Demande d'allocation de présence parentale (AJPP)

Demande d'allocation de présence parentale (AJPP) Lorsqu'un enfant est gravement malade, accidenté ou handicapé, les parents sont parfois obligés de cesser ou réduire leur activité afin de rester à ses côtés. Ils peuvent alors demander à la CAF une allocation journalière de présence parentale.

Versée par la Caisse des allocations familiales (CAF), l'allocation journalière de présence parentale est une prestation familiale accordée aux parents d'enfants gravement malade, handicapé et accidenté, contraints de cesser leur activité professionnelle. Si vous êtes salarié du secteur privé ou agent du secteur public, vous devez être en congé de présence parentale auprès de votre employeur pour en bénéficier. La gravité de la maladie, du handicap ou de l'accident de l'enfant doit être attestée avec un certificat médical, transmis au service de contrôle médical de la caisse d'assurance maladie à laquelle est affiliée votre enfant. Quel est le montant de l'AJPP ? Comment doit-on en faire la demande ? Linternaute.com vous explique tout. 

Quel est le montant de l'AJPP ?

Le montant de l'allocation journalière de présence parentale dépend de votre situation familiale. Si vous êtes seul, il s'élève à 52,12 euros par jour. En couple, vous percevez une allocation de 43,87 euros par jour. Lorsque vous êtes demandeur d'emploi ou en formation professionnelle rémunérée, le montant de l'allocation équivaut à 22 jours d'AJPP dès la suspension de recherche d'emploi ou l'interruption de la formation. 

Un complément de 112,23euros par mois peut être versé lorsque des dépenses sont engagées pour l'enfant et non-remboursées par la Sécurité sociale ou votre mutuelle. Vos ressources ne doivent pas dépasser un plafond. 

Comment faire la demande d'allocation de présence parentale ?

Pour obtenir l'AJPP, vous devez remplir un formulaire de demande avec le médecin qui suit votre enfant. Vous pouvez retrouver ce formulaire en cliquant ici. "Il doit être accompagné du certificat médical établi par le médecin (sous pli confidentiel) et transmis à votre Caf", explique-t-on sur le site service-public.fr. Linternaute.com vous propose, en complément, un modèle de lettre à télécharger pour compléter cette demande.

Télécharger le document

Monsieur Prénom Nom
Adresse
Code Postal Ville

 

Monsieur Prénom Nom
Fonction
Adresse
Code Postal Ville

 

Lieu, Date

 

Objet : demande de dossier d’allocation de présence parentale.

Madame, Monsieur,

Je vous informe que mon enfant, âgé de …, est victime d’une maladie (ou accident ou handicap) grave qui nécessite ma présence à ses côtés.
Je vous demande donc de bien vouloir m’adresser un dossier afin que je puisse faire une demande d’allocation de présence parentale auprès de votre organisme.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.


Signature

Télécharger le document

Quelle est la durée du versement de l'AJPP ?

L'ouverture des droits intervient le mois au cours duquel vous avez déposé votre demande, ainsi que le certificat médical et l'attestation sur l'honneur relative à votre activité. A compter de la date d'ouverture des droits, l'AJPP peut être attribuée durant une période de trois ans. Durant ces trois années, la durée maximum est de 310 jours d'indemnisation. 

Comment obtenir un renouvellement de l'allocation de présence parentale ?

Le droit à l'AJPP est ouvert par périodes de six mois. En théorie, le droit s'arrête à la fin du traitement, mais il faut refaire une demande en cas de rechute ou de récidive auprès de la CAF. Le droit à l'allocation journalière de présence parentale peut excéder la période de trois ans dans deux cas bien précis :

  • Votre enfant a fait une rechute ou une récidive
  • La gravité de la pathologie impose toujours une présence et des soins contraignants. 

L'AJPP est-elle imposable ? 

Non. Cette prestation familiale n'est pas imposable. Elle n'a pas vocation à être mentionnée dans votre déclaration de revenus

Peut-on percevoir l'AJPP au chômage ? 

Oui. Les demandeurs d'emploi indemnisés par Pôle emploi sont éligibles à l'allocation journalière de présence parentale. En revanche, ayez à l'esprit que vous ne pourrez pas cumuler l'AJPP avec vos allocations chômage. L'AJPP n'est pas non plus cumulable avec l'allocation aux adultes handicapés ou l'AEEH. 

Aides financières