Achat immobilier : étapes, frais de notaire, neuf... Tout savoir

Achat immobilier : étapes, frais de notaire, neuf... Tout savoir ACHAT IMMOBILIER. L'achat d'un appartement ou d'une maison nécessite de suivre un certain nombre d'étapes. Signature chez le notaire, dépôt de garantie... Zoom sur l'achat immobilier.

[Mis à jour le 20 septembre 2022 à 16h50] L'achat d'un bien immobilier se déroule en plusieurs étapes, toutes fondamentales pour la réussite du projet. Depuis la recherche du bien jusqu'à la signature de la promesse de vente en passant par l'offre d'achat et la recherche d'un financement, l'achat immobilier demande du temps et de l'investissement. Pour les primo-accédants, notamment, il peut être difficile de s'y retrouver parmi toutes les démarches à effectuer. Par où commencer ? Comment se faire accompagner tout au long de la réalisation du projet ? Quels sont les outils à utiliser pour effectuer ses calculs ? Voici un guide qui vous permettra de bien préparer votre premier achat immobilier, en abordant les différentes étapes une à une.

Tout achat immobilier nécessite de respecter différentes étapes et de suivre des démarches et des procédures précises. Que l'on achète dans le neuf ou dans l'ancien, que l'on investisse dans une maison ou un appartement, les démarches sont à peu près les mêmes, avec la nécessité ou non de trouver un apport et de faire un dépôt de garantie. Rédaction de l'offre d'achat, simulation d'emprunt immobilier en ligne, frais de notaire... il est essentiel de se renseigner sur les différentes étapes à suivre tout au long du projet pour mener ce dernier à bien. Retrouvez dans ce guide tous les éléments à connaître et toutes les démarches à effectuer lors d'un investissement immobilier.

Quelles sont les différentes étapes d'un achat immobilier ?

L'achat d'un bien immobilier se déroule nécessairement en différentes étapes à réaliser dans l'ordre. Définition des critères, recherche du bien, signature de la promesse de vente, recherche d'un financement... Voici les différentes étapes d'un achat immobilier :

  • La définition des critères de recherche : faites le point sur vos envies et vos besoins en termes d'espace, de luminosité, de type de bien (maison ou appartement), d'aménagements (nombre de chambres et de salles de bain, etc.), de localisation, de budget, etc.
  • La recherche du bien : consultez les annonces de biens immobiliers et sauvegardez les biens qui correspondent à vos critères. Multipliez les visites afin de vous donner un maximum de choix.
  • L'offre d'achat : une fois le bien trouvé, vous pouvez tenter ou non une négociation. Il est alors temps de remettre une offre d'achat au vendeur en joignant si possible à votre dossier une simulation de financement et/ou une lettre de confort de la part de votre banque afin de rassurer le vendeur.
  • La signature du compromis de vente : le compromis de vente est un avant-contrat à signer chez le notaire ou en agence immobilière. Un dépôt de garantie est généralement effectué à ce moment-là. C'est le compromis de vente qui fixe les termes et conditions de la vente entre les deux parties. Après signature, vous disposez d'un délai de rétractation de 10 jours pour annuler gratuitement la vente.
  • Le financement : l'acheteur dispose en moyenne d'un délai de 60 jours pour comparer les offres et trouver son financement. L'offre retenue doit être envoyée au notaire. A compter de la signature de l'offre par la banque, l'acheteur peut la signer et la renvoyer à la banque à compter du 11e jour suivant sa réception, dans la limite de 30 jours.
  • La signature de l'acte authentique chez le notaire et la remise des clés.

Quelles démarches pour acheter un bien immobilier ?

Ces différentes étapes vous amèneront immanquablement à la réalisation de certaines démarches essentielles pour acheter un bien immobilier. Vous devrez notamment déterminer votre budget en utilisant des outils de simulation en ligne et/ou en prenant rendez-vous avec une banque ou un courtier. Les calculettes et simulateurs en ligne sont des outils précieux pour déterminer son budget et calculer ses mensualités.

En parallèle, il est essentiel de s'informer sur le marché immobilier à l'endroit où vous prévoyez d'acheter, afin de déterminer le bon prix. Parmi les démarches pour acheter un bien immobilier, on retrouve également les visites des biens retenus, la rédaction d'une offre d'achat, la signature du compromis de vente, le dépôt de garantie auprès du notaire, la recherche des meilleures conditions de crédit immobilier possibles, la signature de l'acte authentique devant notaire, la remise des clés et, enfin, l'emménagement.

Quelles sont les procédures à connaître en vue d'un achat immobilier ?

