message subliminal

locution adjectivale
message subliminal , locution adjectivale

En savoir plus

En vidéo : L'astuce du jour par le champion de France d'orthographe. Chaque jour, Guillaume Terrien décortique pour vous une règle orthographique de la langue française.
"L'astuce du champion : les noms se terminant par euil, cueil, gueil"
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
Questions réponse sur message subliminal
  • Quel est le sens du mot subliminal ?

    Le terme "subliminal" ("subliminale" au féminin et "subliminaux" au pluriel) est un adjectif qui a également pour synonyme le mot "subliminaire". Etymologiquement, il provient du latin "sub" qui signifie "à l'entrée de", et de "limen", qui veut dire "seuil". En psychologie, l'adjectif "subliminal" renvoie ainsi à l'idée d'un stimulus, d'une perception qui est inférieure au seuil de la conscience d'un individu. Ainsi, un message subliminal évoque un message qui sera perçu par le destinataire de ce dernier, mais à un niveau inconscient, et plus exactement, subconscient.
  • Comment reconnaître un message subliminal ?

    Un message subliminal incorpore un stimulus dans son objet, mais ce stimulus est développé pour être perçu à un niveau inconscient de la part du destinataire de ce message. Le destinataire d'un tel message n'aura donc par définition aucune conscience de cette influence. Différentes techniques subliminales sont utilisées dans le domaine de la publicité et l'univers de la propagande. Il existe donc des moyens vidéo ou audio, qui consistent par exemple à remplacer une des images d'un film par une autre n'ayant rien à voir avec le film en question. On peut ici reconnaître le caractère subliminal du message en ralentissant la projection dudit film : l'image introduite insidieusement sera alors explicite. Idem pour un message subliminal sonore : en accélérant ou en diminuant sa vitesse, on peut percevoir le son, le message audio, qui aura été ajouté.
  • Comment faire passer un message subliminal ?

    Plusieurs procédés ont été et sont encore parfois utilisés (malgré leur caractère interdit dans moult pays) pour faire passer un message subliminal. Les différentes techniques subliminales utilisées sont essentiellement des moyens audio ou vidéo. Dans le premier cas, le message sera à peine audible, et non perceptible par la conscience du destinataire. Un ensemble de mots sont en effet ajoutés en accéléré, ou au contraire "au ralenti", dans le corps d'un message audio explicite. Le procédé est identique pour une vidéo subliminale : une image est ajoutée à l'insu du destinataire et "noyée" au milieu d'un flot d'images perceptibles par le spectateur.