Alternance : quelles sont les différentes formations ?

Alternance : quelles sont les différentes formations ? Contrat pro, alternance... Vous peinez à y voir clair dans les différentes offres de formation en alternance. Pas de panique, Linternaute.com vous explique tout en détail.

Depuis quelques années, les formations en alternance se sont fortement développées, si bien qu'il est désormais possible de se former à de nombreux métiers tout en étant rémunéré. Mais quelles sont les différentes solutions de formation en alternance ? Dans quels domaines peut-on se former ? Peut-on y avoir accès sans le bac, ou en tant que demandeur d'emploi ? Voici des réponses à toutes vos questions.

Qu'est-ce qu'une formation en alternance ? Définition et contrat

La formation en alternance permet de se former à un métier. Comme son nom l'indique, elle consiste à alterner des cours théoriques dans un établissement de formation et une formation pratique en entreprise.
Il existe deux types de contrats de formation en alternance : le contrat d'apprentissage et le contrat de professionnalisation.

  • Le contrat d'apprentissage : Relevant de la formation initiale, il permet d'obtenir un diplôme d'État (CAP, BTS, licence...) ou un titre professionnel inscrit au RNCP (répertoire national des certifications professionnelles). Il est conclu en CDL (contrat à durée limitée) ou en CDI (contrat à durée indéterminée). Sa durée est de 6 mois à 3 ans (4 ans pour les travailleurs handicapés).
  • Le contrat de professionnalisation : Relevant de la formation continue, il permet d'acquérir un diplôme ou un titre professionnel inscrit au RNCP, un CQP (certificat de qualification professionnelle) ou une qualification reconnue par une convention collective nationale. Il est conclu dans le cadre d'un CDD (contrat à durée déterminée) ou d'un CDI (contrat à durée indéterminée). Sa durée est de 6 mois à 3 ans.

L'accès à ces deux types de formation dépend de l'âge et de la situation du candidat (demandeur d'emploi, handicapé, bénéficiaire du RSA...). De plus, les deux contrats ont une durée et une rémunération différentes.

Comptabilité, RH, finance... Dans quels domaines peut-on faire une alternance ? Comment trouver la bonne alternance ?

Il est possible de suivre une formation en alternance dans tous les secteurs et tous les types d'entreprises. Les métiers accessibles sont très nombreux, et dépendent du diplôme visé. Par exemple, le CAP (certificat d'aptitude professionnelle) couvre surtout les métiers de l'environnement, de l'hôtellerie et restauration, de l'art et de l'artisanat... Il propose de nombreux métiers "manuels" : boulanger, menuisier, horloger, coiffeur, etc. Le BTS (brevet de technicien supérieur) offre une formation plus approfondie, dans des secteurs très variés : communication, immobilier, tourisme, assurance, etc. Il en est de même pour la licence professionnelle et le master.

Il est bien sûr conseillé de faire une alternance dans un secteur qui recrute, afin de faciliter son insertion dans le monde du travail. Par exemple, il y a beaucoup d'offres dans les domaines de l'hôtellerie-restauration, la banque, les assurances, l'agroalimentaire, l'informatique, la grande distribution, les services à la personne...

Peut-on faire une alternance sans le bac, ou en étant inscrit à Pôle Emploi ?

Les personnes qui ne sont pas titulaires du baccalauréat mais qui ont le niveau terminale peuvent suivre une formation en alternance. Il existe plusieurs possibilités : 

  • Préparer un bac professionnel dans un CFA (centre de formation des apprentis) ou un lycée professionnel.
  • Préparer un CAP en alternance dans un CFA ou un lycée professionnel.
  • Viser un CQP (certificat de qualification professionnelle) ou un CCP (certificat de compétence professionnelle), accessibles dans un CFA, au CNAM (Conservatoire national des arts et métiers) ou encore à l'Afpa (Association pour la formation professionnelle des adultes).

D'autre part, des formations en alternance sont accessibles aux inscrits à Pôle Emploi. En effet, le contrat de professionnalisation est proposé aux demandeurs d'emploi âgés de 26 ans et plus. Aucune qualification n'est demandée. Pôle Emploi liste des offres d'emploi permettant de travailler tout en validant un CAP ou un CQP.

Quelle rémunération en alternance ?

La rémunération en alternance dépend du type de contrat, de l'âge et du niveau de formation. Elle évolue année après année. Pour le contrat d'apprentissage, la rémunération est exprimée en pourcentage du Smic ou du salaire minimum conventionnel de l'emploi occupé.

Année d'exécution du contrat d'apprentissage Âge de l'apprenti
Moins de 18 ans De 18 ans à 20 ans De 21 ans à 25 ans De 26 ans et plus
1ère année 27% 43% 53% 100%
2e année 39% 51% 61% 100%
3e année 55% 67% 78% 100%

Pour le contrat de professionnalisation, la rémunération est exprimée en pourcentage du Smic, sauf pour les personnes de 26 ans et plus.

Âge du salarié Niveau d'études du salarié
Inférieur au bac Égal ou supérieur au bac
Moins de 21 ans Au moins 55% Au moins 65% du SMIC
21 ans à 25 ans révolus Au moins 70% Au moins 80% du SMIC
26 ans et plus Au moins 100% du SMIC ou 85% du salaire minimum conventionnel Au moins 100% du SMIC ou 85% du salaire minimum conventionnel

Une convention ou un contrat peut toutefois prévoir une rémunération supérieure à celles indiquées ci-dessus.