, c'est l'été indien, période des plus agréables pour visiter la capitale du Québec.

Températures moyennes

Eau : non applicable

Passeport / Visa / Formalités

Pas besoin de visa pour un séjour de moins de 3 mois (ou 6 mois).

Transports

Québec dispose d'un petit aéroport. Cependant, il est parfois financièrement plus intéressant de prendre un vol Paris - Montréal puis de faire la liaison Montréal - Québec en avion, en train ou en bus. Québec et Montréal sont seulement distantes de près de 200 km.

A chacun d'arbitrer entre rapidité et petite économie?.

Monnaie

Monnaie

Le dollar canadien.

1 euro = 1,38 dollars canadiens (avril 2011).

Pourboires

10 à 15% du montant de la note.

Prix moyens

  • Séjour (hors voyage A/R) : de 800€ à 2000€
  • Hôtels 1 et 2 étoiles : de 30€ à 40€
  • Hôtels 3 étoiles : de 40€ à 70€
  • Hôtels 4 étoiles ou plus : de 70€ à 100€
  • Hôtels Allinclusive : 80€ en moyenne
  • Restaurants bon marché : 8€ en moyenne
  • Restaurants traditionnels : de 10€ à 15€
  • Restaurants Grandes tables : 20€ en moyenne
  • Camping / Caravaning : de 10€ à 20€
  • Location hébergement : de 70€ à 100€

Points forts

  • Le Carnaval d'hiver : troisième plus grand carnaval du monde.
  • Les fortifications : seul exemple de ce type architectural en Amérique du Nord.
  • Quartier du Petit Champlain : le charme de ses rues pavées et de ses échoppes

Points faibles

Le froid l'hiver... Mais les Québécois le transforment en point fort.

Bons plans

A faire

Passer une nuit dans un hôtel de glace.

A 30 minutes du centre-ville de Québec se trouve un endroit tout à fait hors du commun, c'est l'Hôtel de Glace. Comme son nom l'indique, c'est un hôtel entièrement construit en glace, mais n'allez pas croire que c'est seulement pour faire joli, on peut vraiment y dormir ! Frileux s'abstenir !

Voir la Chute Montmorency située à 12 km de Québec.

D'une hauteur de 83 mètres, elle dépasse les fameuses Chutes du Niagara de 30 m ! La chute se trouve à l'intérieur du parc du même nom. Des plates-formes d'observation et un pont suspendu permettent d'observer la chute sous différents angles. En hiver, la rivière se solidifie et devient une montagne de glace, appelée «pain de sucre», que les amateurs d'escalade s'empressent de gravir. L'été, c'est dans le parc de la Chute-Montmorency que se tient la compétition de feux d'artifice, Les grands Feux Loto-Québec.

Aller à Cacouna, l'un des plus beaux villages du Québec

Saint-Georges-de-Cacouna, pays du porc-épic, appartient à l'association des plus beaux villages du Québec. Ce titre ne lui est pas volé ! Dans ce dernier, vous pourrez admirer de magnifiques couchers de soleil, mais aussi son architecture acadienne qui date des premiers colons au XVIIème siècle.

Vie pratique

Equipements

Vêtements chauds pour les hivers rigoureux et coupe-vent pour des excursions dans l'estuaire du Saint-Laurent.

L'été, matériel de camping, chaussures de marche, bâtons de randonnée..

Standards Locaux

Système métrique en vigueur depuis 1970 mais pas toujours appliqué.

Electricité : 110 V. Prévoir un adaptateur-transformateur.

Les denrées alimentaires se pèsent souvent en livres.

Carte d'identité

Québec est la capitale provinciale et le siège de l'Assemblée nationale.

Nombre d'habitants : 667 000 habitants.

Habitants : les Québécois/es

Superficie : 18 639 km²

Densité : 35,8 hab. / km²

Région : Québec

Principaux secteurs : services, tourisme, technologies de pointe, transformation de matières premières.

Préfixe téléphonique : 418

Culture / Traditions

Les nations indiennes et inuites vivent au Québec.

Les Inuits sont surtout présents au nord de la Province.

Les Algonquins et les Cris vivent à l'ouest.

Liens utiles

Site web de l'office du tourisme

« Office de Tourisme du Québec »

Trouver un hotel

QUE VOIR À QUÉBEC

Où aller ?

Patrimoine culturel

Carnaval d'hiver

Le plus grand carnaval d'hiver au monde est une célébration des loisirs et sports d'hiver : un événement familial qui se déroule lors de la première semaine de février.

