à bon entendeur

locution
à bon entendeur , locution

En savoir plus

En vidéo : L'astuce du jour par le champion de France d'orthographe. Chaque jour, Guillaume Terrien décortique pour vous une règle orthographique de la langue française.
"L'astuce du champion : les noms se terminant par ence et eance"
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
Questions réponse sur à bon entendeur
  • Quand utiliser à bon entendeur ?

    L'expression "à bon entendeur" ou "à bon entendeur, salut !" s'utilise lorsque l'on souhaite menacer quelqu'un. Elle s'écrit ou se prononce en fin de phrase ou d'argumentation dans le but d'expliquer à son interlocuteur que son comportement pourrait avoir des conséquences négatives. L'utilisation de l'expression "à bon entendeur" en fin d'argumentation ou de discussion signifie "J'espère que tu m'as bien compris, fais attention" ou "qui comprend profite de ce qu'on a dit". Elle pourrait être remplacée par "Réfléchis bien".
  • Pourquoi dit-on à bon entendeur ?

    L'expression "à bon entendeur" s'utilise dans l'objectif de faire comprendre à son interlocuteur les conséquences auxquelles son comportement l'expose. Prononcer ou écrire "à bon entendeur" en fin de discussion permet de viser clairement une personne et de la menacer de faire attention à changer son comportement. Il s'agit d'une formule relativement agressive, à utiliser avec la plus grande attention, et uniquement pour demander à la personne de réfléchir à ses actes.
  • Qui a dit à bon entendeur salut ?

    L'expression "à bon entendeur, salut !" pourrait tirer ses origines de la Bible. En effet, dans l'Evangile selon Matthieu, au chapitre XIII, Jésus prononce la phrase "qu'entende celui qui a des oreilles !" après avoir expliqué son usage des paraboles. Mais il se pourrait en fait que l'expression "à bon entendeur" provienne d'expressions plus anciennes telles que "à bon entendeur, bref parleur" ou "à bon entendeur ne fait qu'un mot".
  • A bon entendeur, salut ! Sens : Celui qui a bien compris ce qui a été dit est alors prévenu, à lui de faire attention. Origine : Cette expression remonte au XVIIème siècle. Le mot entendre signifiait à l'époque "comprendre" et le salut se traduirait plutôt par le fait de se soustraire à un danger. Il s'agit donc bel et bien d'une expression qui met en garde. Elle est beaucoup utilisée dans le jargon militaire où la hiérarchie est très importante.Lire la suite