Vancouver

Vancouver MIS A JOUR LE 28 SEPTEMBRE 2015 - On peut dire que Vancouver a été naturellement gâtée par la nature. Au sud, elle borde l'océan Pacifique, devant lequel elle étire de belles plages de sable fin. Si votre regard se porte au nord, vous apercevez les sommets enneigés des Whistler et Blackcomb Mountains. Ce cadre exceptionnel offre une infinité de possibilités. On a ici coutume de dire que l'on peut tout faire en une journée, skier le matin, se baigner ou jouer au golf l'après-midi.

S'il est particulièrement agréable de profiter des attraits naturels de Vancouver et de ses environs au Canada, il ne faudrait pas pour autant passer à côté de son centre ville, melting-pot de nombreuses communautés ethniques (Asiatiques, Amérindiens et Européens). Ses quartiers Gastown, Chinatown, Granville Island sont d'une grande diversité et renferment quelques monuments et  musées intéressants.

Et puis, comment évoquer Vancouver sans parler de Stanley Park, cet oasis de verdure au cœur de la ville ? Ce parc, qui s'étend sur 400 hectares, fait le bonheur des promeneurs, coureurs et cyclistes. On ne sait si c'est à cause de la douceur du climat ou du mélange des communautés imprégné de spiritualité asiatique mais la ville baigne dans une atmosphère détendue. La gentillesse des Vancouverois ne manquera pas de vous surprendre, lorsque pour la cinquième fois de la journée quelqu'un vous lancera un « How are you doing today ?»

Histoire de Vancouver

Habitée par des Améridiens Salish, la région de Vancouver fut explorée par l'Espagnol Maria Narvaez en 1791. Un an plus tard, c'est le capitaine britannique George Vancouver qui s'y aventure et s'aventure dans le détroit de la Géorgie. Puis en 1808, Simon Fraser vient lui aussi parcourir les eaux des côtes Ouest du Canada.

Il faut attendre les années 1850 pour qu'une petite cité apparaisse sur la carte. Elle n'est alors qu'un modeste village bâti autour d'une scierie. En 1858, la colonie de Colombie britannique est créée mais c'est New Westminster qui est choisie comme capitale car plus accessible en hiver. En 1870, la ville composée de quelques scieries prend le nom de Granville.

En 1885, l'entreprise de chemin de fer Canadien Pacifique choisit Granville comme terminal de son train transcontinental. Elle signe ainsi le développement de Granville. Les marchandises passent ici des bateaux aux trains et inversement. En 1886, la ville prend officiellement le nom de Vancouver, en mémoire du capitaine anglais.

L'une des figures emblématiques de la ville est John Deighton dit Gassy Jack (le bavard), un personnage pittoresque. Ce dernier arriva à Vancouver en 1967. Il demanda de l'aide aux ouvriers de la scierie pour construire son saloon, en échange de whisky à volonté pendant une soirée. On peut voir une statue de Gassy Jack dans Gastow, quartier auquel il a donné son nom. Vancouver se transforma ensuite pour l'Expo universelle 1986, en particulier du côté de False Creek.

Les deux activités phares de la ville sont les échanges de marchandises, notamment avec l'Asie, et le tourisme, secteur qui emploie le plus de personnes. L'industrie du cinéma est également très développée, attirant réalisateurs canadiens et américains.

VOYAGE À VANCOUVER

Météo / Quand partir

du 01/05 au 30/09

Ensoleillement / Precipitations

Précipitations importantes d'octobre à avril

Climat et Météo

Nichée sur la côte Pacifique, Vancouver jouit des courants d'air chaud et humide de l'océan. L'été est chaud, ensoleillé et relativement sec.

L'hiver s'installe de décembre à février. Moins rigoureux que dans le reste du pays, il est assez pluvieux. N'oubliez pas vos parapluies et imperméables ! Il neige rarement à Vancouver, et même lorsque cela arrive, la neige ne tient pas au sol.

Températures moyennes

Eau : non applicable

Passeport / Visa / Formalités

Pas besoin de visa pour un séjour de moins de 3 mois (ou 6 mois).

Transports

Si vous voulez rejoindre Vancouver depuis la côte Est du Canada, vous pourrez au choix prendre l'avion, le train ou le bus.

En avion

L'aéroport international de Vancouver est le deuxième aéroport du Canada en terme de volume du trafic aérien. Il est desservi par les grandes compagnies internationales comme Air France, Air Canada, British Airways, KLM?.

Sachez qu'Air Canada offre un service à bas prix nommé Tango pour les vols intérieurs. On trouve parfois des billets avec une réduction de 80% par rapport au plein tarif de classe économique.

Comptez à peine 2h30 de vol pour un direct Toronto - Vancouver et de 200 à 400 euros.

Airporter est un service de bus qui dessert les principaux hôtels, le port et la gare. Une course en taxi de l'aéroport au centre-ville coûte environ 20 dollars canadiens.

En train

La compagnie VIA Rail propose un train qui relie Toronto à Vancouver, le Canadien. Ce dernier dernier traverse le nord de l'Ontario, les plaines de l'Ouest et les splendides Rocheuses et marque des arrêts à  Winnipeg, Saskatoon, Edmonton, Jasper et Kamloops.

