Le Corbusier : biographie de l'architecte, de Marseille à Paris

Le Corbusier : biographie de l'architecte, de Marseille à Paris BIOGRAPHIE DE LE CORBUSIER - Architecte français d'origine suisse, Charles-Édouard Jeanneret-Gris est un urbaniste important du XXe siècle. Plus connu sous le nom de Le Corbusier, il a également écrit des livres sur l'architecture.

Biographie courte de Le Corbusier - Né sous le nom de Charles-Édouard Jeanneret-Gris le 6 octobre 1887, à La Chaux-de-Fonds en Suisse, Le Corbusier est issu d'une famille d'artisans suisses. Il entame une formation de graveur-ciseleur dès 1900, mais doit rapidement abandonner cette carrière, ne voyant plus que d'un œil. Il se tourne alors vers la peinture, mais son professeur, ne détectant pas en son élève un talent suffisant, oriente le jeune Charles-Édouard vers l'architecture et la décoration en 1904. Pari payant, puisqu'il se prend rapidement de passion pour l'architecture. Il puise alors ses inspirations dans les nombreux voyages qu'il effectue durant sa jeunesse (Europe, Afrique du Nord, Balkans). En 1914, il décide de s'installer à son compte, et ouvre un cabinet d’architecte indépendant. Pendant trois ans, son activité stagne malgré quelques commandes. L'imagination stimulée par les destructions causées par la Première Guerre mondiale, Charles-Édouard Jeanneret-Gris décide de s'installer à Paris, conscient de l'ampleur des besoins pour la reconstruction de la France.

Le Corbusier, naissance d'un grand nom de l'architecture

Installé à Paris depuis 1917, Charles-Édouard Jeanneret-Gris fait la rencontre d'Amédée Ozenfant, peintre parisien. Ensemble, ils travaillent à l'élaboration du purisme, un genre artistique opposé au cubisme, très épuré. Ils exposent communément quelques tableaux. Les deux artistes fondent ensemble L'Esprit nouveau, une revue d'art et d'architecture, dans laquelle Charles-Édouard prend le pseudonyme de Le Corbusier. Son cabinet ayant fait faillite, il trouve en son cousin Pierre Jeanneret l'associé parfait, et ils ouvrent ensemble un autre cabinet d'architecture, qui reste son seul atelier durant toute sa vie. Par la suite, il se fait connaître par des ouvrages décrivant ses techniques et sa vision de l'art (Vers une architecture, 1923 ; Urbanisme, 1924). Il met en œuvre ses théories dans plusieurs chantiers, alliant toujours l'esthétique à la fonctionnalité, comme par exemple la Villa Savoye, construite à Poissy entre 1928 et 1931. C'est à cette période que Le Corbusier commence à s'intéresser au design, en particulier au mobilier. Avec l'aide de Charlotte Perriand, il imagine plusieurs meubles, dont le fameux fauteuil LC4, mais aussi des canapés, tables et chaises, tous dans un style très minimaliste.

L'après-guerre inspire Le Corbusier, à l'image de sa Cité radieuse de Marseille

Dès 1928, Le Corbusier prend part aux Congrès internationaux d'architecture moderne. Dans la Charte d'Athènes, il présente ses conceptions de l'architecture liée à la vie sociale et quotidienne urbaine. En 1930, il obtient la nationalité française, et épouse Yvonne Gallis. Elle exerce une influence positive sur lui : très dogmatique, il s'adoucit à son contact. Au lendemain de la guerre, dans une France ravagée, Le Corbusier propose ses "Unités d'habitation", et réalise la Cité radieuse de Marseille. Grand théoricien, il poursuit ses publications avec le Modulor (1950), présentation d'une architecture moderne réalisée à partir du nombre d'or. L'année suivante, il se rend en Inde pour réaliser de nombreux établissement de Chandigarh. Grand architecte urbaniste moderne, reconnu à l'échelle internationale, Le Corbusier a profondément marqué le XXe siècle. 17 des bâtiments qu'il a créés sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité de l'UNESCO. Le Corbusier, âgé de 77 ans, décède le 27 août 1965, à la suite d'un malaise cardiaque, à Roquebrune-Cap-Martin.

Le Corbusier : dates clés

6 octobre 1887 : Naissance de Le Corbusier
Charles-Édouard Jeanneret-Gris, dit Le Corbusier, naît le 6 octobre 1887, dans le canton suisse de Neuchâtel. Il s'épanouit dans des domaines variés comme l'architecture, le design, la peinture et l'urbanisme. Il représente le mouvement moderne qui établit une architecture au décor minimal et aux formes géométriques épurées afin de rationaliser l'espace dédié aux logements. Il invente l'unité d'habitations, généralisée durant la période de reconstruction d'après-guerre.
14 octobre 1952 : Inauguration de la Cité radieuse du Corbusier, à Marseille
Grand architecte moderne, Le Corbusier avait débuté les travaux de son "Unité d’habitations" en 1947. Bâtiment bétonné qui mise sur la fonctionnalité, la Cité radieuse de Marseille repose sur des pilotis et comprend près de 340 logements. L’innovation architecturale du bâtiment aura pour conséquence un certain rejet de la part de la population, qui lui donnera le surnom de "maison du fada". Ce qui ne l’empêche pas d’être considéré comme une réussite. Le Corbusier réalisera quatre autres "Unités d’habitation" à Rezé, Firminy, Briey en Forêt et Berlin. Le bâtiment de Marseille est classé monument historique en 1986.
27 août 1965 : Décès de Le Corbusier
Le célèbre architecte décède à la suite d'un malaise cardiaque, alors qu'il nageait dans la Méditerranée, sur une plage de Roquebrune-Cap-Martin. André Malraux, ministre de la culture, lui organise des obsèques nationales au Louvre à Paris. Le Corbusier repose dans un sobre monument funéraire en béton aux côtés de sa femme, dans le cimetière Saint-Pancrace à Roquebrune-Cap-Martin.

Architecte

Le Corbusier : biographie de l'architecte, de Marseille à Paris
Le Corbusier : biographie de l'architecte, de Marseille à Paris

Sommaire Biographie courte Le Corbusier L'architecture selon Le Corbusier Le Corbusier à Marseille Le Corbusier : dates clés Citations de Le Corbusier Biographie courte de Le Corbusier - Né sous le nom de Charles...