Que faire à Bilbao

Entre musées captivants, trésors d'architecture ancienne et bâtiments futuristes, voici les sites à ne pas manquer lors d'un séjour à Bilbao.

Plaza Nueva

Le coeur de Bilbao

Entourée de bâtiments néoclassiques et de leurs 64 arcades, cette grande place au centre du vieux quartier de Bilbao est l'endroit où se réunissent les habitants et les touristes. Elle compte en effet de nombreux bars à pintxos et accueille chaque dimanche un marché aux puces. Votre visite de Bilbao devra donc indéniablement commencer par la plaza Nueva !
Crédits : Patrik Forsberg/123RF

Guggenheim

13€ par adulte

Imaginé par l'architecte canadien Frank Gehry, cet étonnant bâtiment reflétant ses courbes de titane sur le Nervion est devenu l'emblème de la ville depuis son inauguration en 1997. Les 10 000 m² de galeries ainsi que les œuvres d'art géantes exposées à l'extérieur sont depuis lors célèbres dans le monde entier. Le musée Guggenheim vous invite à découvrir l'art moderne et contemporain de ces 50 dernières années à travers de riches collections permanentes et temporaires. Pour y accéder, comptez 13€/adulte, 6,50€/étudiant de 18-25 ans et senior de + de 65 ans. Le billet inclut un audioguide et est gratuit pour les moins de 18 ans. Ouvert tous les jours de 11h à 19h.
Crédits : Luisrsphoto/123RF

Musée des Beaux-Arts

5€ l'entrée

Autre musée à visiter, le Museo de Bellas Artes est l'un des plus grands musées d'Espagne. Son bâtiment mi-moderne mi-classique abrite une trentaine de salles d'exposition vous faisant traverser l'histoire de l'art du XIIe siècle à nos jours. De Goya et du Greco à Jorge Oteiza ou Zuloaga, vous découvrirez de grands artistes espagnols qui ont marqué leur temps. Situé en bordure du parc Doña Casilda, ce musée est accessible pour seulement 5€ l'entrée. Ouvert de 11h à 15h et de 17h à 21h du lundi au samedi et de 11h à 15h les dimanches et jours fériés.
Crédits : Iakov Filimonov/123RF

Itsasmuseum

Musée maritime

Ville portuaire, Bilbao a toujours eu un lien très spécial avec la mer. L'Itsasmuseum met en lumière cette relation particulière dans un espace muséal de 7000 m² et s'étalant à l'extérieur sur le site des anciens chantiers navals. Dominé par son emblématique grue rouge, il vous invite à découvrir l'héritage maritime de la ville à travers ses différents navires, maquettes, machines et équipements. L'entrée coûte 6€/adulte, prix réduit à 3€ par personne pour un couple d'adultes avec un enfant minimum. Notez aussi que le musée est gratuit tous les mardis sauf en juillet et en août. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 20h du 31 mars au 27 octobre et ouvert du mardi au vendredi de 10h à 18h et le week-end et les jours fériés de 10h à 20h du 27 octobre au 31 mars.
Crédits :  Stefan Laws/123RF

Le Zubizuri

Pont futuriste

Conçue par l'architecte Santiago Calatrava, cette passerelle aérienne surplombant le fleuve Nervion est, avec le musée Guggenheim, un autre des symboles de la transformation de Bilbao. Avec sa surface en verre et son design tout en courbes, il se fond dans le paysage plus moderne de la ville. Le site est encore plus apprécié le soir lorsqu'il est illuminé.
Crédits : David Herraez Calzada/Shutterstock

Azkuna Zentroa

Insolite

Ancien entrepôt à vin réinventé par le designer Philippe Starck, ce centre culturel, appelé autrefois Alhóndiga, vous plonge dans un univers insolite avec ses 43 colonnes aux styles très différents soutenant trois énormes cubes. En levant la tête, vous apercevrez parfois les jambes de nageurs se baignant dans la piscine au sol transparent surplombant le site. À la fois lieu d'exposition, auditorium, cinéma, salle de sport et médiathèque, l'Azkuna Zentroa mérite le détour pour son originalité. Ouvert du lundi au vendredi de 8h à 22h et les samedis, dimanches et jours fériés de 9h à 22h.
Crédits : Francisco De Casa Gonzalez/123RF

