amende

nom féminin
amende , nom féminin
amende , mot de 6 lettres en cliquant ici Contribuez et ajoutez votre définition des mots-croisés :

En savoir plus

Attention

Difficultés orthographiques, ne pas confondre les homophones :

amande - amende

En vidéo : L'astuce du jour par le champion de France d'orthographe. Chaque jour, Guillaume Terrien décortique pour vous une règle orthographique de la langue française.
"L'astuce du champion : Accent circonflexe et familles désaccordées"
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
  • faire amende honorable Sens : Avouer ses torts, s'en excuser.
  • Déboucher sur une amende Sens : Donner lieu à une sanction financière.
  • Commuer en amende Sens : Transformer en amende.
  • Faire amende honorable Sens : Demander pardon, avouer ses torts et s'en excuser. Origine : Cette expression apparaît au XVIe siècle. L'amende honorable était alors une peine dite infamante. Le condamné devait reconnaître ses fautes en public et demander pardon à tous. Cette peine impliquait le déshonneur du condamné. L'expression a été conservée et signifie aujourd'hui encore une excuse publique pour réparer ses torts.
  • Mettre quelqu'un à l'amende Sens : Sanctionner quelqu'un par une amende. Traduction anglais : to fine somebody. Cette expression signifie aussi de façon plus générale : sanctionner quelqu'un. Origine : Cette expression est attestée depuis la seconde moitié du XVIIe siècle et s'emploie dans le langage courant pour désigner le fait de réprimander quelqu'un.
  • "Quelle peine ou quelle amende méritais-je parce qu'au lieu de mener une vie tranquille, j'ai négligé ce que la plupart des hommes ont à cœur, fortune, intérêts domestiques, commandements d'armée, carrière politique, charges de toute sorte, liaisons et factions politiques, me croyant trop honnête pour sauver ma vie si j'entrais dans cette voie ? [...] Il n'y a rien, Athéniens, qui convienne mieux à un tel homme que d'être nourri au prytanée." Socrate
  • "Elle s'abaissa jusqu'a lui faire, en ma présence, amende honorable." François Mauriac
  • "Prendre la vie à contre sens est passible d'amende !" Guillaume Vissio
  • "Il condemna les Corinthiens en une amende de vingt talents envers eulx." Jacques Amyot
  • "Il fu condemné par contumace en l'amende de mille asses de monnoy romaine." Jacques Amyot
  • "Estant pour lors l'argent fort court à Athenes, ces amendes là estoient fort griefves." Jacques Amyot
  • "Qui critique les autres travaille à son propre amendement." Arthur Schopenhauer
  • "Se connaître n'est pas s'amender. Se connaître, détour pour s'absoudre." Paul Valéry
  • "Il alloit flattant et caressant les femmes pour en amender (tirer profit)." Jacques Amyot
  • "Je voy que l'amendement ne vault pas la douleur qu'il en fault endurer." Jacques Amyot