frappe-devant

nom masculin
frappe-devant , nom masculin

En savoir plus

En vidéo : L'astuce du jour par le champion de France d'orthographe. Chaque jour, Guillaume Terrien décortique pour vous une règle orthographique de la langue française.
"L'astuce du champion : Pluriel des noms se terminant par "eau""
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
  • La misère frappe. Sens : La pauvreté touche.
  • Être frappé d'étonnement Sens : Être pris de stupéfaction.
  • Frappe nucléaire Sens : Tir d'arme nucléaire. Origine : Les premières recherches en vue d'utiliser l'énergie atomique dans un but militaire datent des années 1930. Aux Etats-Unis, le Projet Manhattan aboutit à la mise au point de la première bombe atomique, qui frappe la ville d'Hiroshima (Japon) le 6 août 1945. Ce bombardement constitue la première "frappe nucléaire" de l'Histoire. Après avoir constaté les dégâts occasionnés par l'utilisation de l'arme nucléaire, celle-ci devient une arme dissuasive.
  • Originalité frappante. Sens : Singularité saisissante.
  • Parallèle frappant. Sens : Parallèle saisissant.
  • Frapper le petit juif Sens : Frapper le nerf ulnaire situé au niveau du coude. Origine : Cette expression fait référence à l'époque où les commerçants juifs mesuraient des tissus en les enroulant autour de leur avant-bras ce qui leur servait d'unité de mesure. De par ce geste, ils pouvaient facilement se cogner le coude et donc toucher le nerf ulnaire.
  • Frapper d'estoc et de taille Sens : Frapper à tort et à travers, sans règle. Origine : Cette expression date du XVe siècle mais n'existe plus aujourd'hui. À l'époque l'estoc était une épée et la taille désignait sa partie tranchante. Les hommes se battaient violemment et sans règle avec leur épée, ce qui engendrait des combats très violents.
  • Ignorance frappante Sens : Absence de connaissances, inculture flagrante.
  • Frapper l'économie Sens : Toucher le système économique.
  • Frapper à la porte Sens : Taper, toquer à la porte à l'aide de la main. Origine : Cette expression est probablement une évolution de l'expression "Toquer à la porte" ; le langage courant a remplacé le verbe "Toquer" par "Frapper", qui est beaucoup plus usuel.
expressions avec frappe-devant Voir aussi : 15
expressions avec frappe-devant
  • "Qui frappe est frappé, qui tue expie." Eschyle
  • "[A propos de son rôle dans "Million dollar baby"] Au début, c'est pas que j'aimais pas la boxe, c'est juste que je ne connaissais pas ce sport. J'avais même aucune opinion sur cette pratique. Je pensais : "C'est quoi l'intérêt de frapper quelqu'un ou d'être frappé ?". Tout ça me laissait complètement indifférente. Mais comme tout dans la vie, il vous faut plonger en profondeur dans quelque chose avant de le connaître et de finalement d'y découvrir différents aspects que vous n'auriez jamais soupçonnés. Et j'ai réalisé qu'il y avait beaucoup plus que l'aspect physique dans la boxe [...] Il y a un art de boxer, comme un jeu d'échec géant..." Hilary Swank
  • "Celui qui est frappé des diamants qui déparent une belle femme, n'est pas digne de voir une belle femme." Denis Diderot
  • "C'est dans sa forme pure qu'un art frappe fort." Robert Bresson
  • "Et une fois, il fut frappé d'apoplexie, foudroyé sur les ruines de son entreprise." Romain Rolland
  • "La jeunesse n'a pas toujours raison, mais la société qui la frappe a toujours tort." François Mitterrand
  • "Le théâtre est un géant qui blesse à mort tout ce qu'il frappe." Pierre Augustin Caron de Beaumarchais
  • "L'esprit voit, brille et frappe ; il est inspirateur, en un mot prompt et brillant." Antoine de Rivarol
  • "L'histoire est comme un esprit qui frappe au mur." Gao Xingjian
  • "Ne révèle pas aux autres le malheur qui te frappe." Pindare
citations avec frappe-devant Voir aussi : 55
citations avec frappe-devant