La cathédrale de Santiago

Le plus vieux bâtiment de Bilbao

Datant du début du XIVe siècle, la cathédrale de Santiago dresse ses deux tours gothiques au cœur de la vieille ville. Construite sur une ancienne chapelle, elle constitue l'une des étapes importantes du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. Vous trouverez d'ailleurs une coquille de Saint-Jacques sur la porte de l'Ange. La visite coûte 6€/adulte et 4,50€/13-18 ans et comprend une entrée pour l'église de San Antón, située à 4 minutes de marche.Horaires temporaires : du mardi au jeudi de 11h à 14h et de 16h à 18h et du vendredi au dimanche de 11h à 20h.
Crédits : Fabio Mancino Photography/Shutterstock

Teatro Arriaga

Sortie culturelle

Installé au bord du fleuve, ce splendide théâtre vous plonge dans un décor néobaroque dès l'entrée avec son imposant escalier garni d'un tapis rouge. Une fois assis dans les sièges en velours rouge sous le plafond orné de dorures, vous pourrez assister à des concerts, pièces de théâtre, spectacles de danse et de poésie tout comme le faisaient les spectateurs de la fin du XIXe siècle. Le prix des billets de spectacles commence à 15€.
Crédits : Manuel Cuadro/123RF

Marché de la Ribera

Étape gourmande

Une petite faim ? Rendez-vous au bord du fleuve dans l'un des plus grands marchés couverts d'Europe ! Le marché de la Ribera vous fera saliver par ses étals colorés chargés de légumes, fruits de mer, charcuteries, pains et autres produits locaux. C'est aussi l'un des meilleurs endroits pour acheter des pintxos, les fameuses tapas basques. Pour s'imprégner de son atmosphère typique, allez-y plutôt le samedi matin comme les locaux. Ouvert de 8h à 14h30 le lundi, de 8h à 14h30 et de 17h à 20h du mardi au vendredi et de 8h à 15h le samedi.
Crédits : Trabantos/Shutterstock

Doña Casilda

Balade au parc

Rien de tel qu'une balade au vert pour échapper un moment à l'agitation de la ville. Cet immense parc de 11 hectares vous invite à flâner sous les arbres centenaires de son jardin anglais. Détendez-vous sous le murmure des fontaines ou au bord de son étang peuplé de cygnes. Durant l'été, il accueille divers festivals et concerts, rendant le site encore plus agréable.
Crédits : FlareZT/Shutterstock

Mont Artxanda

Panorama sur Bilbao

Pour prendre un bol d'air pur tout en profitant d'une vue plongeante sur la ville, empruntez le funiculaire sur la plaza Funikularreko et montez en 3 minutes jusqu'au mont Artxanda. Une fois en haut, vous pourrez contempler Bilbao et les sommets environnants, mais aussi profiter du parc, des restaurants et du terrain de jeux pour les enfants. Circulant toutes les 15 minutes entre 7h15 et 22h du lundi au samedi et de 8h15 à 22h les dimanches et jours fériés, le funiculaire ne coûte que 2,50€.
Crédits : Jorisvo/123RF

BONS PLANS

Pour mieux planifier votre voyage à Bilbao, voici quelques renseignements utiles sur les transports et les bons plans pour économiser sur les visites.

Barik Card

Transports

La Barik Card est une carte prépayée et sans contact qui vous permet de monter dans les bus, métros, trams, funiculaires et le pont transbordeur de Biscaye par simple validation. La carte en elle-même coûte 3€ et doit être rechargée d'au moins 5€ pour pouvoir voyager. Vous choisissez vous-même le montant que vous désirez ajouter, jusqu'à un maximum de 90€. Autre avantage, la Barik Card anonyme peut être utilisée par 10 personnes, ce qui permet aux familles de voyager ensemble en validant une seule carte. Elle s'achète directement dans les distributeurs du métro, de Renfe, d'EuskoTren et à l'arrêt de tram Abando, mais aussi aux funiculaires, sur les quais des arrêts de bus et dans plus de 450 points de vente portant le signe Barik.
Crédits : madrugadaverde/123RF