Rafting sur neige, maison de glace, course de tacots... Ces activités se succèdent au cœur du Vieux-Québec et laissent place à des défilés nocturnes féériques . Le roi de la fête, Bonhomme Carnaval, accueille petits et grands dans son fantastique palais.

Informations sur le site web du carnaval d'hiver.

Patrimoine culturel / Culture urbaine / monuments

Les fortifications de Québec

Les fortifications de Québec sont les seules encore intactes en Amérique du Nord. Ce site retrace l'histoire militaire de la ville sur plus de trois siècles. Les fortifications ont été construites par les Britanniques au 17e siècle. Elles sont érigées en surplomb, sur une falaise. Elles dominent le fleuve Saint-Laurent et encerclent la Haute-Ville.

Un parcours chargé de souvenirs attend le visiteur.

Plus d'informations sur le site web des parcs du Canada.

Musées

Musée National des Beaux Arts

Aménagé dans une ancienne prison, le Musée National des Beaux Arts de Québec réunit une collection de 27 000 œuvres réalisées par des artistes québécois. Il met en lumière la créativité des peintres et sculpteurs locaux du 17e siècle à aujourd'hui. On y retrouve également des gravures, des pièces d'art décoratif et de design. Une exploration du passé particulièrement enrichissante.

Monuments

Québec est le fleuron du patrimoine architectural canadien. La ville, qui a conservé sa ligne de fortifications, constitue un parfait exemple de ville coloniale fortifiée. Et c'est à ce titre qu'elle a été classée sur la liste des biens du Patrimoine mondial de l'Unesco. Du château de Frontenac à la rue Saint-Louis en passant par la citadelle, le Vieux-Québec dégage une atmosphère d'antan.

  • Visite de la ville

Le Vieux-Québec se divise en deux : d'un côté, la Haute-Ville, accrochée au sommet de la falaise, le cap Diamant, et la Basse-Ville, avec ses quartiers anciens qui datent des débuts de la colonie.

La Haute-ville, qui surplombe le fleuve Saint-Laurent, est le centre religieux et administratif de la ville, comme l'indiquent ses églises, couvents et bâtiments publics. La Place d'Armes constitue un bon point de départ pour une visite de Québec. Elle voisine le célèbre Château Frontenac. Cette impressionnante forteresse fut dessinée par un architecte new-yorkais en 1893. Ses tours et ses pignons lui confèrent des allures médiévales. Aujourd'hui hôtel de luxe, il est néanmoins possible de le visiter. Sachez que ce fut le lieu de deux rencontres historiques entre Churchill et Roosevelt pendant la Seconde Guerre mondiale.

En face, la terrasse Dufferin de style Belle Époque offre une vue splendide sur le fleuve et sur la Basse-ville. On peut poursuivre par la promenade des Gouverneurs qui longe la citadelle ou par une balade dans le parc des Champs de Bataille et pourquoi pas par une visite du musée des Beaux-Arts du Québec .

Le centre de la Haute-ville abrite plusieurs édifices religieux, à commencer par la basilique-cathédrale Notre-Dame du Québec. Elle fut plusieurs fois détruite, notamment en 1759 par les troupes britanniques. Sa version actuelle date du début du XXème siècle et est l'œuvre d'une lignée d'architectes québécois renommés, la famille Baillargé. A voir un joli baldaquin doré et la crypte qui renferme les sépultures de quatre gouverneurs de la Nouvelle-France.

Non loin, on peut visiter le Séminaire de Québec et le monastère des Ursulines. Le premier constitue le plus ancien centre d'enseignement supérieur de tout le pays. En 1852, il devint l'Université Laval, la première université francophone du pays. Le monastère des Ursulines vaut le coup d'oeil pour sa décoration intérieure et son petit musée qui présente la vie des religieuses depuis leur arrivée à Québec en 1639. On repartira par la rue Saint Louis qui regorge de boutiques et de restaurants. Admirez les façades des maisons dont certaines datent des XVIIème et XVIIIème siècles (la maison Jacquet).

Pour vous rendre dans la Basse-Ville, vous pourrez prendre au choix le funiculaire ou l'escalier Casse-cou depuis la terrasse Dufferin. Empruntez la rue du Petit-Champlain, dont les pavés ont été posés au XVIIème siècle, et découvrez ses nombreux magasins et restaurants. A l'angle de la rue Marché-Champlain, la coquette Maison Chevalier illustre le style architectural du XVIIIème siècle en Nouvelle-France.

