Dictionnaire français

cloué

participe passé
cloué , participe passé

En savoir plus

En vidéo : le mot du champion Vous hésitez entre un accent grave et un accent aigu ? Guillaume Terrien, champion de France d'orthographe, vous donne plusieurs astuces pour ne plus vous tromper.
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
synonymes de cloué Voir aussi : 9
  • Etre cloué au lit Sens : Ne plus bouger de son lit Origine : Expression imagée qui s'emploie pour parler de quelqu'un qui est tellement malade qu'il ne peut plus sortir de son lit. Le mot cloué donne ici l'impression que, malgré l'envie de bouger, on se sent obligé et forcé de rester immobile à cause de la maladie.Lire la suite
  • Clouer le bec Sens : Faire taire. Origine : Clouer le bec de quelqu'un signifie qu'on le fait taire. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le verbe "clouer" n'a aucun lien avec le "clou". Il est issu de "cloer" qui signifiait "clore". Il s'agit donc plutôt de "fermer" le bec de quelqu'un. Ce bec précisément symbolise la bouche et par métaphore, la parole.Lire la suite
  • Enfoncer le clou Sens : Insister. Origine : "Enfoncer le clou" est une image très claire qui donne son sens à l'expression. Il s'agit de répéter de façon insistante, comme pour enfoncer quelque chose dans la tête de quelqu'un.Lire la suite
  • Le clou du spectacle Sens : Ce qui retient l'attention. Origine : Cette expression est une analogie avec le clou que l'on plante dans un mur pour y fixer quelque chose. Ici, il est question de « fixer » l'attention du spectateur ou de l'invité, au cours d'un événement ou d'une soirée. L'expression date de la fin du XIXe siècle (1888).Lire la suite
  • Ne pas valoir un clou Sens : Ne pas valoir grand-chose. Origine : Cette expression date du XIXe siècle. On sait bien qu'un clou est une pièce métallique servant à fixer deux objets, et qu'il ne coûte pas très cher. Voilà pourquoi on utilise ce mot pour désigner quelque chose ayant peu d'importance, sans grande valeur.Lire la suite
  • Mettre au clou Sens : Déposer en gage, en contrepartie d'une somme d'argent. Origine : Locution verbale désignant les objets donnés en gage et qui étaient historiquement attachés par des clous. Clou, mais aussi Mont de piété, chez ma tante, son nom officiel est le Crédit municipal. Quand on possède certains objets de valeurs (bijoux, oeuvres d'art...) et que l'on a passagèrement des besoins de liquidité financière, on y dépose ses objets en contrepartie d'une somme d'argent. Charge au dépositaire de rembourser la somme dans le délai d'un an. Sinon, les objets appartiennent à l'organisme prêteur.Lire la suite
  • Maigre comme un clou Sens : Se dit d'une personne d'une extrême maigreur. Origine : L'expression maigre comme un clou, malgré son apparente limpidité (la forme longiligne du clou rappelle la silhouette filiforme), est en réalité la version modernisée de l'expression d'origine, "maigre comme un cent de clous". En effet, les clous se vendaient auparavant par paquets de cent.Lire la suite
  • Clouer son pavillon Sens : Fixer son pavillon au mât d'un bateau. Origine : Expression utilisée dans la marine, elle désigne l'action de fixer son pavillon au mât, pour qu'il ne puisse ni tomber ni être emmené par quelqu'un d'autre. Chez les pirates par exemple, l'action montrait la volonté de se battre jusqu'à la mort.Lire la suite
  • Noyer un clou Sens : Faire disparaître un clou dans le bois. Origine : Expression employée dans le domaine de la menuiserie et du bricolage, elle reprend au figuré le sens premier du verbe noyer. Si rien ne disparaît ici sous l'eau, il s'agit d'enfoncer un clou dans le bois de façon à ce qu'il soit invisible.Lire la suite
  • River son clou à quelqu'un Sens : Clouer le bec à quelqu'un, le faire taire. Origine : Cette expression, qui daterait du XVe, utilise l'image de quelqu'un qui clouerait la bouche à une autre personne, et qui en plus se mettrait à "river" le clou, c'est-à-dire à plier les parties extérieures du clou, afin d'empêcher définitivement la bouche de s'ouvrir.Lire la suite
citations avec cloué Voir aussi : 15
  • 22 juin 1986 La main de Dieu et le but du siècle ... la victoire finale, ne s'arrête pas là. Cinq minutes plus tard, il part de son camp pour clouer la défense anglaise avec une suite de dribles et de feintes. Il trompe ensuite le gardien et inscrit le ...
  • 4 septembre 1914 Bataille du Grand Couronné ... Nancy, après l'échec de la bataille de Lorraine. Les Allemands essayent d'enfoncer le clou et, pour cette bataille importante psychologiquement, Guillaume II a fait le déplacement en personne. Malgré ...

Mots proches recherchés

nom, nom masculin
verbe transitif
adjectif, nom masculin, participe passé
adjectif, adverbe
adjectif
nom féminin
adjectif
nom féminin
nom masculin
nom féminin

Mots du jour

nom masculin
participe présent
nom masculin
verbe transitif
adjectif
adjectif, nom
nom, adjectif
nom masculin