Bilbao Bizkaia Card

10€ pour 24h

Pour explorer tous les recoins de Bilbao à petit prix, la Bilbao Bizkaia Card est le meilleur moyen. Cette carte vous permet en effet d'utiliser de manière illimitée tous les transports en commun urbains et de la province. Vous aurez ainsi accès aux métros, trams, Euskotren, Bilbobus et Bizaibus, ainsi qu'aux funiculaires de la Reineta et d'Artxanda. Elle comprend aussi un Fastpass pour éviter les files d'attente devant les grands sites de Bilbao et vous permet de participer aux visites guidées organisées par Bilbao Turismo. Vous pouvez la réserver en ligne sur le site ou l'acheter directement dans les bureaux de Bilbao Turismo, l'un se trouvant sur la plaza Circular, l'autre près du Guggenheim, à l'Alameda Mazarredo. Prix : 10€ pour 24h, 15€ pour 48h, 20€ pour 72h.
Crédits : Martyn Jandula/Shutterstock

Aéroport de Bilbao

Navette bus

L'aéroport de Bilbao se trouve à seulement 12 kilomètres du centre. Pour rejoindre la ville, le moyen le plus économique est de prendre le bus A2347 de la compagnie Bizkaibus. Circulant toutes les 30 minutes entre 6h et minuit la semaine et toutes les heures de 6h45 à 23h45 le samedi et les jours fériés, il rejoint le centre en une vingtaine de minutes. Pour le retour, les départs depuis la gare routière Bilbao Intermodal se font toutes les 30 minutes de 5h15 à 21h15 durant la semaine et toutes les heures les samedis et jours fériés de 5h15 à 21h15. Comptez seulement 3€ pour un aller simple. Vous êtes chargé ou voulez être plus rapide ? Vous trouverez plusieurs navettes privées et taxis sur le parking de l'aéroport, à partir de 25€.
Crédits : FOTOADICTA/Shutterstock

Métro

Design

Se démarquant par ses " fosteritos ", les bouches d'accès futuristes signées par l'architecte Norman Foster, le métro de Bilbao est composé de trois lignes. La première relie le village de Plentzia au Casco Viejo, la deuxième permet de rejoindre Portugalete sur la rive gauche, tandis que la troisième sert de trait d'union entre le centre et le nord de la ville. Fonctionnant tous les jours de 6h à 23h, il ferme à 2h le vendredi et circule toute la nuit le samedi. Pour l'utiliser facilement, procurez-vous la Barik Card ou la Bizkaia Card !
Crédits: Pierre-Olivier/Shutterstock

Trouver un vol avec Liligo

VISITER

Que vous restiez un, deux ou trois jours à Bilbao, votre itinéraire à travers la ville sera différent. Voici donc quelques idées de visites à réaliser selon la durée de votre séjour.

Visiter Bilbao en 1 jour

Un concentré de la ville

Si vous ne restez qu'une journée à Bilbao, il faut se concentrer sur l'essentiel. Pour commencer, explorez le Casco viejo au départ du Teatro Arriaga, rejoignez et visitez la cathédrale, puis empruntez les célèbres sept rues avant d'arriver au bord de la rivière. Vous pourrez y admirer l'église San Antón, ainsi que le marché de la Ribera. Revenez ensuite au cœur de la vieille ville pour vous poser un instant sur la plaza Nueva avant de poursuivre votre balade dans le quartier de l'Ensanche. De l'autre côté du fleuve, vous pourrez voir la facette plus moderne de Bilbao, avec son pont Zubizuri, puis le pont de la Salve, vous amenant au fameux musée Guggenheim, dont la visite clôturera votre journée.
Crédits : Karol Kozlowski/Shutterstock

Visiter Bilbao en 2 jours

Visites et panoramas

En deux jours, vous aurez non seulement le temps de visiter le Guggenheim et d'explorer les quartiers de la Vieille Ville et de l'Ensanche, mais aussi d'admirer Bilbao depuis ses hauteurs. Profitez ainsi d'une matinée ou fin d'après-midi pour grimper en funiculaire jusqu'au mont Artxanda ! Vous pourrez également ajouter aux visites du premier jour la basilique de Begoña, le parc d'Etxebarria et sa grande cheminée en brique rouge, le quartier de l'université de Deusto, le centre culturel Azkuna Zentroa et le musée maritime avec sa grue Carola.
Crédits : Shutterstock/javitrapero.com

