Dictionnaire français

avant-bec

nom masculin
avant-bec , nom masculin

En savoir plus

En vidéo : le mot du champion Comment écrire le pluriel des noms composés d'une préposition et d'un nom ? Guillaume Terrien, champion de France d'orthographe, vous donne plusieurs astuces pour ne plus vous tromper.
Chargement de votre vidéo
"L'astuce du champion : Singulier et pluriel des noms composés d'une préposition et d'un nom"
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
  • Etre un blanc bec Sens : Etre jeune et inexpérimenté mais prétentieux. Origine : "Etre un blanc bec" signifie ne pas avoir de barbe. Jadis, la barbe était un signe de modestie et de virilité. Un "blanc bec" est donc un jeune homme qui ne peut pas imposer son avis comme un homme.Lire la suite
  • Clouer le bec Sens : Faire taire. Origine : Clouer le bec de quelqu'un signifie qu'on le fait taire. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le verbe "clouer" n'a aucun lien avec le "clou". Il est issu de "cloer" qui signifiait "clore". Il s'agit donc plutôt de "fermer" le bec de quelqu'un. Ce bec précisément symbolise la bouche et par métaphore, la parole.Lire la suite
  • Etre le bec dans l'eau Sens : Ne rien obtenir. Origine : Cette expression est apparue pour la première fois au XVIe siècle sous la forme "tenir le bec en l'eau à quelqu'un", qui signifiait que l'on faisait attendre une personne, qu'on lui donnait de faux espoirs en lui faisant de belles promesses. La forme actuelle, "être ou rester le bec dans l'eau", remonte au début du XIXe siècle et signifie que l'on est déçu, que l'on n'a rien obtenu.Lire la suite
  • Se défendre bec et ongles Sens : Se défendre de toutes ses forces. Origine : Cette expression est bien sûr d'origine animale. Lorsqu'un oiseau doit se défendre pour protéger ses petits ou pour garder la nourriture, il utilise autant son bec que ses griffes. Le mot « griffe » a pour origine latine « unguibus » qui a aussi donné le mot « ongle ».Lire la suite
  • Rester le bec dans l'eau Sens : Ne pas obtenir ce que l'on attendait. Origine : Cette expression date du XIXe siècle. Le bec représente la bouche, et l'eau la salive de celui qui attend quelque chose après qu'on lui a fait des promesses. Si on reste dans cet état, c'est que l'on est déçu, les engagements n'ayant pas été tenus.Lire la suite
  • Bec fin Sens : Personne exigeante en cuisine, gourmet. Origine : Le bec se rapporte à la bouche, le mot fin à la délicatesse. Un bec fin affiche certaines exigences gastronomiques. Si elle désignait à l'époque un consommateur difficile, elle se rapporte le plus souvent, de nos jours, à un connaisseur éclairé, un gourmet.Lire la suite
  • Avoir le bec dans l'eau Sens : Ne pas arriver à sortir d'une situation difficile. Origine : Le bec est une référence à la bouche des oiseaux. Quand au XVIe siècle on disait qu'on "tenait le bec dans l'eau" cela signifiait qu'on ne tenait pas ses promesses. C'était signe d'échec et c'est cette image que l'expression a conservée.Lire la suite
  • Faire un bec Sens : Faire un bisou rapide sur la bouche. Origine : Pour comprendre l'expression, il faut remonter l'origine du terme "bec". Il vient du mot "bécot" signifiant baiser. Le verbe baiser désignait l'action de se faire un bisou rapide sur la bouche et n'avait pas encore de sens sexuel ancré. "Faire un bec" veut donc dire se faire un bisou sur la bouche. Ne dit-on pas des amoureux qu'ils se bécotent ?Lire la suite
  • Avoir une prise de bec avec quelqu'un Sens : Avoir une altercation, un différend, se quereller avec quelqu'un. Origine : Origine inconnue pour cette expressionLire la suite
  • Clore le bec à quelqu'un Sens : Faire taire une personne, rabattre son caquet. Origine : Origine inconnue pour cette expressionLire la suite
expressions avec avant-bec Voir aussi : 13
  • 30 novembre 1874 Naissance de Winston Churchill ... du monde d'après-guerre par ses vainqueurs, lors des conférences de Potsdam et Yalta. Eternel cigare au bec, sourcil froncé et grommelant, si apprécié pour ses bons mots - "An apple a day keeps ...
  • Mai 1646 Premier siège de Lérida ... à peine deux ans que les Espagnols ont récupéré la ville et ils sont donc prêts à la défendre becs et ongles. Le siège durera environ 6 mois, au terme desquels les Français seront contraints de se ...

Mots proches recherchés

adjectif, adverbe, nom masculin, préposition
nom féminin
adjectif, nom
nom masculin
nom masculin
adjectif, participe passé
nom féminin
nom masculin
verbe transitif
adjectif, nom

Mots du jour

nom masculin
nom féminin
nom féminin
nom masculin
nom féminin
locution prépositionnelle
verbe transitif
adjectif, nom