Les formalités d'un achat immobilier nécessitent de connaître les procédures essentielles à la réalisation du projet. Parmi les procédures obligatoires, on retrouve notamment la signature du compromis de vente chez le notaire ou à l'agence immobilière, avec un document mentionnant toutes les conditions de la vente. Deuxième procédure obligatoire : la recherche d'un financement auprès d'une banque, d'un courtier ou d'un organisme financier. Enfin, la signature de l'acte de vente authentique représente l'ultime procédure pour officialiser la vente.

Achat immobilier neuf ou ancien ?

L'achat immobilier dans le neuf et l'achat immobilier dans l'ancien présentent chacun des avantages et des inconvénients.

Avantages d'acheter dans le neuf :

  • meilleures fonctionnalités ;
  • économies d'énergie ;
  • bonnes garanties ;
  • avantages fiscaux ;
  • pas de travaux à prévoir.

Inconvénients d'acheter dans le neuf :

  • plus cher ;
  • achats sur plans plus longs.

Avantages d'acheter dans l'ancien :

  • disponibilité immédiate ;
  • souvent plus de charme ;
  • moins cher.

Inconvénients d'acheter dans l'ancien :

  • charges plus importantes ;
  • travaux à prévoir ;
  • fiscalité moins favorable.

Achat d'une maison ou d'un appartement ?

C'est l'une des questions à se poser en priorité lorsque l'on souhaite faire un achat immobilier. Faut-il choisir une maison ou un appartement ? Si vous souhaitez habiter dans une grande ville, vivre en plein centre et que les espaces extérieurs, notamment le jardin, ne vous intéressent pas, le choix d'un appartement est sans doute judicieux. Si vous rêvez d'habiter à la campagne et de passer vos journées estivales en extérieur, si vous cherchez un logement isolé, à gérer entièrement vous-même, ou un petit coin de verdure près d'une ville, alors dirigez-vous plutôt vers une maison.

Quel apport faut-il fournir pour un achat immobilier ? Et sans apport ?

Traditionnellement, les banques demandent un apport au moins égal à 10 % du montant du logement acheté. C'est-à-dire qu'il faudra disposer d'un apport égal au moins à 20 000 euros pour un achat à 200 000 euros. Dans les faits, si la plupart des banques demandent que l'apport couvre les frais de notaire (soit 8 % en moyenne), certains établissements acceptent de proposer des prêts immobiliers sans apport. Mais pour emprunter sans apport, encore faut-il disposer d'un dossier solide, avec un taux d'endettement inférieur à 33 % et des revenus réguliers.

Qu'est-ce qu'un dépôt de garantie pour achat immobilier ? Comment ça marche ?

Lors de la signature du compromis de vente, un dépôt de garantie peut être demandé à l'acquéreur. Il s'agit d'une preuve de bonne foi, facultative et librement fixée en accord entre l'acheteur et le vendeur. Le dépôt de garantie, généralement convenu entre 5 et 10 % du montant du bien, permet de rassurer le vendeur. Cet acompte est versé sur le compte séquestre du notaire et est entièrement remboursé en cas de désistement sous 10 jours après la signature du compromis. Sans désistement, il est déduit du montant à verser à la signature définitive.

Comment se passe une offre d'achat immobilier ?

L'offre d'achat immobilier est une offre écrite permettant à l'acquéreur de bloquer un bien pendant un délai précis. Pour être valable, ce document facultatif doit contenir les coordonnées de l'acquéreur et du vendeur, le prix proposé, le délai de validité et éventuellement une condition suspensive. L'offre d'achat signée par les deux parties n'engage que le vendeur, tenu de bloquer son bien sur la durée mentionnée dans le document. L'acheteur, quant à lui, aura toujours le droit de se rétracter pendant une période de 10 jours à compter de la signature du compromis.

Comment effectuer une simulation d'achat immobilier ?

La simulation d'achat immobilier est une étape essentielle pour connaître son pouvoir d'achat immobilier, calculer ses mensualités et définir la durée de son crédit. Pour effectuer une simulation d'achat immobilier, il convient de renseigner le montant que vous souhaitez emprunter, d'ajuster la durée du prêt et de renseigner le taux du crédit et de l'assurance emprunteur. La simulation permet de calculer ses mensualités et d'ainsi ajuster la durée du prêt en fonction de ses besoins et de ses possibilités en termes de remboursement.

A combien s'élèvent les frais de notaire pour un achat immobilier ?

Tout achat immobilier implique le paiement de frais de notaire. Ces derniers correspondent non seulement aux émoluments du notaire, mais aussi aux frais et débours et à la taxe de publicité foncière. Les frais de notaire varient d'une région à l'autre et d'un notaire à l'autre. Ils sont en moyenne de 7 à 8 % du montant du bien dans l'ancien et de 2 à 3 % du montant du bien dans le neuf. Les frais de notaire seront en moyenne de 15 000 euros pour un achat de 200 000 euros dans l'ancien et de 5 000 euros pour un achat de 200 000 euros dans le neuf.