Synopsis - Philippe Abrams (Kad Merad) est directeur de la Poste de Salon-de-Provence, dans les Bouches-du-Rhône. Il est marié à Julie (Zoé Félix), dont le caractère dépressif lui rend la vie impossible. Ensemble, ils ont un fils, Raphaël (Lorenzo Ausilia-Foret). Pour faire plaisir à Julie, Philippe fraude afin d'obtenir une mutation sur la Côte d'Azur. Mais il est démasqué : il sera muté à Bergues, petite ville du Nord située près de Dunkerque. Pour les Abrams, sudistes pleins de préjugés, le Nord c'est l'horreur, une région glacée, peuplée d'êtres rustres, éructant un langage incompréhensible... Julie refuse de suivre son mari qui découvre avec surprise des gens accueillants et un endroit charmant. Il devient ami avec Antoine (Dany Boon), le facteur du village. Julie refuse quant à elle de croire qu'il se plaît dans le Nord. Puisque le savoir malheureux semble la réconforter, Philippe décide, pour la satisfaire et se simplifier la vie, de lui faire croire qu'il vit un véritable cauchemar. Mais son mensonge va très vite le rattraper... Bienvenue chez les Ch'tis a connu un succès aussi inattendu qu'exceptionnel. Il est en effet sorti dans plus de trente pays et a engendré un total de 27 millions d'entrées. Il se place ainsi en deuxième place des films français en langue française qui ont connu les plus grands succès au box office, juste derrière « Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain ». Le film a été à l'origine de ce que l'on pourrait appeler un « effet de mode » concernant la culture du nord de la France. Le village de Bergues a ainsi connu un véritable essor touristique. Un « Ch'ti tour » y a même été créé. Il permet de visiter les différents lieux dans lesquels évoluent Philippe et Antoine dans le film.