Robert Redford : films, engagements... un acteur aux multiples talents

Robert Redford : films, engagements... un acteur aux multiples talents BIOGRAPHIE DE ROBERT REDFORD - Acteur, producteur, réalisateur américain, militant écologiste et soutien du Parti démocratie, Robert Redford est un homme aux multiples casquettes.

Biographie de Robert Redford - Robert Redford, de son vrai nom Charles Robert Redford Jr, est né à Santa Monica le 18 juin 1936. Acteur, producteur et réalisateur américain, il est connu pour avoir joué dans Les Hommes du président, Out of Africa et pour avoir réalisé Des gens comme les autres et L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux

La jeunesse de Redford

Venant d'un père laitier puis comptable et d'une mère au foyer, il est partagé entre un père conservateur et une mère progressiste. Vers 1950, il entame sa vie professionnelle par le théâtre. C'est à partir des années 60 qu'il apparaît dans des séries télé américaines puis en 1963, il se produit à Broadway dans la pièce Pieds nus dans le parc de Neil Simon. Il devient au fil des années acteur pour le cinéma. En 1965, il joue dans le film Daisy Clover de Robert Mulligan, pour lequel il remporte le Golden Globe de la révélation masculine de l'année. Mais il joue son premier grand rôle dans Pieds nus dans le parc de Gene Saks en 1966, où il gagne en notoriété. A la suite de ce film, il ne souhaite pas être l'incarnation du stéréotype de l'Américain blond aux yeux bleus, il va donc décliner des rôles et complexifier son image. 

Des films incontournables

Robert Redford est devenu un acteur populaire grâce aux nombreux films à succès dans lesquels il a joué, comme par exemple en 1969 dans Butch Cassidy et le Kid, en duo avec Paul Newman. Il est dirigé sept fois par le réalisateur Sydney Pollack, notamment dans Out of Africa. Il tient le premier rôle dans Gatsby le magnifique de Jack Clayton en 1974 puis des seconds rôles dans les films à succès L'Arnaque de George Roy Hill en 1973, et l'un des deux rôles principaux dans Les Hommes du président de Alan J. Pakula  en 1976. Plus récemment, il est également apparu dans les films Avengers. Ses réalisations font également sa renommée.  

Le passage à la réalisation

En 1980, Robert Redford réalise son premier film Des gens comme les autres, un drame psychologique et adapté du roman de Judith Guest Ordinary People de 1976. Le film réalise des recettes 55 millions de dollars au box-office et reçoit quatre Oscars et cinq Golden Globes. Ce film lance ainsi sa carrière de réalisateur. Il réalise par la suite neuf autres films dont L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux, film dramatique sorti en 1998 et adapté du roman du même nom de Nicholas Evans. 

Les femmes de sa vie, l'écologie et la politique

Robert Redford a été marié à Lola Van Wagenen de 1958 à 1985. Ils ont eu quatre enfants : Scott en 1959, décédé à 5 mois de la mort subite du nourrisson, Shauna en 1960, David James en 1962 et Amy en 1970. Il se marie une deuxième fois en 2009 avec Sybille Szaggars, une artiste peintre qui est sa compagne depuis 1996. 

Redford milite pour l'écologie, il est d'ailleurs membre honoraire de l'ONG Green Cross International. Grâce à ce qu'il gagne, il s'achète le canyon de Provo de 1500 hectares au pied du mont Timpanogos. Il y construit une maison faite de matériaux de l'écosystème local et alimentée à l'énergie solaire. En 1981, il fonde le Sundance Institute, un établissement qui soutient les artistes, fait la promotion de la production du cinéma indépendant et parraine le Festival du film de Sundance. Il crée aussi la chaîne de télévision Sundance Channel en 1993.

Robert Redford est particulièrement engagé avec le Parti démocrate. En novembre 2019, il a qualifié l'administration Donald Trump de "digne d'une dictature" et a appelé à voter contre lui et ses partisans lors de la présidentielle de 2020. 

Ses distinctions 

Le 14 octobre 2010, Robert Redford est fait chevalier de la Légion d'honneur par le président de la République française Nicolas Sarkozy. Le 22 novembre 2016, il reçoit, de la part du président américain Barack Obama, la médaille présidentielle de la Liberté, qui est la plus haute décoration civile des Etats-Unis. Ses talents d'acteur et de réalisateur ont été récompensés par des Oscars (Meilleur acteur avec L'Arnaque en 1974, Meilleur réalisateur en 1981 pour Des gens comme les autres, d'Honneur en 2002) et par des Golden Globes (Meilleur réalisateur avec Quiz Show en 1995) et par d'autres prix. En 2017, il est lauréat du Lion d'or pour l'ensemble de sa carrière, partagé avec Jane Fonda, à la Mostra de Venise. En 2019, il reçoit un César d'honneur.

Watchmen : une nouvelle aventure ?

Alors qu'il a annoncé sa retraite d'acteur en 2016 pour se consacrer un peu plus à la réalisation, Robert Redford fait tout de même quelques apparitions à la télé. En octobre 2019, son nom est mentionné dans la série uchronique Watchmen. Dans le scénario de la série, adapté des comic-books d'Alan Moore, Dave Gibbons et John Higgins, Robert Redford est cité comme le président des Etats-Unis en 2019. Dans cette réécriture de l'histoire américaine, l'acteur succède à Nixon et à Ford. Cependant, il ne fait aucune apparition dans la série : son nom est utilisé pour montrer que l'élection d'un président progressiste n'a pas suffi à apaiser les tensions raciales et la corruption qui pèsent dans cette Amérique revisitée, mais miroir de notre époque. De fait, Robert Redford n'apparaît pas à l'écran, il est uniquement mentionné pour donner un contexte historique et politique à la série. Tout au plus il apparaît dans des portraits officiels.

Hollywood