Sulfate de cuivre : quelles utilisations et quels dangers ?

Sulfate de cuivre : quelles utilisations et quels dangers ? SULFATE DE CUIVRE. Disponible en droguerie, le sulfate de cuivre se présente généralement sous forme solide. Il est utilisé pour ses propriétés fongicides et bactéricides notamment dans la confection de la bouillie bordelaise. Voici nos conseils d'utilisation.

Le sulfate de cuivre est une poudre anhydre, c'est-à-dire dépourvue d'eau, et blanche. Pourtant, on la voit le plus souvent bleue, et pour cause : le sulfate de cuivre est surtout utilisé pour détecter la présence d'eau dans un liquide, un gaz ou l'air ambiant, or en présence d'eau la poudre se colore et devient bleue. Cette transformation vaut au sulfate de cuivre plusieurs surnom comme le "vitriol bleu". Outre cette utilisation purement chimique, il est possible de se servir du sulfate de cuivre pour l'entretien de l'extérieur, du jardin à la piscine.

Comment utiliser le sulfate de cuivre dans la bouillie bordelaise ?

La dose de sulfate de cuivre nécessaire à la préparation de la bouillie bordelaise  (pesticide qui lutte contre les champignons) dépend des plantes à traiter. La dose généralement admise est de 200 g pour 10 litres de bouillie bordelaise. A noter que le sulfate de cuivre doit d'abord être dilué dans 2 litres d'eau. La chaux éteinte est préparée à part, en utilisant 400 g de chaux pour 4 litres d'eau. Une fois ces deux solutions réalisées, elles peuvent alors être mélangées en ajoutant 4 litres d'eau. La bouillie bordelaise doit reposer une journée avant son application. S'il est mélangé au bicarbonate de soude, le sulfate de cuivre peut servir à la préparation de la bouillie bourguignonne, un autre fongicide très proche de la bouillie bordelaise.

Le sulfate de cuivre peut-il servir à l'entretien d'une piscine ?

Le sulfate de cuivre est utilisé pour prévenir ou traiter la formation d'algues dans une piscine. Le traitement se fait uniquement en début de saison ou juste avant l'hivernage, afin d'éviter tout risque pour les baigneurs (car attention, l'inhalation peut être dangereuse, voir ci-dessous.). Le dosage de sulfate de cuivre est d'un demi-gramme par mètre cube. Dans le cas d'une eau de piscine particulièrement sale, la dose peut cependant être augmentée jusqu'à 1 gramme par mètre cube.

Quels sont les dangers du sulfate de cuivre ?

Le sulfate de cuivre est toxique. Inhalation, ingestion ou simple contact cutané, il provoque de violentes réactions. Il est par conséquent recommandé de l'utiliser avec précaution et de s'équiper de gants, de vêtements de protection et d'un masque pour le manipuler. Par ailleurs, le sulfate de cuivre se dissout dans l'eau : son utilisation aux alentours d'un lac ou d'un cours d'eau est donc proscrite, afin d'éviter tout risque de pollution.

Astuce : le surplus éventuel de produit et les récipients ayant contenu du sulfate de cuivre doivent être déposés dans un centre de collecte des produits dangereux.

Produits d'entretien