Synopsis - Une vague de hold-up violents, revendiqués par le gang du Dobermann, sévissent actuellement en ville. Ces derniers sont des spécialistes de l'attaque de banque et de fourgons de toutes sortes. Aussi intéressés par la sensation de danger et d'excitation que leurs crimes leur procurent que par l'appât du gain qu'ils en tirent, les membres de cette bande se révèlent être plutôt doués lorsqu'il faut esquiver les forces de l'ordre qui les poursuivent. De Dobermann (Vincent Cassel), le meneur du groupe, à Nat (Monica Bellucci), son égérie sourde ou à Moustique (Antoine Basler), le petit nerveux, en passant par Pitt Bull (Chick Ortega), Manu (Romain Duris), L'abbé (Dominique Bettenfeld), Sonia (Stéphane Metzger) et Leo (François Levantal), tous ne manquent pas d'ingéniosité pour mettre en rage les policiers. Or, Christini (Tchéky Karyo), un flic tout à la fois psychopathe et sadique, pour le moins ripou, fait dès lors de son arrestation une affaire personnelle. En compagnie de l'inspecteur Baumann (Marc Duret), il se lance à la poursuite du gang, prêt à tout pour le mettre en cage. Ce film de Jan Kounen, le réalisateur de 99 francs notamment, lui a permis de réellement se faire un nom dans le monde étriqué du cinéma. Dobermann, interdit aux moins de 16 ans du fait de sa grande violence, est inspiré d'une série de romans policiers écrits par Joël Houssin, dont le premier titre est « Le Dobermann américain », paru en 1981.

Photos