Anticalcaire : quel système antitartre choisir ?

Anticalcaire : quel système antitartre choisir ? Vous souhaitez vous procurer un anticalcaire pour préserver la longévité de vos appareils, de vos canalisations et garder la peau douce ? Voici quelques conseils pour vous aider à déterminer vos besoins et choisir un anticalcaire efficace.

Le calcaire est un minérale très soluble dans l'eau et qui a la fâcheuse tendance de se cristalliser sous la forme de tartre dans les canalisations, sur les robinetterie ou encore les appareils électroménagers, en bref partout où l'eau passe régulièrement. En plus d'être inesthétique une fois cristallisé, le calcaire peut détériorer les équipements, obstruer les canalisations donc diminuer le débit d'eau ou assécher la peau. Les raisons sont nombreuses de vouloir limiter le taux de calcaire dans son eau comme le formation de tartre, et plusieurs moyens permettent d'y parvenir. Adoucisseur d'eau, filtre anticalcaire, système magnétiques ou électronique on fait l'inventaire de tous les systèmes existants.

Quels sont les différents types d'anticalcaire ?

Il existe différents modèles d'appareils anticalcaire, chacun avec des particularités, des points forts et des inconvénients, il convient donc de les choisir en fonction de l'utilisation souhaitée. Parmi les produits les plus courants, on distingue :

  • Le filtre anticalcaire, destiné à lutter contre le tartre.
  • L'adoucisseur d'eau, qui évite la formation de calcaire dans l'eau.
  • L'aimant antitartre, fixe ou mobile, qui - grâce au champ magnétique qu'il génère - empêche le calcaire contenu dans l'eau sous forme particulaire de se fixer aux parois des canalisations.
  • L'antitartre électromagnétique

Comment fonctionne un filtre anticalcaire ?

Le filtre anticalcaire contient des cristaux de polyphosphates qui créent un film de protection sur les canalisations et dans toutes les surfaces dans lesquelles l'eau circule évitant ainsi la formation de tartre. En revanche, le filtre anticalcaire ne joue pas sur la composition de l'eau comme son nom peut le suggérer, la teneur de l'eau en calcaire reste donc la même à peu de chose près. Le filtre ne nettoie pas l'eau de ses impuretés et s'il ne retire rien de la composition de l'eau, il ajoute des phosphates. Ces nutriments sont essentiels mais ils ne doivent pas être consommée à trop haute dose, la quantité de polyphosphate dans l'eau devient un point à surveiller après la pose d'un filtre anticalcaire.

Côté installation, la pose de filtre anticalcaire demande seulement quelques travaux notamment sur le raccordement à l'arrivée d'eau. Le filtre en tant que tel prend la forme d'une cartouche qu'il convient de changer tous les six mois ou tous les ans selon la quantité d'eau consommée.

Qu'est ce qu'un adoucisseur d'eau ?

Ce système anticalcaire est très efficace puisqu'en passant dans les conduits de l'adoucisseur, l'eau est débarrassée du calcaire. Les ions de calcium et de magnésium sont remplacés par des ions de sodium, du fait l'eau ressort adoucie. Le mécanisme prévient aussi la formation de tartre dans les canalisations. L'échange de ions se fait dans le bac de résine chargé en sel de l'adoucisseur, lorsque le bac de résine se purge, tous les quatre à cinq jours, l'eau traitée s'évacue et élimine au passage le calcaire et les tartre dans les canalisations.

A la sortie du robinet, l'eau est propre à la consommation libérée de tous calcaire mais présente un goût modifié par l'ajour de sodium. Du côté de l'évacuation des eaux c'est moins joli, car le traitement charge l'eau en chlorure, un composant néfaste pour l'environnement. De surcroit la purge du bac à résine du système implique une forte surconsommation d'eau. L'installation d'un adoucisseur nécessite des travaux plus importants que pour d'autres systèmes anticalcaire, l'appareil peut être encombrant et demande de prévoir un budget conséquent entre 1000 et 3000€, pose comprise.

Comment fonctionne un antitartre magnétique ?

Il s'agit d'un appareil mobile ou fixe qui se pose sur la canalisation. Formé d'aimants, l'antitartre crée un champ magnétique de lequel l'eau va passer et le magnétisme empêche aux molécules de calcaire de se cristalliser et de s'incruster dans les parois sous forme de tartre. L'appareil protège les canalisations de la formation de tartre  et de la corrosion mais ne modifie la teneur de calcaire dans l'eau. 

Un antitartre magnétique est très simple à installer sans avoir recours à des travaux de plomberie et ce n'est pas un achat très coûteux. En revanche, si l'efficacité du système est prouvée, elle peut être limitée par la puissance du champ magnétique qui elle-même dépend de la taille des aimants. Autre détail important, les aimants agissent sur le calcaire mais ils attirent l'oxyde de fer contenu dans l'eau ce qui risque de boucher le tuyau. Pour pallier ce désagrément il est conseillé de compléter l'installation par un dispositif qui élimine de fer.

Un antitartre électronique est-il efficace ? 

Ce dispositif électronique reprend le même principe que l'antitartre magnétique, sauf qu'ici le champ magnétique est crée à partir du courant électrique envoyé dans des câbles qui entourent les canalisations, ces câbles étant eux-mêmes reliés à la boite électronique. Le champs magnétique, plus puissant, polarise les minéraux et empêche au calcaire de se cristalliser sur les parois des tuyaux sous forme de tartre. Si ce sont les fils électriques qui créent le champs magnétique, le boitier électronique joue un rôle de régulateur. 

S'il fonctionne de la même façon, l'appareil électronique est plus puissant que la modèle magnétique mais il présente les mêmes failles. Son installation est aussi plus coûteuse.

Quelle est la gamme de prix pour les systèmes anticalcaire ?

Le prix des appareils anticalcaire dépend du système mis en place. Un simple aimant anticalcaire peut coûter entre 10 et 30 euros tandis qu'un dispositif antitartre magnétique plus sophistiqué se situe dans une fourchette de prix comprise entre 300 et 1 200 euros. Des filtres anticalcaires sont disponibles pour un tarif situé entre 30 et 60 euros. Quant à l'adoucisseur, le budget à prévoir est de 600 à 800 euros, voire bien supérieur pour les modèles haut de gamme dont le prix peut atteindre 5 000 euros.
Il convient aussi de prévoir un budget supplémentaire destiné à la main-d'œuvre si l'on choisit de faire installer l'appareil anticalcaire par un professionnel.

Où acheter un appareil anticalcaire ?

Les appareils anticalcaire se trouvent facilement et dans plusieurs types de commerces, à commencer par les enseignes et les marques spécialisées dans les dispositifs de traitement de l'eau. Les grandes enseignes de bricolages proposent aussi ce genre de produit à la vente tout comme les sites internet marchands. Si vous faites appel à un professionnel pour installer le système anticalcaire, sachez que certains non seulement de les installer, vendent des d'appareils et accessoires pour lutter contre les méfaits du calcaire.

Produits d'entretien