c'est un comble !

locution
c'est un comble ! , locution

En savoir plus

En vidéo : L'astuce du jour par le champion de France d'orthographe. Chaque jour, Guillaume Terrien décortique pour vous une règle orthographique de la langue française.
"L'astuce du champion : Les verbes se terminant par -ger"
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
  • Comble du paradoxe. Sens : A l'apogée du paradoxe.
  • Comble d'absurdité Sens : Maximum d'absurdités.
  • Comble de l'horreur Sens : Sommet de l'effroi.
  • Au comble de Sens : Au maximum, au sommet, au plus haut degré de quelque chose. Origine : L'expression est apparue au milieu du XIIe siècle et désignait au départ ce qui dépassait de la mesure avant de prendre son sens actuel au milieu du XIIIe siècle. Elle provient du latin cumulus, qui dans son sens figuré est synonyme de couronnement ou d'apogée ; ainsi que de culmen, désignant le sommet.
  • La mesure est comble Sens : C'est suffisant, on ne peut en supporter davantage. Origine : Cette expression est apparue au cours du XIXe siècle et s'emploie toujours aujourd'hui avec son sens initial, mais sans être très répandue. Elle appartient à un langage soutenu.
  • Combler les carences Sens : Pallier les manques.
  • Combler un déficit Sens : Combler un manque, une perte.
  • Combler un déséquilibre Sens : Rééquilibrer.
  • Combler son retard Sens : Rattraper son retard Origine : Pour comprendre l'expression, c'est au verbe combler qu'il faut s'attacher. Il s'agit au sens propre de remplir un vide, un creux, un fossé avec de la terre par exemple. Associée au nom retard, l'idée est donc donnée de rattraper son retard.
  • "Le comble de l'orgueil, ou de l'abjection, est le comble de l'ignorance de soi-même." Michel Eyquem de Montaigne
  • "Comble du droit, comble de l'injustice." Cicéron
  • "Le comble pour un journaliste ? Etre à l'article de sa mort." Jules Renard
  • "Le comble de l'orgueil, c'est de se mépriser soi-même." Gustave Flaubert
  • "La civilisation crée plus de besoin qu'elle n'en comble." Bernard Grasset
  • "La métaphysique est de fond en comble platonique." Martin Heidegger
  • "La sainteté n'est peut-être que le comble de la politesse." Marcel Jouhandeau
  • "L'amour est le comble de l'esprit." Denis de Rougemont
  • "Le comble des faveurs attire le mépris d'un homme, au lieu de sa reconnaissance." Paule Saint-Onge
  • "Le comble d'un convoyeur, c'est de tomber sous la mitraille pour protéger des billets." Laurent Ruquier
citations avec c'est un comble ! Voir aussi : 47
citations avec c'est un comble !