Visiter Bilbao en 3 jours

Les trois facettes de Bilbao

Trois jours à Bilbao vous laisseront le temps de vous imprégner des trois facettes de la ville. Le Casco Viejo pour son côté historique, l'Ensanche et l'Indautxu et leur dynamisme artistique et moderne et enfin Portugalete et Getxo, deux communes de l'agglomération de Bilbao qui vous révéleront son visage maritime. Vous pourrez y voir le fameux pont de Biscaye, pont transbordeur devenu le symbole de la révolution industrielle, mais aussi profiter des plages au bord du delta et vous balader dans le vieux port d'Algorta.
Crédits : Francesco Bonino/Shutterstock

Visiter Bilbao ou San Sebastian

Similaires et différentes

Séparées par 100 kilomètres, ces deux villes de la côte nord de l'Espagne se distinguent par leur caractère basque très marqué. Mais laquelle choisir ? Avec ses musées d'envergure et ses bâtiments futuristes, Bilbao se veut plus branchée et dynamique. De son côté, San Sebastian charme les visiteurs par ses villas Art déco bordant la baie et son ambiance plus décontractée. Si la première mérite qu'on s'y attarde davantage pour mieux l'explorer, la seconde livre plus rapidement ses secrets et invite plutôt à la flânerie. Le choix entre ces deux villes dépendra donc de la durée de votre séjour, mais aussi, et surtout de vos envies. Et si vous restez plus longtemps, pourquoi ne pas visiter les deux ?
Crédits : S-F/Shutterstock

Visiter Bilbao en famille

Plages et visites

Bilbao est une ville qui plaît à tous. Si vous voyagez avec des enfants, ne manquez pas de visiter avec eux le musée Guggenheim, que les œuvres géantes fascineront, et le musée maritime ! Emprunter le funiculaire et le pont transbordeur est aussi une activité qui plaira aux plus petits. Bilbao compte également plusieurs plages pour pouvoir jouer dans le sable et sauter dans les vagues. Enfin, la facilité des transports grâce à la Barik Card et le prix abordable des restaurants et bars à pintxos font de Bilbao une destination parfaite pour un séjour en famille.
Crédits : Jordi2r/123RF

QUARTIERS

Bilbao est une ville assez élargie composée de plusieurs quartiers. Vous trouverez ici ceux à ne pas manquer durant votre séjour.

Casco Viejo

La vieille ville

Avec ses rues pavées bordées de bâtiments historiques, le Casco Viejo vous plonge dans l'histoire de Bilbao. Également surnommé Las Siete Calles, ou les sept rues, ce quartier abrite plusieurs sites phares, comme la cathédrale de Santiago, l'église de San Antón, le marché de la Ribera et le Musée Basque (3€, ouvert de 11h à 19h du lundi au samedi et de 11h à 14h le dimanche, fermé le mardi). Si elle se veut romantique avec sa promenade le long du quai et ses places remplies de charme, comme la Plaza Nueva et la Plaza Miguel de Unamuno, elle devient fêtarde le soir avec ses nombreux bars à pintxos.
Crédits : Stefan Laws/123RF

Abando

Le quartier du Guggenheim

Installé de l'autre côté du fleuve, l'Abando fait partie de la ville nouvelle. C'est en vous baladant dans ce quartier que vous pourrez admirer l'architecture futuriste de Bilbao, avec le pont Zubizuri et surtout le musée Guggenheim. Il renferme toutefois aussi de beaux bâtiments historiques, comme le palais Chávarri sur la place Moyúa et la gare de Bilbao-Abando avec son magnifique vitrail datant de 1948. Dynamique avec ses nombreux commerces, le quartier s'anime également le soir grâce à ses bars et restaurants.
Crédits : Trabantos/Shutterstock

Indautxu

Quartier des finances

Formant l'Ensanche avec l'Abando, Indautxu est le quartier des banques et des commerces de Bilbao. Possédant plusieurs centres commerciaux, il vous invite à faire le tour de son immense place futuriste d'Indautxu, à entrer dans l'espace culturel de l'Azkuna Zentroa et à visiter le musée maritime et le musée des Beaux-Arts. C'est également dans ce quartier que se trouve le parc de Doña Casilda, poumon vert de la ville.
Crédits : Jorge Cacho/123RF

