Redevance TV 2020 : prix, exonération, ordinateur... L'essentiel

Redevance TV 2020 : prix, exonération, ordinateur... L'essentiel REDEVANCE TV. La contribution à l'audiovisuel public est un impôt dû par les personnes redevables possédant un téléviseur. En 2020, le montant de la redevance tv diminue par rapport à l'an dernier.

C'est un impôt dont vous vous acquittiez jusqu'à présent en même temps que la taxe d'habitation, lorsque vous êtes le propriétaire d'une télévision. La redevance tv est un impôt qui sert au financement de l'audiovisuel public. Lbudget 2020 prévoit une diminution de la contribution à l'audiovisuel public d'un euro. Il s'agit de la première baisse de la redevance télé depuis plus de dix ans

Qui paye la redevance tv ?

Comme indiqué précédemment, la redevance télé doit être payée par les personnes assujetties à la taxe d'habitation et qui détiennent une télévision au 1er janvier de l'année d'imposition. Sont aussi concernés les ménages qui possèdent un dispositif assimilé (magnétoscope, lecteur de DVD ou vidéo-projecteur) équipé d'un tuner et connecté à un écran par exemple. 

La contribution à l'audiovisuel public est due pour un foyer fiscal, quel que soit le nombre de télévisions et de résidences soumises à la taxe d'habitation. Vous avez une résidence principale et une résidence secondaire, toutes deux équipées d'un téléviseur ? Vous ne payerez la redevance télé qu'une seule fois. Si vous déteniez un téléviseur au 1er janvier, vous n'avez aucune démarche à faire.

En revanche, si vous avez acheté une télé dans l'année, il faut en informer le fisc, dans votre déclaration de revenus au printemps dernier. Si vous avez déclaré à tort que vous ne possédez pas de téléviseur (en cochant la case ØRA du formulaire 2042), vous risquez une amende de 150 euros par appareil, à laquelle s'ajoute la redevance télévisuelle.

Quel est le montant de la redevance tv en 2020 ?

En 2019, la redevance télé était de 139 euros par foyer. Ce montant est moins élevé dans les départements d'outre-mer, où il atteint 89 euros. Le budget 2020 a pourtant finalement prévu une très légère baisse d'un euro. En 2020, la contribution audiovisuel doit donc atteindre 138 euros. Pour rappel, la contribution à l'audiovisuel public doit être acquittée chaque année. Depuis 2005, elle est adossée à la taxe d'habitation. Son montant est donc inscrit sur l'avis d'imposition de la taxe locale. En 2019, vous deviez la payer au même moment que pour cette dernière. 

Qui bénéficie d'une exonération de redevance tv ?

Vous êtes exonéré de redevance télé si vous n'êtes pas soumis à la taxe d'habitation et si votre revenu fical de référence est égal à 0. En revanche, si vous avez obtenu un plafonnement de l'impôt local, vous devrez tout de même vous en acquitter. Les personnes qui étaient exonérées de redevance avant 2005 et âgées de plus de 81 ans au 1er janvier 2020 ne sont pas redevables, lorsqu'elles ne sont pas soumises à l'impôt sur le revenu et à m'IFI. Dans tous les cas, pour être totalement exonéré, le contribuable ne doit pas être soumis à l'impôt sur la fortune immobilière et doit disposer d'un revenu fiscal de référence inférieur à certaines limites.

Colocation : doit-on payer la redevance tv ?

Les personnes en colocation n'échappent pas à la redevance tv si elles sont soumises à la taxe d'habitation. La contribution à l'audiovisuel public est donc due pour toutes les personnes redevables de cette taxe locale. Imaginons que trois étudiants en colocation sont, tous les trois, soumis à la taxe d'habitation. Ils devront tous payer une redevance tv s'ils possèdent une télévision dans le logement qu'ils partagent. 

Ordinateur et redevance tv : est-on redevable ?

Vous possédez un ordinateur disposant d'une carte télévision ou d'une offre haut débit "triple play" (comprenant une connexion Internet, un téléphone fixe et un décodeur TV) ? Vous ne devez pas payer la contribution à l'audiovisuel public. Comme mentionné plus haut, seuls les téléviseurs et dispositifs assimilés (connectés à un écran et équipés d'un tuner) sont concernés par le paiement de la redevance télé. En 2018, le gouvernement s'était dit prêt à étudier une éventuelle application de la redevance à d'autres écrans comme les smartphones et tablettes. La ministre de la Culture, Françoise Nyssen qui a depuis quitté son poste, estimait en effet que "les usages ont changé".