Aménager une cuisine : fonctionnelle et agréable, toutes les astuces

Aménager une cuisine : fonctionnelle et agréable, toutes les astuces La cuisine est une pièce cruciale, ouverte ou fermée, elle doit être fonctionnelle. Mais la praticité n'exclut pas le style et s'il est important d'être à l'aise dans sa cuisine lors de la préparation des repas, il faut aussi s'y sentir bien. Voici quelques règles à respecter pour d'obtenir un espace à la fois pratique et agréable.

S'il y a bien une pièce qui doit être pensée pour être fonctionnelle, c'est la cuisine. Spacieuse ou exigüe, ouverte ou fermée, quelle que soit sa forme il faut l'aménager de sorte à avoir du rangement et suffisamment d'espace pour circuler et cuisiner. Mais s'il faut être à l'aise pour préparer le repas, la pièce doit aussi être agréable à vivre, d'autant plus que selon sa configuration, la cuisine peut être un espace convivial. Pour toute ces raisons, l'agencement de la cuisine peut rapidement devenir un casse-tête. Il faut savoir qu'une cuisine doit être divisée en plusieurs pôles et certaines règles permettent de mieux les définir et donc d'agencer l'espace. L'aménagement demande d'être méthodique et d'analyser toutes les possibilités pour choisir la meilleure option et installer la cuisine idéale.

Quelles sont les différentes zones d'une cuisine ?

Aussi étonnant que cela puisse paraître, aménager une cuisine doit se faire de façon réfléchie pour que son utilisation soit ensuite la plus ergonomique possible. Qu'elle soit linéaire, disposée en U ou en L, voire américaine, la cuisine est toujours aménagée en trois pôles : la cuisson, le lavage et la conservation, qui forment des triangles. C'est la règle de base pour tout aménagement de cuisine. Plus précisément, il s'agit des plaques de cuisson, de l'évier et du réfrigérateur. Pour un aménagement optimal, ces trois éléments doivent être séparés d'une distance à peu près égale et leur positionnement doit former un triangle. Vos déplacements dans la cuisine en seront facilités.

La seconde règle à respecter pour l'aménagement d'une cuisine consiste à positionner les différentes zones de préparation de manière logique. Pensez à placer la zone de rangement à proximité de la zone de lavage : cela vous évitera de faire des allers-retours inutiles au moment de ranger la vaisselle. La zone de préparation, quant à elle, est idéalement située entre l'espace de lavage et l'espace de cuisson : vous pourrez ainsi surveiller la cuisson tout en ayant vos ustensiles à portée de main.

Comment choisir les meubles pour aménager sa cuisine ?

Une fois que vous avez déterminé les différentes zones et réalisé le plan de votre cuisine, il est important de trouver les meubles adéquats. Si vous le pouvez, installez des armoires de rangement en hauteur : vous y rangerez la vaisselle et les produits alimentaires. Les meubles bas à tiroir sont également recommandés pour stocker les ustensiles de cuisson. Enfin, pour un aménagement de cuisine des plus efficaces, n'oubliez pas d'installer des étagères : elles vous seront utiles pour déposer les produits utilisés de façon récurrente en cuisine, comme les épices ou les condiments.

Quelles sont les distances à prévoir pour circuler dans une cuisine ?

Une cuisine est un endroit où l'on va travailler, circuler, se regrouper, bref vivre. La pièce doit donc être pratique et accessible, et pour ce faire, il convient de respecter quelques règles. Il est par exemple important de prévoir les hauteurs. Plan de travail et évier doivent être situés au niveau de votre taille, entre 85 et 95 cm de haut ; une tablette de bar, elle, doit être à hauteur du coude. Il est préférable que le four soit installé à hauteur des yeux. Quant à la hauteur des étagères, cette dernière ne doit pas excéder 2m20. Les espaces de circulation dans la cuisine sont également à prendre en compte. Prévoyez 70 cm devant le plan de travail ou l'évier, 90 cm devant les gros équipements avec porte comme le lave-vaisselle et le réfrigérateur, 120 cm dans les endroits où l'on se croise.

Quels éclairages installés ?

Prévoir l'emplacement et le nombre des prises électriques, avec le respect de distances et normes de sécurité, est un facteur essentiel de l'aménagement de la cuisine. L'éclairage est tout aussi important. Il doit être de plusieurs types dans une cuisine : général, avec l'installation d'un plafonnier par exemple ; puissant au-dessus de certains endroits clés, ceux où l'on s'active (plan de travail, évier...), avec des spots. Vous pouvez également installer un éclairage d'ambiance, sur la crédence ou sur les meubles hauts.