Begoña

Sur les hauteurs de la ville

Quartier calme et plutôt résidentiel, Begoña mérite le détour pour sa vue sur Bilbao depuis sa belle basilique. C'est là que serait apparue la Amatxo, la vierge patronne de Biscaye. Elle est donc l'un des sites les plus visités de la ville. Prenez le temps d'apprécier le panorama en vous baladant dans le parc Etxebarria !
Crédits : Noradoa/Shutterstock

RESTAURANTS

Riche en saveurs, la cuisine espagnole ne cesse d'étonner. Quels sont les meilleurs restaurants de Bilbao pour faire une pause gourmande et découvrir la cuisine locale?

Mandoya

Dès 17€ le plat

Le Mandoya régale les habitants de Bilbao au cœur du Casco Viejo depuis plus de 50 ans. Le décor est sans chichi, car toute l'expérience se passe dans l'assiette. Sa cuisine se veut locale et authentique avec des produits de la mer provenant du port, et des plats typiquement basques. Parmi les spécialités, ne manquez pas le poulpe à la galicienne, la morue façon " Pil-Pil ", le merlu à la sauce verte et les langoustines de Huelva à la plancha. Ouvert de 13h30 à 15h30 du mardi au jeudi et le dimanche et de 13h30 à 15h30 et de 21h à 23h30 les vendredis et samedis. Plats entre 17€ et 60€. Adresse : 3-5, calle El Perro.
Crédits : Funkyfrogstock/Shutterstock

El Arandia de Julen

Paradis des carnivores

Ne vous fiez pas à la devanture lorsque vous arriverez devant ce petit restaurant traditionnel ! El Arandia de Julen vous réserve un accueil chaleureux et des plats aux portions généreuses. Les spécialités de la maison sont les chuletas, des côtes de bœuf grillées, et les alubias con sacramentos, un plat ancestral basque aux haricots rouges et morceaux de viande. Ce repas typique est servi tous les mercredis avec un apéritif de la maison, des médaillons de merlu pané et un dessert pour 35€. Le reste de la semaine, vous trouverez d'autres plats à la basquaise, principalement à base de viande. Ouvert de 13 à 16h les mercredis, jeudis et dimanches et ouvert de 13h à 16h et de 21h à minuit les vendredis et samedis. Menus entre 16€ et 55€. Adresse : 10, Plaza la Encarnación.
Crédits : JIL Photo/Shutterstock 

El Puertito

Dégustation d'huîtres

Envie de déguster un bon verre de vin en picorant quelques huîtres ? Ce petit établissement propose un bel assortiment d'huîtres provenant de Galice, de France et de Cantabrie à goûter avec d'excellents crus espagnols. La qualité exceptionnelle des produits explique sa popularité auprès des locaux et des grands chefs espagnols. Pensez à y aller tôt, car les places sont vite prises ! Ouvert de 10h à 22h du dimanche au jeudi, de 10h à 23h le vendredi et de 11h à 23h le samedi. Huîtres entre 2,5€ et 2,9€ la pièce. Adresse : 22, Kalea Poza Licenciado.
Crédits : Stone36/Shutterstock

La Despensa del Etxanobe

Expérience gastronomique

Vous cherchez plutôt à vivre un moment de haute gastronomie au cœur de Bilbao ? Le chef Fernando Canales vous réserve un voyage gustatif haut de gamme à La Despensa del Etxanobe. Cet établissement est divisé en deux espaces : l'Atelier pour déguster des plats raffinés et inventifs et La Despensa, où l'on vous servira des plats typiques de la cuisine basquaise à prix plus accessibles. Parmi les spécialités à découvrir dans l'atmosphère feutrée du restaurant, ne manquez pas les kokotxas de merlu, le txangurro de crevette blanche ou encore la lasagne d'anchois. Ouvert du lundi au samedi de 13h à 15h30 et de 19h45 à 22h30. Menus à partir de 62€. Adresse : 8, calle Juan de Ajuriaguerra.
Crédits : Africa Studio/Shutterstock

TAPAS

Difficile de visiter Bilbao en échappant à la tradition des " pintxos ", c'est-à-dire les tapas en basque. Voici quelques-uns des bars réputés de la ville pour les déguster.

