Dictionnaire français

plancha

nom féminin
plancha , nom féminin

En savoir plus

En vidéo : L'astuce du jour par le champion de France d'orthographe. Chaque jour, Guillaume Terrien décortique pour vous une règle orthographique de la langue française.
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
synonyme de plancha Voir aussi : 1
  • Avoir du pain sur la planche Sens : Avoir beaucoup de choses à faire. Origine : Si, de nos jours, "avoir du pain sur la planche" signifie avoir en perspective beaucoup de tâches fastidieuses à accomplir, le sens de cette expression était bien différent à la fin du XIXe siècle. Cela signifiait que l'on avait assez de réserves pour affronter l'avenir. Effectivement à cette époque les paysans préparaient de grandes quantités de pain qu'ils conservaient sur une planche de bois fixée au plafond. Par la suite, l'expression a pris le sens "d'avoir de quoi vivre sans devoir travailler". Le sens actuel "avoir du travail en réserve" semble n'être apparu qu'au début du XXe siècle. Pourtant, une autre explication plausible a déjà été formulée quant à l'origine de cette expression. Au XIXe siècle, le tribunal distribuait les rations de pain aux accusés qui devraient s'acquitter de longues peines de travaux forcés. C'est de là que viendraient les idées de longueur et de pénibilité formulées dans cette expression. Une autre hypothèse se base sur l'expression ait été "du pin sur la planche" et fasse référence au menuisier travaillant une planche de pin.Lire la suite
  • Débarrasser le plancher Sens : Quitter un lieu après avoir été chassé. Origine : La première forme de cette expression a tout d'abord été "décharger le plancher" au XVIIIe siècle. On a ensuite dit "vider le plancher" au siècle suivant. L'expression actuelle date du milieu du XIXe siècle. Elle signifie que l'on quitte un lieu après en avoir été chassé, ou au contraire que l'on chasse soi-même d'autres personnes.Lire la suite
  • Le plancher des vaches Sens : La terre ferme. Origine : À la fin du Moyen Âge, le transport maritime est en plein essor. Il n'était pas rare que des marins partent en mer pendant des mois, avant de pouvoir remarcher sur la terre ferme et y croiser des vaches, d'où le « plancher des vaches », par opposition au plancher « mouvant » des bateaux.Lire la suite
  • Cours plancher Sens : Cours le plus bas.
  • monter sur les planches Sens : Être artiste, évoluer sur une scène. Origine : L'origine et le siècle de cette expression sont indéterminés. Pourtant, on peut très vite faire un rapprochement avec son sens. Elle serait née du fait qu'avant une certaine époque, les estrades où évoluaient les comédiens étaient surélevées et uniquement constituées de planches.Lire la suite
  • avoir le feu au plancher Sens : Désigne quelqu'un portant un pantalon trop court. Origine : Lorsque quelqu'un porte un pantalon trop court, le tissu n'est pas assez long pour descendre jusqu'aux chevilles. On suppose alors que le sol, ou le plancher, est en feu, ce qui a brûlé le bas du pantalon de l'individu visé.Lire la suite
  • brûler les planches Sens : Jouer la comédie avec talent Origine : Expression imagée qui fait référence au monde du théâtre. Les planches désignent la scène en bois et le verbe brûler rappelle ici la tradition de placer des bougies sur la scène pour éclairer les acteurs. Elle s'applique aux comédiens qui ont l'habitude de jouer et qui ont beaucoup de talent._x000D_Lire la suite
  • Déblayer le plancher Sens : Se débarrasser des détails inutiles, laisser le champ libre, dégager Origine : Issu de l'ancien français "desbleer", le verbe déblayer signifie littéralement, en parlant d'une terre, la débarrasser du blé, moissonner. Par extension, l'expression "déblayer le plancher" (familier) signifie "se débarrasser des détails inutiles" de façon à se concentrer sur la question essentielle. Dans le langage populaire, la locution est aussi une injonction adressée à des personnes, et signifie "partir, dégager, laisser le champ libre". Notons que le terme "plancher" s'emploie ici au figuré pour désigner un lieu, une place, une pièce de maison.Lire la suite
  • Savonner la planche à quelqu'un Sens : Faire échouer quelqu'un, parfois en utilisant des moyens déloyaux. Origine : Cette expression fait référence à quelqu'un marchant sur une planche qui aurait été savonnée afin de la rendre glissante et ainsi faire tomber la personne se trouvant dessus. L'idée est ici de donner un sentiment d'échec provoqué.Lire la suite
  • Planche de salut Sens : Dernier moyen pour éviter une catastrophe. Origine : Cette expression apparaît au début du XIXe siècle. La planche fait référence à celle qui peut sauver quand on est naufragé, et le salut renvoie à ce qui permet de conserver l'intégrité d'une personne.Lire la suite

Mots proches recherchés

nom masculin
verbe intransitif
nom féminin
nom féminin
adjectif
nom féminin
nom masculin
verbe transitif
verbe intransitif, verbe transitif

Mots du jour

nom masculin
participe passé
adjectif, nom
nom féminin
nom féminin
adjectif
adjectif, nom
adjectif, nom féminin