Séville

Séville MIS A JOUR LE 26 AOÛT 2016 - Séville est la quatrième ville d'Espagne en terme de population. Elle compte environ 700 000 habitants et occupe le statut de capitale de l'Andalousie. Séville est située dans la vallée du Guadalquivir.Sa situation géographique, à cheval entre l'Europe et l'Afrique, lui donne un atout indéniable. Elle en fait le creuset des cultures musulmane, catholique et juive.

Ce mélange confère à la cité andalouse un incroyable patrimoine architectural  à commencer par sa cathédrale et sa Giralda. D'ailleurs, le refrain d'une vieille chanson espagnole dit "Quien no ha visto Sevilla, no ha visto maravilla" (Qui n'a pas vu Séville n'a pas vu de merveille)...

Au niveau culturel, Séville nous a légué de grands artistes tels que Diego Vélasquez (1599-1660) ou Bartolomé Estebán Murillo (1618-1682).

Histoire de Séville

Séville a été fondée au VIIIe siècle. D'abord occupée par les Ibères, elle devint colonie romaine en 45 avant J.-C., après sa conquête par Jules César. Au cours des siècles suivants, elle fut envahie, tour à tour, par les Vandales puis les Wisigoths.

Séville fut occupée par les Maures en 712. S'en suivit une longue période de colonisation arabo-musulmane. En 1023, elle subit la domination des Abbadides, en 1091, celle des Almoravides et enfin, celle des Almohades en 1147. Cette dernière dynastie a laissé à la capitale andalouse des vestiges de toute beauté.

Les Chrétiens la conquirent en 1248. Dès lors, Séville connut un développement commercial sans précédent. Son Age d'Or vint avec la découverte de l'Amérique en 1492. En effet, c'est là que les navires déposaient les richesses amassées au Nouveau Monde. Mais la médaille à un revers ! L'appât du gain amena à Séville une population néfaste de contrebandiers et de voleurs...

Petit à petit, le rayonnement de Séville faiblit. Les problèmes internes à la cité et le ralentissement du commerce trans-atlantique réduisirent son influence. L'occupation napoléonienne entre 1808 et 1812 n'arrangea rien.

Il fallut attendre les années 1980 pour que Séville reprenne véritablement son essor. Elle devint capitale de la communauté autonome d'Andalousie en 1982.

En 1992, Séville a accueilli l'Exposition universelle, ce qui lui a donné une visibilité internationale. Pour l'occasion, de nombreuses infrastructures et des édifices flambants neufs ont vu le jour. Aujourd'hui, Séville est une ville dynamique, résolument tournée vers l'avenir, mais ayant conservé ses traditions andalouses et son alegria (joie de vivre) légendaire !

Trouver un vol

VOYAGE À SÉVILLE

Transports

Plusieurs compagnies aériennes low-cost desservent Séville, c'est le cas par exemple de Transavia, Vueling ou RyanAir. Cette destination peut se révéler économique par ce biais !

Carte d'identité

Nombre d'habitants : 700 000. 

Région : Andalousie.

Préfixe téléphonique : 954.

Code postal : 41000.

Trouver un hotel

QUE VOIR À SÉVILLE

Monuments

Séville forme, avec Grenade et Cordoue, le "triangle historique andalou". Mais elle est considérée comme la plus coquette de ces trois cités.

Les monuments de Séville sont remarquables par leurs multiples influences. Bien souvent, ils ont été édifiés par les Maures puis modifiés, transformés voire recréés au fil des siècles et des conquêtes. 

La ville est caractérisée par un dédale de ruelles et de passages. Mieux vaut avoir le sens de l'orientation ou à défaut, un bon plan de la ville !

  • Visite de la ville

Débutez votre visite de la ville par les berges du Guadalquivir. Vous pouvez y admirer la Plaza de Toros de la Maestranza, les arènes de Séville. Elles comptent parmi les plus anciennes d'Espagne. Prenez alors le paseo de Cristobal Colón qui longe le fleuve. Vous apercevez alors la Torre del Oro, jolie tour du XIIIe siècle.

Dirigez vous alors vers El Arenal, le quartier jouxtant le fleuve. Calle Temprado, se trouve l'Hospital de la Caridad, un hospice fondé en 1674. Son église est décorée de peintures de Murillo et de Valdés Leal. Prenez ensuite la calle dos de Mayo à votre droite.

Touriste en quête de souvenir, arrêtez-vous à El Postigo, un marché d'objets artisanaux. Continuez votre chemin par la plaza de Cabildo.

Vous arrivez alors dans le quartier de Santa Cruz, c'est la partie la plus pittoresque de Séville. On y trouve les monuments les plus célèbres. Commencez votre balade par la cathédrale et sa Giralda. Continuez tout droit et empruntez la calle Mateos Gago. Là, savourez quelques tapas à la terrasse d'un des petits bars typiques.

Après cette pause bien méritée, prenez la calle Rodrigo Caro sur votre droite. Elle vous mène à l'Hospital de los Venerables, un hospice datant du XVIIe siècle dont l'église baroque est un vrai bijou.

Ensuite, prenez la calle Gloria. Au bout, vous tombez sur l'Alcázar, le chef-d'oeuvre de Séville ! Vous serez émerveillé devant la succession de salles et de patios d'une richesse incroyable... Enfin, terminez votre visite du quartier de Santa Cruz par la plaza del Triunfo où trône une statue de l'Immaculée Conception.

En dehors du centre de Séville, ne manquez surtout pas la visite du Parc María Luisa ! Profitez du calme des allées bordées de plantes exotiques et européennes. Au nord, venez admirer la splendide plaza de España et son Pavillon de l'Espagne.

Musées

Séville, au demeurant trésor architectural, n'est pas vraiment riche en musées. Féru d'histoire, deux d'entre eux pourront tout de même retenir votre attention : le Musée archéologique et le Musée des Arts et des Traditions populaires.

Le premier vous contera l'Histoire de l'Andalousie, de la préhistoire à la conquête romaine. Vous serez étonné de constater à quel point cette partie de l'Europe a été convoitée ! Ces multiples influences nous laissent un passé passionnant à découvrir.

Le Musée des Arts et des Traditions populaires, quant à lui, nous permet d'avoir un joli panorama du folklore et des coutumes locales. Ce musée a pour vocation de faire connaître et aimer "l'âme andalouse".

Pour l'aspect pratique, sachez que ces deux musées se trouvent, plaza de América, dans le parc María Luisa. Vous pourrez ainsi faire d'une pierre deux coups !

Si vous préférez l'art à l'histoire, sachez que Séville héberge le Centre Andalou d'Art Contemporain ainsi qu'un superbe musée des Beaux Arts. Il est considéré comme l'un des plus intéressants musées d'Art en Espagne.

Autour du même sujet

Annonces Google