Café Bar Bilbao

Tapas dès 2€

La Plaza Nueva est le rendez-vous des habitants à l'heure des tapas. Parmi les nombreux bars à pintxos qu'elle abrite, le Café Bar Bilbao se démarque par sa devanture bleue et son décor intérieur Belle Époque avec son sol en damier et ses mosaïques sur les murs. Sur le vaste comptoir, vous trouverez une grande variété de tapas vous réservant un véritable festival en bouche. Ne manquez pas les excellents calamars frits et les délicieux pintxos aux champignons ! Ouvert de 7h à 23h du lundi au vendredi, de 8h30 à 23h30 le samedi et de 8h30 à 15h le dimanche. Tapas à partir de 2€. Adresse : 6, Plaza Nueva
Crédits : Heracles Kritikos/Shutterstock

El Huevo Frito

Tapas à l’œuf

El Huevo Frito vous accueille dans son beau décor jaune au cœur du quartier animé de l'Indautxu. Attirant les foules à l'heure de l'apéro, son comptoir vous fera saliver par la diversité des tapas. Outre les mini-sandwichs et tortillas diverses, vous trouverez aussi de délicieuses brochettes de crevettes ou de poulpe. La spécialité de la maison est toutefois l'œuf. Bon nombre de ses pintxos sont en effet coiffés d'un petit œuf de caille frit. Ouvert de 9h à 23h30 du lundi au mercredi et de 9h à 00h30 du jeudi au samedi. Tapas à partir de 2€. Adresse : 1, calle Maestro Garcia Rivero
Crédits : Lenasirena/Shutterstock

La Viña del Ensanche

Pintxos gastronomiques

Établissement quasi centenaire, La Viña del Ensanche est un bar à pintxos transmis de génération en génération. Avec ses tables en marbre et son imposant comptoir en bois, il offre un décor de caractère dans lequel vous pourrez déguster des tapas fraîches préparées sur le moment. Le restaurant dispose également d'un espace plus contemporain où goûter à un menu gastronomique. Parmi les spécialités de la maison, ne manquez pas le jambon ibérique de bellota et le merlu aux poivrons grillés ! Ouvert de 8h30 à 23h du lundi au vendredi et de 12h à 1h le samedi. Tapas à partir de 3,50€, menu gastronomique à partir de 40€. Adresse : 10, Diputación
Crédits : Kojin/Shutterstock

El Globo

Emblématique

Dans la même rue que La Viña del Ensanche, vous trouverez l'excellent El Globo. Récompensé plusieurs fois pour la qualité de ses pintxos, cet établissement est très prisé des locaux et touristes. Le choix est absolument gigantesque et la nourriture excellente. Vous ne pouvez ainsi pas manquer le tourteau gratiné, le saumon mariné, le boudin de León aux cacahuètes ou encore les croquettes aux chipirons. Tout cela à deux pas du palais de la Diputación et à des tarifs très raisonnables. Ouvert de 8h à 23h du lundi au jeudi, de 8h à minuit le vendredi et de 11h à minuit le samedi. Tapas à partir de 1,90€. Adresse : 8, Diputación
Crédits :  Erlantz Perez Rodriguez/123RF

PLAGES

Bilbao, c'est aussi une ville qui s'ouvre sur la mer. Retrouvez ici les plus belles plages de sable fin pour vous reposer !

Las Arenas

La plus proche

Accessible en 30 minutes de métro depuis le centre de Bilbao, cette plage de Getxo se trouve à deux pas de l'arrêt Areeta et du célèbre pont de Biscaye. S'étirant sur environ 250 mètres devant les arènes de la ville, elle dispose de toutes les installations nécessaires pour passer une belle journée à la plage et est surveillée en été. Son eau limpide permet de se baigner en famille, mais aussi de pratiquer de la voile, du windsurf ou du canoë-kayak.
Crédits : Topdeq/123RF

