Meilleur oreiller : comment choisir pour bien dormir, nos suggestions

Meilleur oreiller : comment choisir pour bien dormir, nos suggestions Élément incontournable d'une bonne nuit de sommeil, l'oreiller doit être choisi avec soin. Suivez nos conseils pour connaître les différents modèles d'oreillers, les critères de choix à respecter ainsi que le budget nécessaire à l'achat d'un oreiller vous convenant.

Le choix d’un oreiller demande une attention particulière pour veiller à votre confort et votre bien-être. S’il est avant tout une affaire d’appréciation personnelle, plusieurs critères permettent de le sélectionner avec soin. On distingue les oreillers en trois catégories de maintien : moelleux (à privilégier notamment si vous aimez vous allonger sur le ventre), medium (si vous préférez vous endormir sur le côté droit ou gauche), fermes (ils offrent un excellent maintien si vous restez sur le dos). Autre point essentiel, le garnissage de votre oreiller. En complément de son aspect moelleux, le duvet (canard ou oie) assure légèreté et douceur. Les plumes sont utilisées pour raffermir le rembourrage. La mousse à mémoire de forme (synthétique) est employée pour les oreillers ergonomiques. Ces derniers sont particulièrement recommandés pour préserver vos cervicales. Leurs bienfaits restent néanmoins atténués si vous bougez beaucoup au cours de la nuit.

La taille et la forme de votre oreiller doivent s’adapter à votre literie, mais également à vos habitudes de sommeil. Les oreillers rectangulaires évitent les douleurs lombaires, tandis que les modèles carrés optimisent votre confort. Les premiers s’accordent à un sommeil agité ou si vous aimez changer de côté. Les seconds sont plus indiqués si vous dormez sur le dos et bougez peu. Pour les personnes sensibles, privilégiez des oreillers avec traitement anti-acariens.

En résumé : les modèles d'oreillers

  • L'oreiller à épaisseur régulière : de forme carrée ou rectangulaire, cet oreiller fait partie des classiques. Il ne présente pas de variation d'épaisseur, comme des bosses ou des creux.
  • L'oreiller ergonomique : en opposition à l'oreiller à épaisseur régulière, l'oreiller ergonomique est aussi appelé oreiller cervical. Ce type d'oreiller, souvent fabriqué en latex, se distingue par un creux au centre et des extrémités bombées : la tête vient se caler au centre de l'oreiller.
  • L'oreiller cale-nuque : généralement réservé aux voyageurs pour reposer la tête dans les transports, l'oreiller cale-nuque prend la forme d'un demi-cercle et se pose autour du cou.
  • L'oreiller gonflant : d'une épaisseur de 11 à 15 cm selon qu'il s'agit d'un oreiller classique ou ergonomique, l'oreiller gonflant est épais et particulièrement confortable.
  • L'oreiller plat : comme son nom l'indique, cet oreiller est dépourvu de volume. Il est moins confortable que l'oreiller gonflant, mais conseillé dans certains cas.

Autour du même sujet

Accessoires chambre

Annonces Google