Dictionnaire français

langue vivante

locution
langue vivante , locution

En savoir plus

En vidéo : L'astuce du jour par le champion de France d'orthographe. Chaque jour, Guillaume Terrien décortique pour vous une règle orthographique de la langue française.
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
  • Donner sa langue au chat Sens : Abandonner une réflexion. Origine : Autrefois, on disait "jeter sa langue au chien". Cette expression avait un sens dévalorisant car à l'époque, on ne "jetait" aux chiens que les restes de nourriture. "Jeter sa langue aux chiens" signifiait alors ne plus avoir envie de chercher la réponse à une question. Petit à petit, l'expression s'est transformée pour devenir "donner sa langue au chat", au XIXe siècle. En effet, à cette époque, le chat était considéré comme un gardien de secrets. Sa parole serait donc de valeur considérable, et il pourrait s'agir en "donnant sa langue au chat", de lui prêter la parole pour qu'il nous donne la réponse à une devinette.Lire la suite
  • Langue de vipère Sens : Mauvaise langue. Origine : La "langue" symbolise ici la parole. Elle est associée à la vipère, animal sournois dont le venin est toxique. Cette expression symbolise donc des paroles méchantes prononcées dans le but de médire une personne.Lire la suite
  • Tenir sa langue Sens : S'empêcher de parler. Origine : Le verbe "tenir" signifie ici "retenir" et est à prendre dans le sens d'"immobiliser". La langue quant à elle représente la parole. "Tenir sa langue", c'est donc l'empêcher de bouger et ainsi, de parler. Cette expression s'emploie le plus souvent pour figurer qu'une personne cherche ou doit garder un secret.Lire la suite
  • Avoir la langue bien pendue Sens : Parler facilement. Origine : Avoir la langue bien pendue apparaît dès le XIVe siècle sous la forme "avoir la langue bien affilée". Elle signifie qu'une personne a la parole facile et qu'elle est bien disante.Lire la suite
  • Avoir avalé sa langue Sens : Ne plus parler. Origine : Au XIXe siècle, cette expression avait plusieurs sens. Elle pouvait signifier "mourir", mais également s'ennuyer. Aujourd'hui, seul le sens d'"être silencieux" est encore compris dans cette expression.Lire la suite
  • Avoir quelque chose sur le bout de la langue Sens : Ne plus réussir à retrouver un mot. Origine : Cette expression datant du milieu du XVIe siècle signifie que l'on n'arrive pas à retrouver un mot. L'image du "bout de la langue" signifie qu'on le connaît pourtant bien même si on ne s'en souvient pas ponctuellement.Lire la suite
  • Etre mauvaise langue Sens : Etre médisant. Origine : Cette expression est utilisée pour qualifier une personne médisante. On employait auparavant des équivalents tels que "langue serpentine", "langue dorée" ou encore "langue pelue". La langue représente la parole, et le qualificatif "mauvais" a le sens de "méchant".Lire la suite
  • Ne pas avoir la langue dans sa poche Sens : Parler facilement. Origine : Il arrive souvent que l'on dise d'une personne qu'elle "n'a pas la langue dans sa poche". Cela signifie qu'elle n'est pas du tout timide et a tendance à parler très facilement et avec tout le monde. Apparue vers le début du XIXe siècle, l'expression est surtout utilisée pour figurer qu'un individu réplique facilement ou parle de choses qui ne le regardent pas.Lire la suite
  • Etre une langue de vipère Sens : Etre médisant. Origine : La "langue" symbolise ici la parole. Elle est associée à la vipère, animal sournois dont le venin est toxique. Cette expression symbolise donc des paroles méchantes prononcées dans le but de médire une personne.Lire la suite
  • Langue disparue Sens : Langage qui fut parlé, mais que plus personne ne parle.
expressions avec langue vivante Voir aussi : 46
citations avec langue vivante Voir aussi : 159

Mots proches recherchés

nom féminin
nom féminin
verbe intransitif
nom masculin
adjectif
adjectif, participe présent
nom féminin
adverbe

Mots du jour

participe passé
nom masculin
verbe
adjectif, nom masculin
nom masculin
nom féminin
adjectif, nom
adjectif
nom féminin
locution