Si le trajet complet prend trois jours, il vous permettra de découvrir la beauté des immensités canadiennes.

En bus

Le bus Greyhound est en général moins cher que le train. Il existe des cartes d'abonnement valables plusieurs semaines, un forfait couple et des tarifs famille.

Il vous faudra passer plus de deux jours dans le bus pour un  Toronto - Vancouver et environ trois jours pour un  Montréal - Vancouver.

Monnaie

Monnaie

Un euro = 1,39 dollars canadiens (avril 2011)

Pourboires

10 à 15% du montant de la note.

Prix moyens

Séjour (hors voyage A/R) : de 300€ à 1000€

Hôtels 1 et 2 étoiles : de 40€ à 50€

Hôtels 3 étoiles : de 50€ à 100€

Hôtels 4 étoiles ou plus : de 100€ à 300€

Hôtels Allinclusive : 120€ en moyenne

Restaurants bon marché : de 5€ à 10€

Restaurants traditionnels : de 10€ à 20€

Restaurants Grandes tables : de 20€ à 30€

Transport (sur place) : 1€ en moyenne

Points forts

Le parc Stanley : oasis de verdure en pleine ville

La montagne Grouse : refuge des loups et des grizzlis

Points faibles

L'influence des activités navales donnent à la ville une atmosphère particulière.

L'architecture, valorisée pourtant au mieux, peut sembler monotone.

Vie pratique

Equipements

Vêtements de pluie.

Standards Locaux

Système métrique en vigueur depuis 1970 mais pas toujours appliqué.

Électricité : 110 V. Prévoir un adaptateur-transformateur.

Les denrées alimentaires se pèsent souvent en livres.

Carte d'identité

Vancouver est la 3ème ville du Canada en terme de population (après Toronto et Montréal). Elle est un centre économique dynamique, aux portes de l'Asie. Paris et Vancouver sont distantes de presque 10 000 km.

Nombre d'habitants : 2 208 300 habitants (2005)

Habitants : Vancouverois(e)

Densité : 4 238 hab. / km²

Région : Colombie-britannique

Principales activités : tourisme, industrie cinématographique, industrie agro-alimentaire, métallurgie, transformation du bois et raffinage du pétrole.

Préfixe téléphonique : 604

Population / Langue

L'anglais

Liens utiles

Autres sites web

« Tourisme à Vancouver »

Trouver un hotel

QUE VOIR À VANCOUVER

Où aller ?

Patrimoine culturel / Culture urbaine / monuments

Tour d'observation de Harbour Centre

Le sommet de la tour d'observation de Harbour Centre offre une vue panoramique de la ville. A 181 mètres de hauteur, elle toise les immeubles environnants et le port tout proche. Un lieu surprenant et idéal pour commencer l'exploration de la ville. La tour permet également de contempler les montagnes North Shore à proximité. Les visites de nuit sont également très spectaculaires.

Parcs et jardins

Stanley Park

Au milieu de la baie de Vancouver, Stanley Park est un poumon de verdure traversé de sentiers et de pistes cyclables. Sa position insolite, à la pointe de la péninsule qui dessine la ville, en fait un lieu de promenade idéal. Il offre de magnifiques points de vue sur la ville et les montagnes environnantes. Entourée d'eau, la végétation du parc est variée et colorée : les massifs floraux et les arbres servent de décor fantasque aux plages qui se sont formées par endroits. Prenez de bonnes respirations : l'air du parc est pur et vivifiant.

Nature / Faune

Montagne Grouse

Au nord de la ville, vous pouvez accéder au sommet de la montagne Grouse, qui surplombe la ville (1000 mètres d'altitude). Le téléphérique qui vous y mène offre de grandioses panoramas : la ville en contrebas bien sûr, mais aussi l'océan qui entoure la ville, ainsi que les montagnes environnantes. Le principal attrait de cette visite est le refuge des espèces en danger : vous verrez des loups et des grizzlis évoluer dans leur habitat naturel. Une expérience unique.

Parmi les nombreuses activités d'été : la randonnée et des tours en hélicoptère autour de la montagne.

Monuments

Vancouver séduit par la douceur de son climat autant que par son cadre. Lové entre mer et montagne, ce grand port de plus de 2 200 000 âmes jouit d'un superbe cadre naturel. Le climat chaud et humide permet à la végétation de se développer de tout son soûl, preuve en est le Stanley park, la première attraction de la ville, et le Lightouse Park. La troisième métropole canadienne (après Toronto et Montréal) fourmille de choses à voir. Suivez le guide !

  • Visite de la ville

Le centre-ville se parcourt facilement à pied ou en bus. Commencez par voir Gastown, le plus vieux quartier de la ville. Réaménagé dans les années 1970 et offre à présent un charme pittoresque avec ses boutiques, galeries d'art, restaurants et bars. Saviez-vous qu'il tire son nom d'une figure locale Gassy Jack (Jack le Bavard) qui y avait ouvert un saloon en 1867 ? Vous pouvez voir sa statue sur Mapple Tree Square. A l'angle des rues Cambie et Water, vous découvrirez l'horloge à vapeur (Steam Clock) dont on peut voir le mécanisme à travers sa structure. Elle sonne l'heure d'un sifflement de train.

