AAH 2019 : montant, augmentation... L'essentiel sur l'allocation adulte handicapé

AAH 2019 : montant, augmentation... L'essentiel sur l'allocation adulte handicapé AAH 2019 – L'allocation adulte handicapé est une aide financière versée par la Caf sous conditions de ressources, d'âge et d'incapacité. En 2019, l'AAH doit être augmenté de 40 euros au 1er novembre.

Si vous êtes âgé de plus de 20 ans et souffrez d'un handicap, vous pouvez peut-être demander l'allocation adulte handicapé, aussi appelée AAH. Cette aide financière permet à son bénéficiaire d'obtenir un minimum de ressources. Pour rappel, elle est versée par les Caisses d'allocations familiales (Caf) tous les mois. Son montant maximal est actuellement de 860 euros et devrait être porté à 900 euros au 1er novembre prochain. Une mesure qui résulte d'une promesse de campagne présidentielle d'Emmanuel Macron. 

Le montant de l'allocation adulte handicapé

Il s'élève actuellement à 860 euros au maximum pour une personne seule ne disposant d'aucune ressource ou en couple dont les ressources sont inférieures à 1 625,4 euros par mois. En cas d'hospitalisation, d'hébergement en maison d'accueil ou d'incarcération, l'AAH est versée à taux plein pendant 60 jours. Au-delà, la somme délivrée est réduite à 258 euros par mois. Sachez que le montant de la prestation est recalculé en fonction de votre situation à votre sortie dans ce cas précis. 

Augmentation de l'allocation adulte handicapé 

C'est une nouvelle qui devrait réjouir de nombreux allocataires. A partir du 1er novembre, le montant de l'allocation adulte handicapé sera de 900 euros par mois, soit une revalorisation de 40 euros par rapport à aujourd'hui. Pour rappel, l'AAH a été augmenté une première fois de 50 euros en 2018. Cette décision résulte d'une promesse d'Emmanuel Macron durant la campagne présidentielle de 2017.

Conditions d'attribution de l'AAH

Pour avoir le droit à l'allocation aux adultes handicapés, le demandeur doit remplir deux conditions préalables : avoir plus de 20 ans et résider en France. A cela s'ajoutent des considérations médicales : il faut être atteint d'une incapacité supérieure à 80% ou d'une d'incapacité de 50 à 79% corrélée à une restriction "substantielle et durable" d'accès à l'emploi. Ce taux d'incapacité est évalué par la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH), en fonction d'un barème "pour l'évaluation des déficiences et incapacités des personnes handicapées".

Les ressources du demandeur (revenu net catégoriel de l'année 2017 pour une demande en 2019) sont également prises en compte. Pour rappel, le revenu net catégoriel comprend les revenus (salaires, revenus fonciers...) du foyer diminués des charges et abattements fiscaux. Voici la liste des plafonds de ressources à ne pas dépasser pour être éligible à l'allocation adulte handicapé. 

Plafonds de ressources à ne pas dépasser pour percevoir l'allocation 
Nombre d'enfants à charge Si vous êtes célibataire Si vous êtes en couple
0 10 320 € 19 505 €
1 15 480 € 24 665 €
2 20 640 € 29 825 €
3 25 800 € 34 985 €
4 30 960 € 40 145 €

Allocation adulte handicapé et retraite

En tant que retraité, vous pouvez peut-être continuer à percevoir l'allocation adulte handicapé. Sachez toutefois que les conditions de versement évoluent en fonction de votre taux d'incapacité. Si votre taux d'incapacité est d'au moins 80%, le montant de l'AAH sera réduit et interviendra en complément de votre retraite. Vous avez atteint l'âge de la retraite après le 1er janvier 2017 ? Il ne sera plus nécessaire de faire une demande d'allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) pour conserver votre AAH au-delà de l'âge légal. Si vous n'avez jamais cotisé pour votre retraite, l'allocation adulte handicapé sera remplacée par l'Aspa. Si votre taux d'incapacité est compris entre 50 et 79%, c'est l'allocation de solidarité aux personnes âgées qui prend le relais quand vient l'âge de départ à la retraite.

Démarche pour l'obtention de l'AAH

Pour faire une demande d'allocation aux adultes handicapés, il faut télécharger un formulaire Cerfa n° 15692*01, ici en cliquant sur la case "Démarche". Une fois que vous l'avez rempli, vous devez l'adresser à la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). La réponse doit intervenir dans un délai de quatre mois. Au-delà, vous pouvez considérer que votre demande a été rejetée. 

Versement de l'AAH

Les Caisses d'allocations familiales (Caf) sont chargées du versement de l'aide sociale. Il faut noter que la durée de versement de l'AAH dépend de la situation du bénéficiaire. Il existe deux cas principaux :

  • Un taux d'incapacité supérieur ou égal à 80% : l'AAH est versée pour une durée comprise entre 1 et 5 ans. Si le handicap du bénéficiaire a peu de chance d'évoluer favorablement, la durée de versement peut excéder 5 ans sans dépasser le seuil des 20 ans. 
  • Un taux d'incapacité entre 50% et 79% : l'AAH est versée pour une période de 1 à 2 ans. La durée peut être poussée à 5 ans si le handicap du bénéficiaire a peu de chance d'évoluer positivement.

Déclaration trimestrielle de l'allocation adulte handicapé

Si vous travaillez dans un milieu ordinaire et touchez l'AAH, sachez que vous devrez effectuer une déclaration trimestrielle de vos revenus auprès de la Caisse d'allocations familiales. Pour ce faire, vous pouvez utiliser le formulaire Cerfa 14208*01. Vous pouvez aussi gagner du temps en déclarant vos ressources directement en ligne, dans votre espace personnel sur le site internet de la Caf, grâce à votre numéro d'allocataire et votre mot de passe.

L'allocation adulte handicapé est-elle imposable ? 

Rassurez-vous, vous n'avez pas à mentionner l'allocation adulte handicapé dans votre déclaration de revenus. L'AAH est exonérée de l'impôt sur le revenu. C'est aussi le cas de la plupart des prestations sociales (RSA, prime d'activité, APL, etc). Dans certains cas, vous devrez déclarer la somme qui dépasse le plafond déterminé. Les chèques-vacances, par exemple, sont une prestation exonérée d'impôt, tant que le montant qui vous est versé ne dépasse pas 1 498,47 euros.

Autour du même sujet

Aides financières

AAH 2019 : montant, augmentation... L'essentiel sur l'allocation adulte handicapé
AAH 2019 : montant, augmentation... L'essentiel sur l'allocation adulte handicapé

Sommaire Montant de l'AAH 2019 Augmentation de l'AAH 2019 Les conditions de l'AAH AAH et retraite Demande de l'AAH Versement de l'AAH Déclaration trimestrielle de l'AAH L'AAH est-elle imposable ? ...