Comment installer un climatiseur en seulement 10 étapes ?

Comment installer un climatiseur en seulement 10 étapes ? L'installation d'un climatiseur est fort pratique mais demande quelques travaux et doit être murement réfléchie selon plusieurs critères Si certains appareils sont obligatoirement posés par un professionnel, d'autres peuvent être installés par vos soins.

Le climatiseur est un appareil incontournable pour rafraîchir son intérieur et selon les modèles, l'appareil peut servir autant en été qu'en hiver s'il est réversible. Cette particularité lui permet de souffler aussi bien de l'air froid que chaud et s'adapter à toutes les situations. Outre cette polyvalence, les climatiseurs se distinguent selon qu'ils sont splits, c'est-à-dire munis de deux blocs - un pour l'intérieur et le second pour l'extérieur -, ou monoblocs avec une seule partie à installer dans la maison. Quelques appareils ne peuvent être installés que par de professionnels et cela est mentionné dans la notice du climatiseur mais d'autres peuvent êtres posés par des particuliers, à condition de disposer des autorisations nécessaires, des bons outils et de suivre la bonne méthode.

Quel est le matériel nécessaire ? 

  • Un climatiseur ;
  • Un support ;
  • Un crayon ;
  • Une perceuse ;
  • Un niveau à bulle ;
  • Des chevilles ;
  • Un marteau perforateur équipé d'une scie cloche ;
  • Des tirefonds ;
  • Du mortier ou de l'enduit de rebouchage.

Où installer son climatiseur ?

L'installation d'un climatiseur est différente selon l'appareil que vous avez choisi. Mais quel que soit le modèle, il doit être abrité des rayons du soleil, des sources de chaleur ainsi que des courants d'air. Nous vous conseillons de poser le climatiseur dans une pièce spacieuse et surtout d'éviter les endroits où l'air soufflé serait en contact direct avec des personnes, par exemple devant un lit, un canapé, etc.

Un problème de climatisation ? Discutez-en sur notre forum

Comment installer son climatiseur ?

Les climatiseurs sont regroupés en deux catégories : les appareils splits qui présentent deux blocs, un pour l'intérieur et un pour l'extérieur, et les appareils monoblocs qu'il suffit de brancher en intérieur. Les climatiseurs splits sont donc plus compliqués ou du moins plus longs à installer puisqu'il faut fixer les deux unités de l'engin. Il faut commencer par la partie intérieure qui transforme l'énergie en fraicheur et éventuellement en chaleur si la climatisation est réversible. Prévoyez les perçages nécessaires dans le mur pour acheminer certains câbles à l'extérieur, là où il faut installer l'unité externe de la climatisation. Cette seconde partie amasse de l'énergie ou plutôt des calories dans l'air ambiant et les restitue à la partie intérieure via un câble frigorigène. Voici les détails des étapes de l'installation :

  • Tout d'abord, positionnez le support du climatiseur sur votre mur et, avec un crayon, marquez les endroits qu'il faudra percer.
  • Vérifiez la rectitude avec un niveau à bulle.
  • Ceci fait, après avoir vérifié que le mur ne dissimule aucun tuyau ou fil électrique, percez et insérez des chevilles adaptées à la nature du mur (ciment, brique...), qui doit être robuste. Fixez le support avec une perceuse.
  • Selon les indications du fabricant, déterminez l'endroit où vous allez percer le trou où passera la liaison frigorifique.
  • Toujours selon les indications du fabricant, cette fois-ci pour le diamètre du trou, percez avec un marteau perforateur équipé d'une scie cloche. Arrêtez-vous lorsque vous sentez que vous arrivez à l'extérieur.
  • Depuis l'extérieur, finissez le perçage, puis, à l'intérieur, placez le climatiseur sur son support tout en faisant passer le tuyau et le câble d'alimentation dans le trou.
  • Fixez le plus verticalement possible le tuyau d'évacuation au mur extérieur : aidez-vous d'un niveau à bulle.
  • Fixez le compresseur au sol (tous ne se fixent pas...) avec des tirefonds (cela ressemble à des grosses vis).
  • Raccordez le tuyau et branchez le câble d'alimentation au compresseur (lisez attentivement la notice !).
  • Allumez votre climatiseur. S'il fonctionne, rebouchez les trous du mur avec du mortier ou de l'enduit de rebouchage.

Dans le cas où vous avez opté pou un climatiseur monobloc, il suffit d'installer l'unité intérieur dans la maison selon le même procédé à peu de chose près. Un point qui facilité énormément l'installation de l'appareil.

Quand faire appel à un professionnel ?

Certains climatiseurs splits fixes classiques ou encastrés dans un mur, un plafond, doivent impérativement et légalement être posés par un installateur agrée et spécialisé dans telle ou telle marque. Son prix varie selon le type d'appareil et son emplacement (climatisation invisible dans un plafond, un plancher...). Il faudra également ajouter une TVA à 19,6% puisque depuis 2010, les systèmes de climatisation ne bénéficient plus de la TVA réduite.

Sachez que si vous optez pour une pompe à chaleur réversible (appareil qui rejette de l'air chaud l'hiver et l'aspire l'été) la TVA est à 7%. Ceci à condition de la faire installer et acheter par un professionnel. Seules les pompes air-air, air-eau et eau-eau sont réversibles. De plus, avec une pompe à chaleur air-eau, vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt de 15% et pour les pompes à chaleur géothermiques, d'un crédit d'impôt de 26%, là encore à condition de les faire installer et acheter par un professionnel. Les pompes à chaleur air-air par contre ne donnent pas droit à un crédit d'impôt même si la TVA réduite s'applique.

Quelles sont les autorisations nécessaires pour installer un climatiseur ?

Qu'il soit split ou monobloc, un climatiseur ne peut être installé que si les autorisations nécessaires ont été délivrées. Si votre appareil dispose d'une unité extérieure, l'installation va inévitablement dénaturer la structure d'origine du logement, il est donc obligatoire de demander une autorisation en mairie. Si un mais après le dépôt de demande vous n'avez toujours pas de réponse cela équivaut à un accord de la municipalité. Les propriétaires de maison individuelle doivent aussi se soumettre à l'accord de la mairie pour installer un climatiseur chez eux. Dans le cas où le logement fait partir d'une copropriété, l'accord de la copropriété est nécessaire avant d'entamer les travaux. Enfin, pour les locataires, il faut également faire cette demande mais c'est au propriétaire du logement d'entreprendre les démarches nécessaires en mairie et auprès de la copropriété. En plus de cette autorisation il faut, bien sûr, recueillir l'accord écrit du propriétaire.