Vancouver est une ville très cosmopolite qui concentre un grand nombre d'ethnies : Chinois, Indiens, Philippins? La population asiatique représente le tiers des habitants de Vancouver. N'hésitez pas à faire un petit tour dansChinatown. Ne manquez pas de voir le jardin chinois du Docteur Sun Yat-Sen, un joli jardin créé à l'identique de ceux de la dynastie Ming.

Remontez ensuite Robson Street, rue en vogue bordée de restaurants et de magasins de luxe. Vous apercevrez un drôle de monument. Non, non, ce n'est pas votre imagination qui vous joue des tours. Cette réplique du Colisée est la bibliothèque municipale de Vancouver. Puis, vous atteindrez Robson Square, un quartier d'immeubles du début du siècle. Les amateurs d'art contemporain s'arrêteront à la Vancouver Art Gallery pour voir les tableaux d'Emily Carr. Les plus pressés rejoindront directement le port et la Canada Place. Cette célèbre place recouverte de toiles de bateaux est l'œuvre de l'architecte Eberhard Zeidler. Elle fut construite pour l'Expo 86.

Partez ensuite pour une après-midi au Stanley Park. Balade à pied ou en vélo, vous passerez un très agréable moment, à deux pas du centre-ville. Aux portes du parc, du côté ouest, s'étend English Bay Beach, une plage très fréquentée en été. Un énorme inukshuk créé par Alvin Kanak pour l'Expo 86 se dresse à cet endroit.

Granville Island, une presqu'île créée artificiellement en 1914 sous le pont de Granville, attire les visiteurs pour ses boutiques et son marché de produits frais. Jadis zone industrielle recouverte d'entrepôts, elle est aujourd'hui un lieu où l'on vient fllâner et prendre un verre. Restaurants, cafés, magasins, théâtres et studios d'artistes y ont élu domicile et en ont fait l'un des quartiers les plus courus de Vancouver. Il n'est pas rare d'y voir des spectacles de rue (jonglage, mime?).

Autre endroit apprécié des Vancouverois après le Stanley Park, Lighthouse Park. Il est tout indiqué pour une petite promenade dominicale. Ce parc, qui s'étend sur 79 hectares, est essentiellement composé de forêt. L'été, il est particulièrement agréable de se promener sous les grands cèdres et douglas du parc, dont certains ont plus de 500 ans. Situé sur un promontoire rocheux, le parc offre de beaux points de vue sur la ville de Vancouver et le Stanley Park. Empruntez l'un des nombreux sentiers qui mènent au phare. C'est un endroit idéal pour admirer le couché de soleil. Il a d'ailleurs été utilisé dans plusieurs films.

Musées

Si l'envie vous prend d'en savoir plus sur les peintres canadiens, l'art des Amérindiens ou encore sur le port de Vancouver, vous pourrez étancher sans aucun problème votre soif de connaissances dans les trois principaux musées de Vancouver.

Les férus d'art pourront parcourir en long et en large les salles de laVancouver Art Gallery. Récits d'expéditions en mer et maquettes de navires vous attendent au musée maritime de Vancouver tandis que le musée d'Anthropologie UBC est dédié à l'art des Premiers Peuples du Canada.

Curiosités naturelles

Pied-à-terre donnant sur l'Océan Pacifique, Vancouver est à deux pas de Whistler et Blackcomb Mountains. Outre une multitude d'activités (randonnées, ski, pêche, kayak?), elles offrent quelques points d'intérêt.

Au nord de Vancouver, à environ 30 minutes du centre ville, la rivière Capilano a creusé un canyon dans la roche. Un pont suspendu permet de l'enjamber à près de 70 mètres de haut : frisson garanti ! Construit en 1889 avec des cordes, c'est la quatrième version du pont. Emprunter ce pont à pied est l'une des plus anciennes et populaires attractions de Vancouver. Le passage du pont qui se balance à chaque pas est amusant mais... payant.

Située à moins de 45 minutes de Vancouver, à North Vancouver, Grouse Mountain est une station de sports d'hiver très courue l'hiver et un point de départ de randonnées l'été. Les Vancouverois peuvent au choix s'adonner au ski alpin ou au ski de fond.

Deux possibilités pour gravir cette montagne de 1250 mètres d'altitude : soit en suivant le sentiers de randonnée dénommé Grouse Grind (comptez environ 1h30) ou en prenant le téléphérique Superskyride. Le beau temps est de mise pour profiter de la vue sur la ville et l'île de Vancouver.

Rien ne vous empêchera ensuite de suivre la « route du ciel » ou Sky Highway, qui offre de superbes panoramas. Après le port de Horseshoe Bay, elle vous conduit vers des villages de montagne en dévoilant, au fil des kilomètres, des vues splendides sur Howe Sound, un bras de mer qui s'enfonce dans les montagnes.

Autour du même sujet

Annonces Google