Arrigunaga

Sable et falaises

Si vous restez 10 minutes de plus dans la ligne 1 du métro de Bilbao, vous pourrez rejoindre cette autre plage de Getxo en descendant à l'arrêt Bidezabal. Longue de 628 mètres, cette belle étendue de sable offre de jolies vues sur les falaises environnantes et le moulin d'Aixerrota. Agréable pour bronzer au soleil, elle est aussi parfaite pour pratiquer la voile, le surf, le jet-ski, mais aussi pour faire voler des cerfs-volants en famille. Attention toutefois aux fonds rocheux et aux vagues plus puissantes dans la zone ouest de la plage par forte houle.
Crédits : Francisco Javier Gil Oreja/123RF

Azkorri

Sauvage

Située également sur la commune de Getxo, la plage d'Azkorri ravira les chasseurs de belles images et les amateurs de randonnée. Son cadre se veut en effet sauvage avec son sable plus foncé, ses immenses falaises la bordant et ses nombreux rochers escarpés. Prisée des nudistes et des passionnés de surf en raison de sa forte houle, elle se prête plutôt aux balades sur le sable qu'à la baignade. Le décor est toutefois si pittoresque qu'elle mérite le détour.
Crédits : Iskander Barrena Zubiaur/Shutterstock

Arrietara

Belle étendue

Étalant son sable doré sur plus de 820 mètres, la plage d'Arrietara est également accessible depuis la ligne de métro 1 de Bilbao. En vous arrêtant à Larrabasterra, vous devrez marcher sur 1,2 kilomètre pour arriver à cette plage de Sopelana. Parfois tranquilles, parfois tumultueuses, ses eaux sont très changeantes. Avec ses hautes falaises et ses rochers, elle plaira aux petits aventuriers, tandis que les parents pourront se détendre sur la douceur de son sable.
Crédits : Stefan Laws/123RF

Plentzia

Familiale

Idéale pour les familles en raison de ses eaux très calmes, la plage de Plentzia invite à la flânerie le long de sa promenade en bord de mer et sur son sable doré. Disposant de très nombreux services et d'une plaine de jeux à proximité, elle est la plage la plus populaire dans la région de Bilbao. Pour la rejoindre, vous devrez soit prendre le métro jusqu'à l'arrêt de Plentzia puis le bus A3499 jusqu'à l'arrêt Puente Busterri, soit y aller en voiture et vous garer dans le petit village de Plentzia.
Crédits : Ondacaracola/Shutterstock

CLIMAT

Quand partir à Bilbao ? Ville située au bord de l'océan Atlantique, Bilbao possède un climat océanique tempéré, qui se traduit par des températures douces tout au long de l'année. L'hiver, les températures tombent rarement sous les 5°C, mais le vent et la pluie sont fréquents. Au printemps, le ciel reste nuageux et la brise venue de l'océan peut renforcer la sensation de froid malgré la hausse des températures. Le soleil commence toutefois à faire sa réapparition avec quelques beaux jours. C'est durant l'été que Bilbao s'apprécie vraiment. Vous profiterez de températures de plus de 20°C, dépassant rarement la barre des 30°C, vous permettant de vous balader sans trop vous fatiguer. Les nuits restent toutefois fraîches même durant la belle saison. Pensez donc à prendre une veste ou un gilet pour profiter des soirées. Pour se baigner, les plus frileux attendront la fin du mois d'août ou septembre, lorsque l'eau de la mer est la plus chaude. Si les températures restent très agréables en septembre, elles descendent rapidement à partir d'octobre, entraînant avec elles une hausse des précipitations et du vent.

Mois Ensoleillement Température moyenne Température de l'eau Jours de pluie / mois Note
Janvier 5 h/jour 9,5 °C 13 °C 13 *
Février 5 h/jour 10 °C 13 °C 11 **
Mars 7 h/jour 12 °C 13 °C 11 **
Avril 8 h/jour 13 °C 14 °C 13 ***
Mai 10 h/jour 16,5 °C 16 °C 12 ****
Juin 10 h/jour 19 °C 19 °C 8 *****
Juillet 10 h/jour 21 °C 20 °C 7 ****
Août 10 h/jour 21,5 °C 21 °C 8 ****
Septembre 8 h/jour 19,5 °C 21 °C 9 *****
Octobre 8 h/jour 17,5 °C 19 °C 11 ***
Novembre  6 h/jour 12,5 °C 17 °C 12 **
Décembre 5 h/jour 10 °C 14 °C 12 *