Chauffage connecté : les avantages et solutions disponibles

Chauffage connecté : les avantages et solutions disponibles Avec l'essor de la domotique en France, beaucoup d'appareils peuvent faire l'objet d'une connectivité pour un meilleur confort du logement. Quelles sont les solutions pour un chauffage connecté ?

En quoi consiste le chauffage connecté ?

Le chauffage connecté est une solution qui consiste à piloter son chauffage à distance, généralement depuis une application mobile installée sur son smartphone. Cette gestion du chauffage à distance présente l’avantage de limiter les déplacements tout en facilitant la compréhension du mode de fonctionnement de son chauffage pour une meilleure utilisation de ce dernier. Une bonne utilisation d’un chauffage connecté permet nécessairement de faire des économies d’énergie, puisque l’utilisation du chauffage sera adaptée et calibrée en fonction de différents critères.

Comment fonctionne le chauffage connecté ?

Le chauffage connecté fonctionne via une application mobile préalablement installée sur votre smartphone. Une fois la synchronisation correctement effectuée, vous pourrez alors avoir la main sur votre chauffage : il vous sera par exemple possible de l’allumer et de l’éteindre à distance, mais aussi de gérer la température de l’air et de l’eau, voire de déterminer des plages horaires pendant lesquelles le chauffage appliquera une température plus élevée. Dans certains cas, le chauffage peut également agir de façon totalement autonome si vous lui donnez les instructions adéquates afin qu’il adapte la température de la maison en fonction de la météo du jour.

Quels équipements de chauffage peuvent être connectés ?

Différents équipements de chauffage peuvent être connectés, notamment les thermostats. Si vous possédez une chaudière individuelle, vous pourrez donc connecter votre thermostat, que votre chaudière fonctionne au fioul, au gaz ou à l’électricité. De même, il vous est aussi possible d’opter pour une vanne thermostatique à condition que votre radiateur en possède déjà une. Enfin, si votre radiateur électrique n’est pas équipé de vanne, vous pouvez le connecter via un programmateur "intelligent" : ce module sera branché sur l’alimentation de votre radiateur.

Quels sont les avantages d’un chauffage connecté ?

Un chauffage connecté offre de multiples avantages à son détenteur. En premier lieu, il vous garantit confort et simplicité puisque vous pourrez facilement le faire fonctionner depuis votre canapé sans avoir à vous déplacer pour l’éteindre ou augmenter/diminuer la température. Vous vous sentirez plus à l’aise avec un mode de gestion simplifié sur l’application mobile qui vous tiendra éloigné(e) des modes d’emploi parfois complexes à déchiffrer pour les néophytes. De surcroît, l’installation d’un chauffage connecté vous permet de réaliser de réelles économies d’énergie en ce sens que vous gérerez mieux votre consommation d’énergie : une démarche durable qui pourra aussi générer des économies d’argent grâce à une bonne optimisation de votre consommation d’énergie (éviter de chauffer certaines pièces, ne pas chauffer la maison en cas d’absence…).

Mon système de chauffage peut-il être connecté ?

Il est bien sûr essentiel de déterminer si oui ou non votre système de chauffage peut être effectivement connecté. Dans le meilleur des cas, vous aurez acheté un appareil connecté, ou qui nécessite uniquement l’installation d’un module complémentaire. En revanche, certains appareils ne peuvent pas être connectés, notamment les plus anciens systèmes, ou ne sont pas compatibles avec des types de connexion comme le Bluetooth ou le Wi-Fi. Il est donc indispensable de prendre en compte l’ensemble de ces paramètres avant de songer à installer un chauffage connecté.

Combien ça coûte ?

L’installation d’un chauffage connecté est un réel investissement : si vous optez pour un thermostat connecté, comptez entre 50 et 250 euros pour votre acquisition. L’installation d’une vanne thermostatique vous en coûtera environ 50 euros (entre 30 et 70 euros). Les radiateurs connectés proposés par les différentes enseignes du marché varient entre 300 et 1 500 euros. Ce coût élevé est partiellement pris en charge par l’Etat, qui propose différentes aides pour les ménages souhaitant équiper leur logement d’un chauffage connecté : l’Etat propose par exemple 150 euros par logement pour quiconque souhaite changer de thermostat via le dispositif Coup de pouce Thermostat. Il faudra remplir certaines conditions, notamment en matière d’installation. Certaines subventions comme Habiter Mieux Sérénité sont proposées par l’ANAH (Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat) afin de prendre en charge jusqu’à 50 % du montant total des travaux. L’ANAH propose en outre une seconde prime, non cumulable avec la première : MaPrimeRénov’. Ces différentes primes sont soumises à des conditions de ressources.