S'ouvre ensuite la place Royal, le cœur de l'activité économique de la ville jusqu'au milieu du XIXème siècle. C'est à cet endroit que Samuel de Champlain (1567-1635) érigea en 1608 son "Abitation", fondant par là même la ville de Québec. Après un détour par l'église Notre-Dame-des-Victoires, le Musée de la Civilisationest à ne pas manquer, en particulier pour la qualité de ses présentations.

Enfin, achevez votre parcours en déambulant dans le quartier du Vieux Port. Zone d'échanges de marchandises détrônée par Montréal, il a fait l'objet d'un réaménagement et est devenu un lieu de détente avec ses théâtres, ses restaurants et sa marina.

Musées

Le musée national des Beaux-Arts du Québec s'attache à présenter l'art québécois. Parmi ses milliers d’œuvres exposées sont visibles des tableaux de Riopelle, Suzor-Coté, Leduc, Fortin et Dallaire.

Le musée de la Civilisation est aux antipodes du musée des beaux-arts. Explorer l'histoire, explorer l'art populaire, explorer les phénomènes sociaux de notre société, explorer le corps humain.? Explorer semble le mot d'ordre de ce musée. Outre ses expositions permanentes, ses ateliers et expositions temporaires abordent des sujets très variés.

On peut dire que le musée de la Civilisation fait bouillonner la vie culturelle de Québec !

Parcs naturels

Le parc national du Saguenay est un parc marin situé au point de rencontre de l'estuaire du Saint-Laurent et du fjord du Saguenay. Cet emplacement particulier donne naissance à des phénomènes océanographiques exceptionnels, comme des remontées d'eaux froides. Il en résulte une très grande diversité biologique.

Les paysages sont superbes par leur beauté et leur démesure. Le fjord du Saguenay impressionne par ses caps rocheux de plus de 300 mètres de haut qui plongent abruptement dans les eaux profondes. Les baies et les anses se montrent plus accueillantes et viennent quelque peu adoucir l'austérité du fjord. Cette région protégée fera le bonheur des adeptes de l'écotourisme. En kayak de mer, en bateau ou en voilier, la découverte du parc se fait dans le plus grand respect de l'environnement.

Le parc national du Saguenay se divise en trois zones : Baie-Éternité, Baie-du-Moulin-à-Baude et Baie-Sainte-Marguerite. Dans la Baie-du-Moulin-à-Baude viennent s'ébattre les plus grands mammifères de la planète de mai à octobre. Les bélugas blancs du St Laurent ont, quant à eux, élu domicile dans la Baie-Sainte-Marie. Après la traversée du Fjord, poursuivez vers le village des Escoumins, pays des indiens Innou. Les amateurs de plongée sous-marine s'y précipitent, malgré une eau glaciale (entre -1° et 4°C), pour découvrir sa riche biodiversité sous-marine.

Parc national du Saguenay

182, rue de l'Église

C .P. 220

Tadoussac, Québec

Canada

Tél : 001 (418) 235-4703

Curiosités naturelles

Le Québec, qui s'étend sur plus de 1,5 millions de km², a été gâté par Dame Nature. Il présente de belles régions dans lesquelles on vient se ressourcer et découvrir les trésors de la campagne québécoise.

C'est en particulier sur les rives du Saint-Laurent qu'on découvre de splendides panoramas. Ainsi, on égrène les petits villages de la côte de Charlevoix, de Québec à Tadoussac. Cette côte, où les montagnes plongent dans le Saint-Laurent, a inspiré de nombreux artistes. Le Saint-Laurent croise le Saguenay, et on est tenté de remonter ce magnifique fjord. On pénètre alors dans le parc national du Saguenay.

La Gaspésieest l'autre région très courue au Québec. Située à l'extrémité Est du Québec, elle a les pieds dans le golfe du Saint-Laurent. Cette péninsule est un bout d'histoire à elle toute seule, car c'est ici que Jacques Cartier débarqua en 1534. Outre cet héritage historique, elle est réputée pour ses splendides paysages et son Rocher Percé, un énorme bloc rocheux à quelques mètres du rivage.

Cette région est découpée en quatre parcs naturels : le parc national de la Gaspésie, le parc national de Forillon, le parc national de l'Île-Bonaventure et du Rocher-Percé et le parc national de Miguasha. De l'un à l'autre, on passe des plages de galets aux montagnes et à la toundra alpine, la pointe de la Gaspésie correspondant à la fin de la chaîne des Appalaches. De quoi réconcilier les amoureux de la plage et ceux de la montagne !

QUE FAIRE À QUÉBEC

Shopping

Que rapporter ?

  • Sirop d'érable, symbole de la région
  • Le caribou, mélange d'alcool fort et de vin rouge
  • Raquettes de trappeur

Autour du même sujet

Annonces Google